Faire l’amour dès le premier soir ou non, là est la question!


Lors d’un premier rendez-vous, devrait-on coucher avec notre date dès le premier soir ou non? C’est l’une des questions épineuses qui ont été soulevées récemment lors d’une soirée de discussion animée par l’organisme Jeunesse Lambda, portant sur les one night et les dates.

D’entrée de jeu, pour les participants, le constat était clair : personne ne doit venir te dire «tu dois faire ça et tu ne peux pas faire ça». Quelqu’un peut préférer avoir du sexe dans des one night comme quelqu’un peut préférer n’en avoir qu’avec la personne aimée. « Il n’y a justement pas de règle prédéfinie », ont affirmé plusieurs participants.

Toutefois, les jeunes ont signalé la grande différence entre les one night et les dates. Sans prétendre que les one night soient une mauvaise chose, leur côté imprévu fait qu’ils sont généralement perçus comme n’étant qu’une question de sexe.

Par contre, les dates ne finissent pas nécessairement au lit, sont en général plus planifiées et sont souvent le début d’une relation. « La date laisse aussi plus de place à de prochaines rencontres », a signalé une participante.

Cependant, certains ont mentionné que les one night, même s’ils ont tendance à être plus décevants qu’une date, peuvent mener à une relation amoureuse ou, du moins, à une future date.

Trop rapidement au lit?
Alors qu’autrefois, les gens ne couchaient pas ensemble avant le mariage, pouvons-nous considérer notre rapidité actuelle à avoir des relations sexuelles comme un extrême face à ces anciennes mentalités? La question a été soulevée en cours de discussion.

La réponse générale à cette question était fort simple : les deux personnes doivent se mettre d’accord sur leur désir de coucher ensemble dès la première fois. « Si les deux le veulent, qu’est-ce qui les en empêche? », a-t-on pu entendre parmi les participants.

Toutefois, cette précipitation semble devoir être nuancée selon les désirs d’avoir une relation à court ou à long terme. Advenant que la date soit vraiment intéressante et qu’un désir de la revoir par après subvienne, les jeunes ont affirmé se sentir moins enclins à coucher avec le ou la partenaire. Par contre, si la rencontre ne se déroule pas comme prévu ou que la personne ne répond pas aux attentes amoureuses, la date pouvait finir en one night.

La différence d’âge
Sur la question de la différence d’âge, les Lambdaïens ne semblaient pas avoir de problème dans le cadre de one night. Cependant, en ce qui a trait aux relations de couple sérieuses, les participants ont mentionné que ça pouvait compliquer un peu la relation. « Le tout doit être considéré comme du cas par cas », a-t-on pu entendre au cours de la soirée.

Le jugement facile dans le milieu gai est un élément qui est aussi ressorti. Fréquenter publiquement quelqu’un de plus vieux (l’un a 20 ans et l’autre a 40 ans par exemple) ouvre la porte à des commentaires négatifs.

Cependant, en ce qui concerne la relation amoureuse, la différence d’âge semble poser moins problème, à partir du moment où les deux personnes sont sur le même « fuseau horaire » de leur vie. Certains ont cependant mentionné qu’il y avait souvent trop d’importance accordée à l’âge en général et que cela pouvait n’avoir aucune importance.

Conseils de sécurité 101
En terminant, voici quelques mesures de sécurité applicables lors d’une date ou d’un one night suggérées par les Lambdaïens :

• Avoir des condoms avec soi (on a rappelé que plusieurs endroits en offrent gratuitement)
• Informer un proche de l’endroit où l’on va ainsi que de notre heure de retour
• Ne pas se fier exclusivement aux photos fournies par Internet (possibilité de vérifier l’identité par l’utilisation d’une webcam)
• Aller dans un endroit où l’on connait le personnel afin de pouvoir obtenir de l’aide en cas de problème
• Ne pas s’enivrer
• Y aller avec amis
• Ne pas laisser sa consommation seule (à cause du GHB entre autres)
• Ne pas accepter des consommations des autres (aussi à cause du GHB)
• Savoir dire non, ne pas se laisser intimider
• Se rappeler que ce n’est pas parce qu’on est dans un bar que la personne que l’on cruise ou qui nous cruise a nécessairement 18 ans !
 


About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.

Leave a comment