Article

La peine d’amour a-t-elle un sexe?

La peine d’amour n’est ni féminine ou masculine, elle touche les deux sexes sans distinction. Toutefois, homme et femme semblent la vivre différemment. Certains auteurs stipulent que la fille qui a de la peine intériorise ses émotions ce qui se démontre par des inhibitions, de l’anxiété et une perte d’estime personnelle tandis que le garçon extériorise sa peine par de (agressivité, l’impulsivité, est indiscipliné à l’école et adopte des comportements délinquants).

Plusieurs facteurs peuvent influencer la présence ou l’absence de l’expression claire de la peine d’amour comme le sexe, l’aptitude à communiquer, le tempérament, la personnalité, le rendement intellectuel, la famille, le réseau d’amis, la culture, la religion, le contexte environnemental, l’influence des médias…

La socialisation de la fille et du garçon peut se refléter dans l’expression de la peine d’amour. Les filles ont le droit de pleurer devant leurs parents et leurs amies pendant plusieurs jours et tout semblera naturel dans un contexte de rupture amoureuse. Les garçons peuvent verser une larme, mais pas trop longtemps. Leurs parents et amis ne sauront pas nécessairement comment réagir. Le garçon, doit rapidement passer à autre chose, contrôler ses émotions, être ferme et indépendant, sembler désintéressé et doit s’activer. En somme, la peine d’amour ne sélectionnerait pas les individus selon le sexe, mais son expression n’échapperait pas aux stéréotypes sociaux.

Laissez un commentaire

Les utilisateurs doivent être enregistrés et connectés pour commenter.
Connectez vous pour laisser un commentaire
Share to Facebook Share to Twitter Share to MySpace Stumble It Share to Reddit Share to Delicious More...