Pouvez-vous m’aider à arrêter ?


Bonjour Paula, merci de t’adresser à AlterHéros.

Tu dis que tu as couché plusieurs fois avec ton frère et que tu essaies d’arrêter.

Il manque plusieurs informations dans ton message pour que je puisse t’aider. C’est pourquoi je vais avancer dans deux directions différentes, selon les manières possibles d’interpréter ta question, et t’inviterai à te poser toi-même plusieurs questions.

D’abord, concernant le sens de la question comme telle, tu dis que tu ‘couches’ avec ton frère, est-ce c’est parce que tu dors avec lui durant la nuit ou est-ce que c’est parce que tu as des activités sexuelles avec lui, par exemple vous / lui toucher les organes génitaux?

Dans les deux cas, qu’est-ce qui te pousse à faire cela? Est-ce que vos parents sont au courant? Tu dis que tu as fait cela ‘plusieurs fois’. Est-ce que ça fait longtemps?

Comment te sens-tu dans cette situation? Ton frère, qu’en pense-t-il? Est-ce qu’il est d’accord et à l’aise avec ce qui se passe?

Si tu dors avec lui, est-ce que c’est parce que tu te sens plus en sécurité comme ça? Est-ce que vous dormez ensemble depuis plusieurs mois ou plusieurs années? Si oui, il peut être difficile de briser cette habitude. Sinon, qu’est-ce qui a fait que vous avez commencé à dormir ensemble? Connaître cela pourrait te donner une bonne piste vers les façons de cesser.

Tu dis que parfois, tu essaies d’arrêter, mais que ça te donne envie. Je te suggère d’écrire une liste de bonnes raisons pour arrêter et de la lire lorsque tu as envie de recommencer. Est-ce que la situation te dérange ou dérange ton frère? Si oui, n’est-ce pas une bonne raison d’arrêter? Aussi, si tu as des relations sexuelles avec lui, il est important que tu saches la société en général n’est pas d’accord avec le fait d’avoir des relations sexuelles entre frère et soeur, pour plusieurs raisons.

Si ton frère n’est pas d’accord ou pas à l’aise dans cette situation ou si toi-même tu n’es pas confortable avec le tout, il est important que tu arrêtes de coucher avec lui. Si c’est le cas, n’hésite pas à demander de l’aide, en demandant à un de tes enseignants de te mettre en contact avec un(e) psychologue, par exemple.

Si tu as d’autres questions, ou si tu veux nous donner plus de détails pour que l’on puisse t’aider davantage, tu peux nous contacter à nouveau.

Mé, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est actuellement étudiante de deuxième cycle à l'École de travail social de l'Université de Montréal. Elle est diplômée de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en sexologie et de l'Université de Montréal en intervention auprès des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et qui sont sur le spectre de l'autisme. Elle est fan de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de faire semblant de bien cuisiner.

Leave a comment