Je suis presque convaincue d’être lesbienne… comment éliminer le doute? 2


Bonjour Kyraline,

Merci beaucoup de nous faire confiance et de nous écrire. Merci aussi de ta participation dans les forums! Laisse-moi répondre à ta dernière question en premier: peut-on être lesbienne et féminine? Mais bien sûr! La diversité est aussi grande chez les filles lesbiennes qu’hétéro, et ne laisse pas les stéréotypes et les clichés qu’on voit à la télé te faire penser le contraire! Et laisse-moi te dire aussi ceci: les filles lesbiennes féminines sont très populaires! Également, ne te laisse pas berner par le cliché de la « lesbienne féminine en couple avec une lesbienne masculine ». Encore là, je peux te dire que je connais plusieurs couples de filles féminines. Malheureusement, les lesbiennes féminines doivent constamment faire face au regard des gens qui souvent sont étonnés ou même n’y croient pas. Alors que personne ne met en doute l’orientation sexuelle de la fille au cheveux courts qui fait du sport, celle qui aime se maquiller ou qui suit la mode va constamment se faire remettre en question, dans le genre: « Oh, c’est que tu n’as pas encore rencontré le bon garçon. » Il faut donc s’armer de beaucoup de patience et de détermination, mais les gens finissent par comprendre!

Maintenant, est-ce que ce que tu es vraiment lesbienne? Tu réponds presque à ta propre question dans ta lettre mais il te reste un doute qui t’agace et te fait hésiter. Tu sais, ce doute, il reste souvent là très longtemps. Le temps de réfléchir, d’expérimenter, de vivre, d’aimer… Il n’y a pas de test magique pour avoir la réponse. Nul besoin pour toi de précipiter les choses. Quand tu te feras des scénarios sur ta vie future, ta carrière, ta famille… tu verras aux côtés de qui tu t’imagineras. Il est très possible que tu vives éventuellement une relation avec une fille qui te permettra également de mieux te connaître. Bien sûr, en ce moment, tu as l’oeil sur une en particulier et tu te demande peut-être si tu devrais l’approcher. Rien ne t’empêche de le faire! Ceci étant dit, tu ferais probablement mieux d’essayer de mieux connaître qui elle est avant, peut-être en t’informant auprès de connaissances communes. Ce qui est le plus difficile quand on est lesbienne, c’est qu’il y a tant de filles belles et géniales et… hétéro. Il ne faut toutefois pas perdre confiance en la vie et en sa capacité de trouver l’amour.

Je vois que tu as écrit sur le forum et que tu as commencé à en parler à certaines personnes… et que ça te fait du bien. Je crois que c’est une sage décision. Même dans l’éventualité où tu changerais d’avis, si ce sont de vrais amis, ils t’accepteront peu importe la situation. Mais pour l’instant, ce que tu fais, c’est te créer un réseau d’alliés qui t’aideront et t’écouteront dans tout ce que tu vivras dans les prochains mois. Et ça, c’est très précieux. Si et quand viendra le temps de parler à tes parents, tes amis te seront d’un grand soutien et conseil. Éventuellement, et dépendant d’où tu vis, tu pourras aller visiter un centre ou groupe pour jeunes gais et lesbiennes afin de discuter de ce que tu vis et apprendre du vécu des autres. Ça aussi, ça donne beaucoup de confiance et de force. Et ça permet de faire de belles rencontres aussi!

N’hésite pas à nous réécrire ou à poser des questions sur le forum si tu en as.

Élyse, intervenante pour AlterHéros


About Élyse Vander

Élyse est enseignante au secondaire depuis 2005, ce qui l’a amené à développer sa capacité d’intervention auprès des jeunes. De plus, elle a une expertise dans le domaine de la transsexualité, ayant œuvré dans le milieu dans divers organismes depuis 2007.

Mon implication à AlterHéros me donne confiance que dans les prochaines années, les jeunes pourront de plus en plus assumer et vivre harmonieusement leur homosexualité, bisexualité ou transsexualité, particulièrement à l’école secondaire.


Leave a comment

2 thoughts on “Je suis presque convaincue d’être lesbienne… comment éliminer le doute?