Serais-je une femme ? 1


Bonjour,
je suis un homme mais je me pose énormément de questions sur mon identité de genre. j’ai essayé une robe, du vernis a ongles et du rouge a lèvres je me suis trouvé magnifique, comme jamais. je me suis senti hyper bien, je peux mème parler d’un certain bonheur. je suis resté au moins 1h devant ma glace à m’admirer. mais ca va au dela. j’ai toujours eu un coté hyper féminin, et ce depuis l’enfance. je ne me sens pas du tout homme, mais je me pose des questions de savoir si je suis une femme. ca me plairait énormément d’etre une femme, d’avoir un vagin, des seins. je me suis meme trouvé un prénom féminin. j’ai toujours souffert de dépression. mais depuis que je commence doucement à me transformer, je me sens nettement mieux. est-il possible que j’ai eu un »déclic » ? mes amies me disent que c’était en moi mais que je m’en rend compte que maintenant.
suis je transsexuelle ?
merci
Louis(e)

Bonjour Louis(e),

Merci d’avoir écrit à AlterHéros!

Si je comprends bien, tu sens que tu n’es pas un homme et tu te demandes si tu aimerais être une femme. Dernièrement, tu as porté des vêtements traditionnellement associés aux femmes et cela t’a fait vivre une grande joie. Tu amorces un changement, tu as trouvé un prénom qui te convient, ta dépression s’améliore et tes amies le soulignent. Cela t’amène donc à te demander si tu es transsexuelle.

Tu vis une période de questionnements et cela te fait peut-être vivre plusieurs émotions en même temps. On peut avoir peur de l’inconnu et ressentir de la joie à l’idée de s’épanouir : cela s’accompagne bien souvent d’une bonne dose de confusion ! Il n’y a pas d’âge pour avoir un « déclic » comme tu dis, je pense même que c’est une bonne chose de s’arrêter de temps en temps pour réfléchir à soi-même !

D’abord, je ne peux pas te dire si oui ou non tu es transsexuelle parce que tu es la seule personne à pouvoir répondre à cette question ! En même temps, lorsque tu dit « ca me plairait énormément d’être une femme, d’avoir un vagin, des seins. je me suis même trouvé un prénom féminin » et « depuis que je commence doucement à me transformer, je me sens nettement mieux », tu décris des pensées qui ressemblent en effet à celles de d’autres personnes transsexuelles. Je te propose de t’accompagner dans tes questionnements pour tenter d’y voir plus clair.

Il est important de savoir qu’il y a une différence entre l’identité de genre (qui je suis) et l’expression de genre (comment je l’exprime). D’un côté, on peut s’identifier comme homme, comme femme. Certaines personnes sentent qu’elles sont un mélange des deux, d’autres qu’elles ne sont ni l’un ni l’autre. Aussi, on peut même se sentir un peu femme, moyennement femme ou très femme !   Chaque personne se définit à sa façon, tout est possible ! Peut-être même souhaiterais-tu créer une nouvelle catégorie? D’un autre côté, je me permets de citer ma collègue Pascale quant à l’expression de genre :

Si, aujourd’hui, avoir les cheveux longs, se maquiller, porter des talons hauts et des collants est considéré comme étant de genre féminin,  à l’époque de Louis XIV, c’était aussi des traits masculins. Aucun homme riche de l’époque n’aurait osé sortir sans être poudré et sans porter rubans, collants, jupette et talons hauts! De même, si, dans les années 60-70, les hommes poilus et moustachus étaient considérés comme très virils, dans les années 90-2000, les hommes se sont mis à se raser le corps !

La société a donc des attentes différentes selon les époques concernant l’apparence des personnes selon leur genre, mais on peut choisir de faire fi de ces catégories pour se vêtir et s’exprimer comme on le souhaite. L’important, c’est de se sentir bien avec ses choix !

Si tu le souhaites, j’aimerais te poser quelques questions. Dans un monde idéal, quel serait ton genre ? Comment serait ton apparence physique, ton style vestimentaire ? Comment aimerais-tu que les gens s’adressent à toi ou parlent de toi ? Je t’invite à consulter cette autre réponse qui pourrait peut-être t’éclairer.

Pour trouver du support, tu peux aussi te joindre au groupe Trans Power! afin d’échanger avec d’autres personnes qui vivent des situations similaires.

Je te souhaite de trouver ton chemin et de pouvoir t’épanouir!

N’hésite pas à nous réécrire si tu as d’autres questions à Parles-en aux experts.

Carine St-Jacques-Karozis, technicienne en travail social pour AlterHéros


About Carine St-Jacques-Karozis

Carine est technicienne en travail social et intervenante bénévole pour AlterHéros. Elle s’intéresse tout particulièrement aux domaines de la diversité sexuelle, de la violence sexuelle et de la neurodiversité.


Leave a comment

One thought on “Serais-je une femme ?