Je suis lesbienne, mais j’ai envie d’avoir une famille à moi, avoir des enfants…


Bonjour Michèle,

Merci d'avoir posée ta question à Alterhéros. Tu expliques que tu veux des enfants, mais qu'étant homosexuelle, cela pose problème.

J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle en fait. Commençons par la bonne. Dans plusieurs pays, les couples lesbiens peuvent fonder une famille légalement, soit en adoptant, en procédant par insémination artificielle ou en ayant recours à une « père biologique ». La mauvaise nouvelle, c'est que la France ne fait pas partie de ces pays. En ce moment, le mariage gai n'est pas reconnu en France et, pour adopter, un couple doit être marié.

Trois choix s'offrent donc à toi :

– Adopter en tant que célibataire (cela est permis en France), même si tu es en couple avec une femme

– Choisir de ne pas avoir d'enfants

– Déménager dans un pays où l'adoption par deux femmes est permise

Je sais qu'aucun de ces choix n'est idéal, mais j'espère que cela te rassure un peu sur le fait que ta vie n'est pas vouée à la souffrance. Par ailleurs, j'aimerais te dire qu'un couple homosexuel est aussi apte à élever un enfant qu'un couple hétérosexuel. En effet, plusieurs études démontrent que ces enfants n'ont pas davantage de troubles psychologiques que les autres.

Je te suggère le site de l'Association des Parents Gais et Lesbiens (APGL) si tu veux t'informer davantage des lois et de la réalité de parents gais en France : http://www.apgl.fr

Je crois que ce site pourra beaucoup t'aider. J'aimerais préciser que je ne mets pas dans les choix qui s'offrent à toi « fonder une famille avec un homme », car tu dis être homosexuelle et tenter de changer cela, selon moi, ne mènerait qu'à beaucoup de confusion et de tristesse. De plus, être homosexuelle n'est pas une orientation sexuelle moins légitime que l'hétérosexualité. Elle peut être plus difficile à vivre à cause des préjugés qu'a la société, mais elle n'est pas moins bien.

J'espère t'avoir aidée un peu Michèle et je te souhaite bonne chance pour tout! N'hésites pas à nous réécrire si tu as des questions ou des commentaires.

kat


About Kathleen Kabis

Kathleen était étudiante en sexologie au baccalauréat à l'Université du Québec à Montréal et pense retourner aux études en travail social.

Savoir que j’aide des gens, souvent des jeunes, qui ne savent pas toujours à qui d’autre s’adresser. Il n’y aura jamais trop de ressources dans ce domaine. De plus, ça me donne une certaine expérience avec la communauté avec laquelle je veux travailler d’ici quelques années.

Leave a comment