J’ai encore de l’attirance pour lui, devrais-je lui en reparler ?


Bonjour Jean,

merci de faire confiance à AlterHéros.

Tu as révélé tes sentiments à un de tes amis qui a pris ses distances et qui, récemment, a tenté de renouer contact avec toi, mais vous ne vous êtes pas parlé de ce qui s’est passé entre vous jusqu’à maintenant. Tu as encore le béguin pour lui et tu te demandes si tu devrais aborder le sujet.

Le fait de révéler ses sentiments à quelqu’un peut provoquer toutes sortes de réactions. Ton ami, malgré le fait qu’il aie bien accepté la chose, doit sans doute avoir certaines raisons pour avoir pris ses distances et pour refuser de t’expliquer ce qui l’a poussé à faire cela. Par contre, il se peut que cela ne soit pas lié au fait que tu lui aies annoncé que tu avais le béguin pour lui. Est-ce qu’il t’a fait savoir, d’une façon ou d’une autre, qu’il n’était pas intéressé à avoir une relation amoureuse avec toi? Si oui, comment as-tu réagi à ce moment? Est-ce que tu sens que votre relation a subi un changement malgré le fait qu’il ait bien pris la chose lorsque tu lui as révélé tes sentiments? Qu’est-ce qui s’est passé à ce moment?

Bien sûr, l’idéal serait de poser la question à ton ami. Toutefois, je te sens un peu froissé par ce qui s’est passé. Cela semble être quelque chose d’important pour toi. Si tu as l’impression qu’une telle question pourrait provoquer une situation délicate où tu pourrais, par exemple, te fâcher ou ressentir une grande peine, je t’invite à prendre un peu de recul afin de mieux formuler ta pensée.

À un moment où tu sens que ton est ouvert à la discussion, tu peux commencer à lui parler graduellement de cette distance qu’il a prise à un moment, en expliquant comment tu t’es senti durant ce temps. Il est préférable de mettre l’emphase sur tes propres sentiments, puisqu’ainsi, il ne se sentira pas jugé, ni accusé. De plus, de cette façon, tu ne peux pas te tromper, puisqu’il s’agit de ton propre vécu. Je lis que tu as ‘essayé à maintes reprises de savoir pourquoi’ il a avait pris ses distances; est-ce qu’il refusait vraiment de répondre à tes questions? Si oui, peut-être devrais-tu être plus prudent. Éventuellement, s’il est toujours à l’aise de discuter et si cela n’était vraiment pas clair entre vous, tu pourras revenir sur ce que tu ressens pour lui. Je t’invite à prendre ton temps et à être bien attentif aux réactions de ton ami durant tout ce temps.

En terminant, Jean, si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous réécrire.

Je te souhaite la meilleure des chances.

Mé, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Diplômée de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en sexologie et de l'Université de Montréal en intervention en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme, Marie-Édith est passionnée de musique, de voyages, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine en toute saison et de faire semblant de bien cuisiner.

Leave a comment