Je suis tombé amoureuse de ma meilleure amie, mais j’ai déménagé a 700 km d’elle…


Bonjour Alexia, et merci de t’être confié à nous!
Nous allons essayer de se pencher toutes les deux sur ta situation, qui ne m’a pas l’air facile à vivre.
Si je comprends bien, tu as vécu une aventure merveilleuse avec ta meilleure amie, et depuis, tu n’arrives pas à l’oublier. Bref, d’après ce que je lis, tu es follement amoureuse d’elle, et tu aimerais qu’elle soit ta copine. Pour couronner le tout, tu as déménagé  à 700 km de chez elle et tu ne sais plus quoi faire. Même lorsque tu sors avec des gars, tu as « l’impression de la tromper ». Cette situation ne doit pas être facile à vivre, car crois-moi, je connais la souffrance d’un cœur condamné à vivre très loin de l’objet de son amour car je l’ai déjà vécu. Je me sens donc outillée pour t’aider!  🙂
Mais, pour commencer, j’aimerais reprendre ta phrase « j’ai l’impression d’être lesbienne… ». Pour t’aider dans ta réflexion, j’aimerais parler un peu avec toi de l’orientation sexuelle.
D’après ce que j’ai compris de ta situation, il se pourrait que tu sois lesbienne, ou bisexuelle. Beaucoup de personnes pensent qu’on ne tombe pas amoureux d’un sexe, mais bien d’une personne, d’un caractère ou d’une manière d’être, ce qui pourrait bien être ton cas à première vue avec ta meilleure amie Emilie!
Ensuite, je ne sais pas si c’est un élément qui te tracasse plus que ça, mais si tu te demandes si tu es lesbienne ou bisexuelle, il te revient de te poser certaines questions, comme celles-ci : ressens-tu de l’attirance émotionnelle pour les garçons/filles? Ressens-tu de l’attirance physique et sexuelle pour les garçons/filles ? Ton imaginaire érotique a-t-il recours des fantasmes hétérosexuels/homosexuels pour parvenir à une excitation  sexuelle et/ou à l’orgasme?
Tous ces éléments te permettront de réfléchir et de pouvoir te situer, bien que tes expressions  « je ne me vois pas avec un homme » et « le corps des hommes me dégoute » semblent assez explicites à mon sens! 🙂

Bref, après ce petit détour dans le monde théorique de l’orientation sexuelle, considérons ton deuxième questionnement : ta douleur d’être loin de ta meilleure amie, de qui tu es maintenant éloignée de 700 kilomètres, soit à peu près l’équivalent de Toulouse-Paris. C’est vrai que c’est une belle distance, mais si cela peut te rassurer, lorsque j’ai moi-même vécu ta situation, il y avait un zéro en plus au nombre de kilomètres nous séparant (relation France-Québec)… Et nous nous sommes retrouvés un an après, et sommes aujourd’hui encore ensemble, et depuis 4 ans dans la même ville, dans le même appartement. Alors, tu vois? Rien n’est impossible quand on y croit !!
Bien sûr, il faut que cet amour soit réciproque et que de chaque côté il y ait une forte volonté de se retrouver. Encore une chance pour toi, j’ai l’impression que c’est le cas pour ta meilleure amie également, puisque tu me dis qu’elle t’a avoué vouloir être en couple avec toi , et même que tu serait une  « obsession ». Après, elle a un copain, certes. Est-ce que tu as une petite idée de comment cette relation se passe? Est-ce que vous en parlez quelques fois? Il est compréhensible qu’elle soit réticente à laisser son copain, surtout si elle a l’impossibilité de te voir en personne et de pouvoir profiter de ta présence…
Est-ce que le fait qu’elle soit en couple te fait souffrir? Penses-tu qu’elle pourrait laisser son copain pour toi? Et ce, même si vous devez vivre une relation à distance? Est-ce que c’est quelque chose que tu désires au fond de toi?
Tu sais, si vous ressentez toutes les deux ce besoin et cette envie d’être ensemble, vous ferez tout votre possible pour vous retrouver, car encore une fois, vous n’êtes séparés QUE de 700 kilomètres, tu peux donc prendre le train, l’avion, même t’arranger pour la voir tous les weekend si tu le veux vraiment (il doit y avoir des cartes d’abonnements à tarifs réduits pour des trajets répétés comme ça, en train ou peut-être même avion… A voir!)

Après quoi, si votre relation se passe bien à distance et dans la durée, vous pourrez toujours vous arranger pour vous retrouver au même endroit, que ce soit pour l’université, vivre en colocation, le début du travail, ou autre. Rien n’est impossible, surtout si vous êtes deux à y croire et à le vouloir!  On est seul créateur de sa destinée, alors aie confiance, et vois ton futur, parsemé de tous ces beaux projets qui pourraient très bien devenir réalité, et ce, plus vite que tu ne le penses! (encore une fois, mon expérience parle ^^)
Tout d’abord, je te conseillerais t’en parler en premier lieu à Émilie, sonder ses véritables intentions sur le fait de vous retrouver, sur son envie de former un couple avec toi, sur la possibilité de vous voir malgré la distance, sur la question de son couple à elle, etc.
Tu serais déjà fixé par rapport à un certain nombre d’éléments et je pense que vous serez davantage en mesure de prendre une décision éclairée en ayant connaissance de tous ces éléments!

Mais, en attendant et durant le temps de toutes ces démarches, est-ce qu’il y aurait quelqu’un autour de toi à qui tu pourrais parler de tout ça? Parents, amis, camarades de classes, infirmière scolaire, professeur peut-être, avec qui tu te sentirais à l’aise d’aborder tes remises en questions et tes projets de retrouver Emilie dans un futur (plus ou moins) proche? Je pense que cela pourrait t’être très bénéfique, d’autant par le fait que cela fait toujours du bien de confier ses peines de cœur à quelqu’un d’autre, même sans attendre d’aide concrète de sa part : juste le simple fait que cette personne écoute et comprenne la situation est rassurant. De plus, celle-ci pourra te conseiller et te soutenir, lors de tes démarches et des différents contacts (positifs, comme négatifs) avec Émilie. Cette personne serait comme une « constante modératrice » dans les hauts et les bas que vous pourrez rencontrer au cours de votre relation (il serait faux de penser qu’une relation, même aussi passionnée que la tienne,  puisse être un long fleuve tranquille, et ce, même à distance ^^) !
Bref, je pense qu’il faut que tu restes confiante et optimiste, et que tu continues à communiquer avec Émilie, pour réellement arriver à savoir vers quoi vous vous orientez toutes les deux!

J’espère que ces quelques mots ont pu te rassurer et de donner confiance. Mais sache qu’une issue heureuse m’a l’air tout à fait possible dans ton cas! Il faut juste se donner les moyens d’y parvenir!  🙂

Je te souhaite donc bon courage pour la suite, car je sais que même si vous trouvez une solution pour votre futur, cela reste toujours le » futur », et le présent n’en est pas moins vide et triste.  Mais vous êtes là pour vous soutenir, et vous avez la chance de pouvoir communiquer en tout temps puisque j’imagine que vous êtes sur le même fuseau horaire (lors de ma relation à distance, il y avait 6 heures de décalage.. autant dire que la communication était désastreuse! ^^)

J’espère que ce message t’a aidé… N’hésite pas à nous réécrire si jamais tu as d’autres questions, ou pour nous tenir au courant de l’évolution de ta relation avec Émilie!
Marion

Je suis tombé amoureuse de ma meilleure amie, mais j'ai déménagé a 700 km d'elle..., 3.0 out of 4 based on 1 rating

Leave a comment