L’homosexualité peut-elle être un phénomène de société ?


Salut Christelle.

Je te remercie de t'être adressée à nous.

Dans ton message, tu nous révèles que tu as récemment pris conscience que tu éprouvais une attirance pour des femmes. Or, tu te demandes si cette découverte de ton homosexualité serait due à l'époque dans laquelle nous vivons ou encore à ton âge.

Fondamentalement, tu dois savoir que l'on ne devient pas gay, lesbienne ou bisexuel. Pas plus qu'on ne devient hétérosexuel. C'est un état qui nous vient à la naissance et contre lequel nous ne pouvons rien. Cependant, il est vrai que de nombreux facteurs peuvent inciter une personne à assumer ou non son homosexualité. Notre milieu d'appartenance en est un. Ainsi, il y a beaucoup plus de chance pour qu'une personne issue d'un pays libéral et laïc accepte tôt dans la vie son homosexualité qu'une autre personne qui, elle, serait née dans un pays conservateur et intégriste. Les préjugés de la famille ou des amis sont aussi des facteurs importants dans l'acceptation de nos différences respectives.

Dans un même ordre d'idées, l'âge peut aussi constituer un élément décisif dans le fait d'assumer ou non son homosexualité. En effet, quand on songe qu'à l'époque de tes grands-parents l'homosexualité constituait un crime, un désordre mental et qu'elle était vigoureusement condamnée par l'Église, on ne doit pas s'étonner qu'il y ait plus d'incompréhension face à la réalité des gays chez les personnes âgées que chez les jeunes gens. Dans ce cas-ci, il s'agit clairement d'une question de culture et de génération.

En espérant que mes propos t'aideront à mieux comprendre ce que tu vis, je t'invite, Christelle, à nous réécrire si jamais tu en sens le besoin. Il nous fera toujours plaisir de t'aider!

Amitiés,

Benoît

Leave a comment