J’aimerais connaître la communauté homosexuelle de mon pays…


Bonjour Martin,

Merci beaucoup pour la confiance que tu nous témoignes en nous écrivant. Dans ton courriel, tu dis que tu aimerais savoir comment « rentrer dans l'actualité homosexuelle ». J’imagine que cela veut dire que tu veux connaître la communauté homosexuelle ?

D'après ce que je comprends, les filles ne t'intéressent pas, mais tu n'as jamais eu de relations homosexuelles. Tu te demandes en gros par où commencer. N’oublie pas que ne pas aimer les filles ne veut pas dire que tu es homosexuel ! L’homosexualité se décrit en premier par une attirance pour le même sexe ; dans ton cas, une attirance pour les hommes.

La première chose à faire, selon moi, serait de rencontrer des homosexuels, que ce soit en personne ou de manière virtuelle. Discuter avec des gens de ton âge et de ton pays qui vivent une situation similaire à la tienne ne pourrait que t'être profitable. Dans ton courriel, tu ne précises pas si tu habites en ville ou en campagne et si le milieu dans lequel tu évolues est conservateur ou non. Si tu habites en ville, connais-tu des bars ou des cafés gay? Ça peut être une bonne façon de faire des rencontres. Si tu habites en campagne et/ou que les gens autour de toi sont fortement homophobes, c'est certain que ça risque d'être beaucoup plus compliqué. Dans ce cas-là, je te recommanderais les groupes de discussion (chat) gay. En tapant « chat gay + Côte D'Ivoire » dans un moteur de recherche, tu obtiendras des choix intéressants. Tu peux aussi passer par Facebook. En t'y mettant membre de groupes gay, tu peux faire plein de rencontres enrichissantes.

Je te souhaite plaisir et bonheur. Si tu as d'autres questions, ne te gêne pas pour nous réécrire.

Pascale


About Pascale

Pascale détient un baccalauréat en éducation du français et de la morale au secondaire. Elle a aussi une maitrise ès arts en littérature avec un mémoire sur la nouvelle érotique féminine au Québec (2007).

J'aime l'idée que, grâce à Internet, il m'est possible d'aider des gens qu'il me serait difficile, parfois même impossible, de rencontrer en personne. J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup lu sur la sexualité et les relations amoureuses dans le cadre de mes études - mais aussi par intérêt personnel - et je suis heureuse quand je peux aider en partageant ces connaissances.

Leave a comment