Il ne veut pas discuter avec moi de ses habitudes sexuelles sur internet


Bonjour,

Merci de nous faire confiance! Dans ta lettre, tu nous racontes le parcours d’une relation amoureuse qui, après des débuts idylliques, en est maintenant à une phase de questionnements et de rédéfinition. Dans votre cas, ce sont les habitudes de ton conjoint sur internet qui causent problème.  Pour toi, ce qui se passe est très difficile parce que malgré tout, tu restes attaché à lui et votre vie sexuelle est satisfaisante. Tu te demandes ce qui se passe dans sa tête.

Évidemment, je ne peux pas te dire exactement ce qui se passe dans sa tête. Il semble que pour lui c’est normal de courir à gauche et droite sur internet, que ça soit pour flirter avec d’autres femmes ou simplement regarder des photos. Selon ses dires, ses activités en ligne n’ont rien à voir avec sa relation de couple ou son amour pour toi et font partie de sa vie privée… Donc, pour lui, tu n’as aucun droit de regard là-dessus.

Certains couples fonctionnent ainsi avec un certain degré de laisser-aller où il est accepté d’aller voir un peu ailleurs tant que le sentiment amoureux reste entre les deux. Mais dans ce genre de couple, il faut absolument que les deux partenaires soient d’accord et à l’aise à 100% avec cette façon de fonctionner. Je comprends du ton qui se dégage de ta lettre que ce n’est pas le cas de ton côté. De plus ce genre de relation exige une complicité et des capacités de communcation hors-pairs entre les partenaires. Or, à chaque fois que tu as essayé d’avoir une discussion avec lui, tu as reçu une fin de non-recevoir. Enfin, dans ce genre de couple, les règles doivent être mutuelles.

Pose-toi la question: si tu allais ouvertement draguer des garçons en ligne et leur envoyais des photos osées, comment ton copain réagirait-il? Ça pourrait être intéressant à tenter comme expérience…

Tout ceci étant dit, cet homme te demande d’aller vivre avec lui. Or, laisse-moi te dire que la vie commune, ça exige une quantité colossale de communication et de confiance entres les partenaires. Pour l’instant, ces deux ingrédients ne semblent pas être au rendez-vous dans votre cas, ce qui devrait t’inciter à la plus grande prudence. Vous devez trouver un moyen de développer votre capacité à vous parler sans cachoterie et dans le respect total l’un de l’autre. Je pense qu’il y a cette volonté de ton côté, reste à voir si lui est prêt à faire ce pas.

Pour vous aider, il existe entre autres un tas de bouquins, dont entre autre « La communication non-violente » de Rosenberg qui est un classique du genre. Faites le pacte de le lire chacun de votre côté et discutez-en par après. Tout en étant un engagement l’un envers l’autres, ça pourrait vous donner une opportunité énorme de discuter des sujets difficiles. Et si besoin est, allez consulter un-e sexologue ou un-e thérapeute de couple, ce sont les spécialistes dans le genre de situation que vous vivez. Si tu as le goût d’en discuter avec d’autres personnes, tu peux rejoindre le groupe Histoire d’amour sur notre réseau social.

Vous avez du travail devant vous. Je vous souhaite qu’il soit fructueux. N’hésite pas à nous réécrire si tu as d’autres questions.

Élyse, intervenante pour AlterHéros


About Élyse Vander

Élyse est enseignante au secondaire depuis 2005, ce qui l’a amené à développer sa capacité d’intervention auprès des jeunes. De plus, elle a une expertise dans le domaine de la transsexualité, ayant œuvré dans le milieu dans divers organismes depuis 2007.

Mon implication à AlterHéros me donne confiance que dans les prochaines années, les jeunes pourront de plus en plus assumer et vivre harmonieusement leur homosexualité, bisexualité ou transsexualité, particulièrement à l’école secondaire.

Leave a comment