Un ami de longue date m’a embrassé et je me suis senti électrifié. Je me demande si je suis vraiment en amour…


Bonjour Garfield,

Merci beaucoup de nous avons confié ton questionnement. Tu as embrassé un homme qui t’attirait depuis un moment et, pour reprendre tes mots, ç’a été électrique. Tu te demandes si tu es en amour.

Plusieurs « signes » peuvent nous aider à savoir si on est ou non en amour. Le désir et les papillons dans l’estomac en font partie, mais ils sont loin d’être les seuls. L’Autre peut devenir par exemple l’objet unique de nos pensées: on se lève le matin en y pensant et on se couche le soir en y pensant. Lorsqu’on est en amour, on sait que l’Autre a des défauts, mais ceux-ci ne nous semblent pas graves. On va trouver « mignon » sa façon de toujours se gratter l’oreille droite ou alors on va trouver des excuses pour justifier le fait que, même s’il est toujours en retard, ce n’est pas vraiment de sa faute.  Ça peut même nous amener à accepter des choses qui, auparavant, nous auraient semblé inacceptables.

Certains, en amour, vont passer sans cesse de la joie à l’inquiétude ou à la jalousie. On va aussi avoir tendance à surinterpréter tout ce que l’Autre fait. Exemple: « Il m’a regardé dans les yeux trois secondes ce midi, ça veut dire que je lui plais. » ou « Il a utilisé le mot « plaisir » trois fois cet après-midi, c’est bon signe. »

D’autres vont se sentir grandis par cet amour. Ils vont se sentir plus beaux, plus drôles, plus intéressants… ou vont tout faire pour l’être. Les gens en amour surveillent généralement davantage leur tenue vestimentaire ou, dans certains cas, leur régime alimentaire. Certains, sous l’impulsion de l’amour, vont vouloir « s’améliorer »: ils vont se mettre à faire du sport, du bénévolat, vont vouloir avoir un autre emploi… D’autres vont vouloir se mettre au service de l’Autre, c’est-à-dire qu’ils vont vouloir l’aider, lui rendre service, lui rendre la vie plus agréable, lui faire des surprises ou des cadeaux… (Attention de ne pas te ruiner!)

J’ai souvent entendu aussi que les gens en amour vont être plus sensibles que les autres aux médiums artistiques qui mettent en scène l’amour. Ils vont se reconnaître dans une chanson, un vidéoclip, un tableau, un roman…

Tout cela, c’est ce qui peut arriver à quelqu’un qui est en amour. Mais il n’y a pas d’absolu: ce n’est pas tout le monde qui réagit de la même façon.

Par contre, il y a un point qui est commun à tout le monde. Un point qui permet de différencier un simple béguin de l’amour, c’est le temps. Si vos sentiments s’évanouissent après deux semaines, aussi intenses étaient-ils, on parle plus de béguin. S’ils sont encore là après des mois ou des années… C’est que vous avez frappé le gros lot.

J’espère pour vous que ce que vous ressentez est de la l’amour et que c’est réciproque. Si ce n’est pas le cas, ça veut dire dire que ce n’était pas « le bon », pour reprendre l’expression populaire.

Pascale


About Pascale

Pascale détient un baccalauréat en éducation du français et de la morale au secondaire. Elle a aussi une maitrise ès arts en littérature avec un mémoire sur la nouvelle érotique féminine au Québec (2007).

J'aime l'idée que, grâce à Internet, il m'est possible d'aider des gens qu'il me serait difficile, parfois même impossible, de rencontrer en personne. J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup lu sur la sexualité et les relations amoureuses dans le cadre de mes études - mais aussi par intérêt personnel - et je suis heureuse quand je peux aider en partageant ces connaissances.

Leave a comment