Je suis bisexuelle 3


J’ai 15 ans et j’ai découvert cette année que je suis bisexuelle. La première chose que j’ai du faire est de le reconnaitre a l’intérieur de moi et m’assumer comme telle.

La 2e chose que j’ai faite est de le dire à 3 personnes en lesquelles j’ai confiance sur ce point et, récemment, je l’ai dit a une quatrième personne. Ces personnes sont mon meilleur ami, une de mes amies qui est lesbienne, ma petite soeur ainsi que ma voisine qui est presque ma meilleure amie. La 3e étape a été de le dire a mon petit ami. Par chance, ils ont tous bien réagi.

Cependant, il reste toujours une étape et c’est la plus difficile. Je n’ai pas encore eu le courage de la franchir et je la franchirai quand il sera temps pour moi de le faire. Donc cette dernière étape est le dire à mes parents le  jour où j’aurai une relation sérieuse avec une fille. Techniquement, il n’y a rien de difficile à tout cela. Le seul obstacle est la peur de le faire et je vais passer par dessus.

Je pense qu’il y a beaucoup de monde dans le même cas. Suivez ces étapes et tout devrait bien se passer.

Au revoir


Leave a comment

3 thoughts on “Je suis bisexuelle

  • Jade

    Je pense que les étapes que tu as suivi sont celle d’à peu près tout le monde =)

    Pour ma part, j’en ai parlé à une amie qui était un peu ma confidente chaque fois que j’étais amoureuse d’un garçon : un jour j’étais amoureuse d’une fille et j’ai décidé de lui dire, ensuite je l’ai dis à ma meilleure amie, puis à une fille que je connaissais très peu mais que je sentais qu’elle ne le prendrait pas mal, j’ai eu raison elle m’a dit l’être aussi et on est sorti ensemble, pas longtemps mais c’est déjà ça ^^ Après je l’ai dis à une amie, lesbienne et qui l’assume, c’est elle qui a fait en sorte qu’on sorte ensemble avec l’autre et puis après je ne me suis jamais caché, quitte à supporter les regards incompréhensifs et parfois les remarques hostiles au lycée.

    Pour ce qui est des parents, j’ai dis à ma mère que j’étais avec une fille sans vraiment mettre de nom là dessus on va dire et devant sa peur, je lui ai dis que j’aimais aussi les gars. On s’est engueulé vite fait mais c’était pas vraiment pour ça c’est parce qu’elle a su qu’un de mes profs m’avait vu l’embrasser et du coup pour elle c’était de la provocation. Mais après on en a reparlé et elle a plus essayé de me comprendre. Si on lui demande je suis pas sur qu’elle réponde que je suis bi par contre, elle veut l’oublier je pense. Et mon père n’est pas au courant, ma mère m’a dit qu’elle ne lui dirait rien que ce serait à moi de le faire mais j’appréhende plus sa réaction : il a des propos homophobes par moment et il a été élevé dans ce milieu alors bon… En ce moment je suis en couple avec un mec donc je vois pas l’interet de le faire tout de suite ^^

    Bonne chance à toi en tout cas =)

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Alexis

    Je suis une fille mais j’ai toujours voulu et ressenti que je suis un garçon.Je m’habilles en gars et me coupe les cheveux comme les gars. Je suis attiré physiquement par les gars et je le sais car j’ai eu plusieurs chums, mais je suis attiré par la mentalité des filles.Est-ce que ça veut dire que je suis peut-être bisexuel ou que je suis attiré par les gars mais aussi les filles masculines ou androgynes? Ça me perturbe et je sens vraiment le besoin de le découvrir, merci d’avance.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)