Depuis le changement de sexe de Bruce Jenner, je pense être trans. Comment faire pour en être sûre?


Bonjour Fred,
Merci de nous avoir écrit. Tu penses être transgenre et tu te demandes quoi faire.

Lorsque notre genre (la façon dont on se perçoit réellement) et notre sexe (le caractéristiques féminines et masculines de notre corps) ne sont pas en accord, on est transgenre. Parfois, on naît avec un corps de femme alors qu’en réalité on est un homme et parfois c’est l’inverse. Certaines personnes transgenres vont décider de garder les caractéristiques sexuelles  qu’elles ont reçues à la naissance (comme les organes génitaux), mais d’avoir une apparence et une identité conformes avec ce qu’elles sont. Une personne transgenre pourra par exemple avoir toujours un vagin, mais s’habillera de manière masculine et vivra comme un homme. D’autres transgenres décideront de faire modifier leurs caractéristiques sexuelles à l’aide de la chirurgie pour que leur corps soit en harmonie avec leur identité. Aucune des de ces deux approches n’est meilleure que l’autre. Tout ce qui est important, c’est ce que la personne désire réellement. Les transgenres existent depuis toujours et existeront toujours.

Si tu crois effectivement que ton corps ne va pas avec ton genre (ton identité), il serait bien que tu aies quelqu’un près de toi à qui en parler. Pas nécessairement demain matin, mais un jour, car si tu décides un jour de vivre en fonction de ton identité réelle, tu auras besoin de soutien, de compréhension et d’encouragements.

Au niveau des procédures, comme le changement de nom légal, la prise d’hormones, etc., malheureusement, ce n’est pas simple. Les démarches à effectuer sont nombreuses, mais elles en valent la peine. La première étape serait de prendre contact avec un ou une psychologue spécialiste dans ce domaine. Ce sont ces psychologues qui permettent d’avoir accès à tous les autres services ensuite. Ils donnent par exemple les autorisations nécessaires aux médecins pour la prise d’hormones et accompagnes les transgenres dans leurs démarches.

Si tu habites au Québec, le plus simple est de t’adresser à une organisation communautaire qui travaille avec les personnes trans. Ces organisations sont familières avec le réseau de la santé et peuvent te diriger vers des professionnels qui ont déjà accompagné d’autres personnes dans leurs démarches de transition. Il y a l’Aide au Trans du Québec (ATQ)Action Santé travesti(e)s et transsexuel(le)s du Québec – l’ASTT(e)Q , Projet 10 ou encore le Centre de lutte contre l’oppression des genres. Tu peux leur écrire ou les appeler!

Par contre, rien ne presse. Tu peux décider de prendre contact prochainement avec un spécialiste, comme tu peux attendre des mois ou des années avant de le faire. Comme la consultation de ces spécialistes n’est pas gratuite, tu auras besoin notamment d’aide pour le côté financier. Entretemps, tu peux consulter notre groupe de discussion Trans Power pour discuter de la situation avec d’autres membres de la communauté d’AlterHéros.

Être transgenre n’est pas un choix. On est comme cela et c’est tout. Prends le temps qu’il te faut pour réfléchir, lis sur le sujet et tu verras. Je te souhaite en tout cas de réussir à trouver quelqu’un dans ton entourage qui saura te soutenir comme tu le mérites!

Pascale


About Pascale

Pascale détient un baccalauréat en éducation du français et de la morale au secondaire. Elle a aussi une maitrise ès arts en littérature avec un mémoire sur la nouvelle érotique féminine au Québec (2007).

J'aime l'idée que, grâce à Internet, il m'est possible d'aider des gens qu'il me serait difficile, parfois même impossible, de rencontrer en personne. J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup lu sur la sexualité et les relations amoureuses dans le cadre de mes études - mais aussi par intérêt personnel - et je suis heureuse quand je peux aider en partageant ces connaissances.

Leave a comment