Depuis que nous avons emménagé, nos rapports sexuels sont moins spontanés et passionnés. Que faire?


Bonjour Studly,

Merci de la confiance que vous nous témoignez en nous écrivant. Vous êtes en couple depuis trois ans, mais n’habituez avec votre conjointe que depuis quelques mois. Depuis que vous avez emménagé ensuite, vous trouvez que la fréquence de vos rapports sexuels a diminué et qu’ils sont moins passionnés et spontanés, notamment pour des questions « mécaniques ». Vous vous demandez quoi faire.

La cohabitation freine effectivement bien souvent la passion. La routine s’installe parfois assez vite. Lorsque les rapports sexuels sont plus compliqués à vivre, comme lorsqu’on habite chez ses parents, tout est toujours plus intense, c’est certain. Mais ça ne veut pas dire pour autant que la vie sexuelle doit devenir ennuyeuse.

J’aurais, en gros, deux suggestions à vous faire.

La première serait de ne pas vous gêner pour « provoquer des occasions » de faire l’amour. Faites-en un jeu, proposez des massages, discutez de vos fantasmes respectifs, mettez votre partenaire « au défi » dans des endroits inhabituels… Si on ne tente pas sa chance, on a automatiquement moins d’opportunités. Parfois, on se fait dire « non », mais, souvent, on se fait dire « oui ».

Ma deuxième suggestion serait plus pratique. Si vous trouvez que l’utilisation d’un gode-ceinture enlève de la spontanéité à cause des préparatifs qu’il demande (ce qui n’est pas faux), pourquoi ne pas varier vos façons de faire l’amour? Un gode-ceinture, c’est bien, mais il y a aussi de belles possibilités de plaisir avec la langue et les doigts. Si vous trouvez ces possibilités un peu fades, vous pouvez aussi allez dans un sex-shop vous acheter des accessoires beaucoup plus faciles d’utilisation qu’un gode. Il existe notamment des vibrateurs ultra performants qui sont de la taille d’un rouge à lèvres ou d’une langue et qui se chargent comme un téléphone cellulaire. Comme on peut les traîner partout, ils sont très pratiques. Vous pouvez aussi pimenter votre vie sexuelle à l’aide d’oeufs vibrants télécommandés. On les place et, pendant la journée, on peut stimuler sa partenaire à distance. Une autre variante sont les anneaux vibrants, qu’on peut parfois trouver en pharmacie. On les place sur nos doigts tout simplement.

Les possibilités sont multiples et, si ça peut vous consoler, rappelez-vous qu’un « vrai » pénis n’est pas parfait non plus. Un pénis n’entre pas toujours en érection lorsque son propriétaire le désire et c’est beaucoup moins « endurant » que tous les accessoires que vous pouvez acheter!

En terminant, vous pouvez très bien être femme tout en étant dominante lors des rapports sexuels! 😉
Pour plus de suggestions par d’autres utilisatrices d’AlterHéros, vous pouvez visiter notre groupe de discussion « Parlons sexe entre filles ». Si vous avez d’autres questions, vous pouvez nous réécrire!

Pascale, pour AlterHéros


About Pascale

Pascale détient un baccalauréat en éducation du français et de la morale au secondaire. Elle a aussi une maitrise ès arts en littérature avec un mémoire sur la nouvelle érotique féminine au Québec (2007).

J'aime l'idée que, grâce à Internet, il m'est possible d'aider des gens qu'il me serait difficile, parfois même impossible, de rencontrer en personne. J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup lu sur la sexualité et les relations amoureuses dans le cadre de mes études - mais aussi par intérêt personnel - et je suis heureuse quand je peux aider en partageant ces connaissances.

Leave a comment