Comment puis-je aborder une personne qui m’attire sans l’effrayer?


Bonjour,

Merci de nous écrire à nouveau! Ce que je comprends est que tu penses encore parfois à M, mais que B est plus présente dans ton esprit en raison de la nouveauté des sentiments que tu as, bien que vous n’ayez pas échangé plus que quelques mots depuis votre rencontre. Tu aimerais aussi savoir comment aborder B.

Je te rassure encore une fois,  ce que tu me décris ne correspond pas vraiment aux criteres de l’érotomanie. Les questions que je me pose maintenant sont les suivantes : as-tu déjà eu une relation amoureuse? Qu’elles aient été avec un homme ou une femme? Si oui, peut-être as-tu déjà vécu des sentiments semblables quelque peu envahissants? Sinon, est-ce possible que ce que tu ressens soit augmenté par des rêveries? Les rêveries nous apportent souvent à des situations que nous aimerions vivre, incluant des situations concernant d’autres personnes. Les rêveries sont parfois très concrètes, telles qu’un scénario de film jouant dans nos pensées, tout comme elles peuvent être limitées à des bribes de pensées incohérentes ou incomplètes, qui nous rappellent souvent un sentiment quelconque. Que penses-tu de cela?

Par rapport à ta question concrètement, les manières d’aborder une vague connaissance vont varier d’une personne à l’autre selon leur confort dans une situation. Lorsque tu dois te présenter à une nouvelle personne, même hors d’un contexte possiblement romantique, comment te sens-tu? Es-tu nerveuse? Anxieuse? À l’aise? Vas-tu de l’avant pour accueillir l’autre personne? Cette propension à certains sentiments spécifiques dans un contexte de présentation à autrui va influencer la manière que tu approcheras B. D’ailleurs, comment abordes-tu normalement une nouvelle rencontre? Cherches-tu un sujet commun dont vous pouvez discuter? Parles-tu d’éléments plus anodins afin de tâter le terrain – tel que la température, la qualité des services de transport en commun, etc.? Connaitre ces éléments de toi-même t’aidera à approcher les autres, et en particulier B, tout en étant authentique.

Par ailleurs, tu indiques que vous allez à la même faculté. Êtes-vous aussi dans le même programme? Ou dans des programmes connexes, dont la matière pourrait s’entrecouper? Tu dis aussi qu’elle est plus âgée que toi de 3 ou 4 ans. Sais-tu si cela fait qu’elle est dans un niveau plus avancé que toi? Tout ceci pourrait être des points d’approches, que ce soit parce que vous avec un parcours académique semblable ou même par curiosité pour un parcours académique différent. Par exemple, après t’être présenté, tu pourrais lui demander son programme (si tu ne le connais pas déjà), comment elle trouve son parcours académique, lui poser des questions sur les cours à venir si vous êtes dans le même programme, etc. Ce ne sont que des exemples, mais c’est un bon point de départ.

Dans la mesure où vous vous croisez régulièrement, de ce que j’ai compris, les opportunités de pouvoir t’approcher et te présenter sont plus grandes que si tu ne l’avais croisé que deux ou trois fois à l’épicerie, par exemple. Voici donc les conseils que je peux te donner, même si je ne peux pas répondre précisément à ta question.

En espérant succès dans tes aventures, n’hésite encore pas à nous réécrire!

Tamara


About Tamara Ginn

Bachelière en sexologie, diplomée de l'UQAM. Stagiaire avec AlterHéros en 2012-2013 et administratrice depuis 2013.

Leave a comment