Je ne suis pas sûre de mon orientation sexuelle…


Bonjour, merci d’avoir écrit à Alter-héros.

Tu te poses des questions sur ton orientation sexuelle et c’est absolument normal à ton âge. Tu vis plusieurs changements au niveau des relations que tu entretiens avec ton entourage et aussi sur le regard que tu portes sur la vie. Il n’est pas toujours évident de comprendre ce qui se passe en soi (sensations et attirances ressenties pour les autres) et définir qui nous sommes. Tu dis avoir déjà eu des petits amis au primaire, mais tu ne te sens pas attiré par eux. Cependant, tu sembles avoir une attirance pour les femmes, puisque tu te masturbes souvent en pensant à elles. Les fantasmes qui font parties de ton imaginaire érotique peuvent te donner quelques indices sur ton orientation sexuelle.

Tu parles des reproches que l’on t’a déjà faits, sur le fait d’être physique, aimer les câlins et donner de l’affection.

Cela n’est pas un problème d’être physique ou aimer donner de l’affection et ne justifie pas non plus ton orientation, car, les hétérosexuels, les homosexuels, et les bisexuels peuvent aussi avoir ces caractéristiques. Toutefois, si tu agis ainsi avec un sexe plus que l’autre cela peut t’en dire plus sur ton attirance. Il est difficile pour moi de te dire comment tes amis et tes proches vont réagir si tu leur annonces que tu es lesbienne ou bisexuelle. Cela dépend de chaque personne, certaines peuvent réagir positivement et l’accepter, mais le contraire peut aussi se produire. Avouer son orientation sexuelle peut être difficile, car on s’expose à la possibilité d’être rejeté. Tu n’es pas obligé de l’annoncer à tout le monde en même temps. Tu peux choisir quelqu’un en qui tu as beaucoup confiance pour commencer. Prends ton temps. Sois consciente que ce n’est pas tout le monde qui va l’accepter. Des fois, il faut laisser le temps aux gens de s’y faire.

Pour ce qui est de savoir si tes amies sont lesbiennes, il n’y pas de signes clairs et prédéfinis. Parfois, ce sont des choses que l’on ressent subtilement. Tu vas peut-être devoir le demander pour être certaine.

N’hésite pas à en parler avec quelqu’un de confiance, celle-ci peut t’apporter l’aide et le support que tu as besoin.

J’espère t’avoir aidé à voir les choses plus claires.

Réécris-nous si tu as d’autres questionnements.

Véronique


About Véronique Roussel

Véronique est étudiante au baccalauréat en sexologie à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle détient aussi des études collégiales en sciences humaines au profil individu.

Tout le monde se pose des questions. Ce qui m'attire dans mon implication au projet Parles-en aux experts, c'est le désir d'aider les gens, de pouvoir les rassurer. Je suis une personne très ouverte et qui n'est pas là pour juger les autres.

Leave a comment