Je me sens très mal dans mon corps… je désire être un homme! 1


Bonjour, Bonsoir.

Je me tourne vers vous car je ne sais vraiment pas à qui me confier.

Depuis quelques mois je commence à me sentir très mal dans ce corps de femme. Chaque fois que je me regarde dans la glace, je pleure. Je n’aime pas mon corps, toutes ces formes me répugnent. J’aplatis ma poitrine avec des soutien-gorge minimiseur.
Il m’arrive de me dire que je ne suis pas née dans le bon corps.. Je ne sais vraiment pas comment expliquer ça. Je n’ai jamais aimée porter des vêtements typiquement féminins.
Parfois, lorsque je vois de jolies filles ou bien de beaux hommes androgyne, je me dit que j’aimerais bien être un homme pour les embrasser et les enlacer.
Côté garde-robe c’est chemises noires rentré dans le jean cintré, boots noire à talons plat et blazer long noir. Je met du crayon.
J’ai les cheveux courts (dans le genre EMO).
Je ne sais plus où j’en suis, ni même qui je suis.
Merci de m’avoir lu et désolé pour ce post brouillon

Bonjour,

Merci de contacter AlterHéros.

Vous expliquez que vous vous sentez très mal dans un corps de femme. Quand vous êtes attiré par d’autres personnes, vous désirez être un homme pour les embrasser. En conséquence, vous êtes en questionnement sur votre identité de genre.

Je comprends que c’est difficile pour vous en ce moment. À 16 ans, c’est maintenant, plus que jamais, que vous découvrez votre corps et votre sexualité. Ainsi, c’est possible, comme vous dites, que vous n’aimiez pas votre corps au complet ou seulement certaines parties comme votre poitrine. Néanmoins, c’est un processus où vous pouvez découvrir qui vous êtes vraiment.

Pour vous guider, voici une définition de la transsexualité de l’ADHEOS :« Le transsexualisme (…) est le fait pour une personne de se sentir comme ayant une identité sexuelle opposée à son sexe physique de naissance (note: disons plutôt celui qu’on lui a assigné à la naissance). »

Est-ce que cette définition vous rejoint? Si oui, génial! Cela peut vous aider dans votre cheminement, c’est-à-dire trouver les bonnes ressources, trouver des environnements accueillants pour vous sous votre vrai jour et mieux vous intégrer dans les communautés trans. Sinon, cela vous amène à faire de l’introspection pour vous découvrir davantage, ce qui est très bien aussi.

À 16 ans, nous n’avons pas toutes les réponses à nos questions. C’est le moment où débute souvent un cheminement pour les trouver, pour se forger une identité. Vous avez entrepris ce cheminement avec maturité et courage. Je sais que cela peut être une situation difficile pendant laquelle vous pouvez ressentir de l’anxiété, de la peur, du stress et même de la honte. C’est une période plus complexe pour certain.e.s que pour d’autres, mais chacun.e de nous en sort grandi.e.

Au lieu de détester votre corps et d’en souligner les éléments négatifs, pourquoi ne pas essayer de trouver le positif? Je sais que cela peut être extrêmement difficile, mais j’aimerais que vous l’essayiez. De plus, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour vous sentir plus à l’aise avec votre corps, car vous m’avez dit que vous portez un soutien-gorge qui minimise votre poitrine. Vous pouvez continuer à le faire si vous désirez. Avez-vous d’autres suggestions qui pourront vous aider davantage à vous accepter (votre corps, votre questionnement, votre identité sexuelle, etc)?

Vous dites ne pas savoir à qui vous confier. Nous écrire est déjà un grand pas en avant. Il y a sans doute des centres LGBT dans votre région qui peuvent vous venir en aide. La plupart d’entre eux organisent des rencontres sur différents sujets (comme le coming-out et la transition, par exemple). Aussi, des rencontres en privé pourraient vous aider si vous vivez de la souffrance psychologique. Donc, si vos questionnements persistent, je vous invite à en discuter avec un.e sexologue, un.e psychologue ou un.e intervenante dans un organisme LGBT.

Pour faire une modification de la mention de genre en France, il faut avoir obtenu la chirurgie de réassignation sexuelle. Il faut attendre vos 18 ans pour avoir une chirurgie si vous désirez le faire. Voici un petit guide de transition en France. Aussi, le site d’Info Trans vous informe des démarches à suivre et de la procédure sur le changement d’état civil, si vous le désirez.

J’espère que cela vous aide dans votre cheminement. Je vous invite à joindre un groupe sur notre site qui peut vous intéresser, car vous pouvez y discuter avec d’autres personnes qui vivent une situation similaire à la vôtre: Trans Power. De plus, voici deux réponses à des questions similaires à la vôtre. La première est de ma collègue Pascale et la deuxième est de ma collègue Elizabeth. Finalement, l’Inter-LGBT a une liste de questions/réponses spécifiquement pour les personnes trans qui vivent en France qui pourrait vous intéresser.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous répondrons avec grand plaisir!

Merci encore pour votre confiance!

Alessia, pour AlterHéros


Leave a comment

One thought on “Je me sens très mal dans mon corps… je désire être un homme!