Je suis amoureux de mon meilleur ami depuis longtemps et j’ai envie de sortir du placard… que faire?


Voilà, je viens poster sur ce forum car je ne sais pas quoi faire…

Je pense bien être homo, je n’ai jamais éprouvé de réels sentiments pour une fille. Par contre j’éprouve des sentiments très forts envers mon meilleur ami, je le trouve vraiment extraordinaire et je serai près à beaucoup pour lui. J’éprouve aussi une attirance physique pour lui. Bref, je pense que je suis amoureux de lui et ça dure depuis longtemps. Il ne le sait pas, je n’ose pas lui avouer que je suis homo. J’ai peur de le perdre, il compte énormément pour moi et je n’ai pas envie que notre amitié soit brisée par ça. On est vraiment les meilleurs potes au monde, je ne veux pas que cela se termine. Je ne sais pas si je dois lui avouer, et si je le fais, comment? Il est à mille lieux de s’imaginer que je suis homo car tout chez moi fait penser que je ne le suis pas ( comportement, ami, apparence physique, style vestimentaire etc…). Je ne sais pas comment lui dire, je ne sais pas ce que je dois faire. J’ai aussi envie d’arrêter de lui mentir sur ma sexualité mais j’ai peur que la vérité nous éloigne, ce qui serrait pire que tout. J’ai aussi peur de comment les autres gens vont le prendre, je suis dans une famille plutôt homophobe mais que j’aime malgré tout car ce sont mes parents, frères, soeurs, grands-parents… Je les aime tous et je ne veux pas les perdre ni les decevoir…
Qu’est ce que je dois faire?
Pierrick

Bonjour Pierrick,
Je tiens d’abord à m’excuser pour le délai de réponse. J’espère que vous vous portez un peu mieux depuis le moment où vous nous avez contacté.e.s. Vous vivez une situation très difficile, mais le fait de nous avoir écrit est déjà un pas vers un peu d’espoir. Notre équipe tient à vous en remercier!

Vous vous adressez à nous parce que vous éprouvez une attirance émotionnelle et physique envers votre meilleur ami, et ce, depuis un bon moment déjà. Vous aimeriez lui en parler, mais vous craignez énormément sa réaction et celle de votre famille.

Pensons d’abord au fait de révéler vos sentiments à votre ami. Une telle révélation, particulièrement dans une situation où la personne à qui on s’adresse n’a aucune idée de ce qui s’en vient, peut amener toutes sortes de réactions, dont la surprise, mais aussi la colère, la peur, et parfois la joie. Vous avez peur de perdre votre ami, qui vous est cher depuis longtemps. C’est donc une situation encore plus risquée de lui parler de votre sexualité sans préavis. Y aurait-il possibilité pour vous de tâter le terrain, par exemple de discuter d’homosexualité d’un point de vue légal avec lui, au lieu de lui révéler tout de suite vos sentiments? Vous pourriez aussi lui demander son avis à propos du travail d’une personnalité publique ouvertement homosexuelle ou bisexuelle. Qu’en pensez-vous?

Concernant votre famille, quels sont vos liens avec elle? Êtes-vous très proches? Vivez-vous ensemble? Comme vous le savez sûrement déjà, l’homosexualité est un crime un Cameroun : « [l]’article 347-1 du code pénal en vigueur stipule que l’homosexualité est punie d’un emprisonnement de six mois à cinq ans et d’une amende 20 000 à 200 000 FCFA». Cela vous met d’autant plus à risque si votre famille est homophobe. Comment cette homophobie se traduit-elle? Est-ce qu’elle prend la forme de commentaires? D’attitudes? De gestes? Dans tous les cas, je comprends que la situation doit être fort désagréable pour vous. Y a-t-il une personne dans votre famille qui semble un peu plus ouverte aux relations entre personnes de même sexe? Si c’est le cas, que diriez-vous de tenter le terrain avec elle, comme expliqué ci-haut, pour voir s’il serait possible de parler de votre orientation sexuelle avec elle?

En terminant, vous écrivez dans votre message que tout de vous fait penser que vous n’êtes pas homosexuel. Si vous vous définissez comme homosexuel mais n’en avez « pas l’air », c’est sûrement aussi le cas pour quelques personnes autour de vous qui aiment les personnes du même sexe. Il y a donc peut-être des personnes de votre entourage qui, comme vous, ont le désir de sortir du placard. Qu’en dites-vous? Rappelons-nous qu’au-delà des stéréotypes, les personnes homosexuelles et bisexuelles sont loin d’être similaires en termes de comportements, d’apparence physique, de style vestimentaire et de fréquentations. Leur seul point commun qui est certain, c’est que ces personnes peuvent éprouver des sentiments amoureux ou une attirance sexuelle pour des personnes du même sexe! 🙂

Toute l’équipe d’AlterHéros vous envoie de bonnes énergies du Québec, Pierrick. Nous espérons que vous trouverez, parmi vos proches, une personne à qui vous confier en toute sécurité.
Prenez soin de vous et n’hésitez pas à nous réécrire si le coeur vous en dit.

Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Carine St-Jacques-Karozis

Carine est technicienne en travail social et intervenante bénévole pour AlterHéros. Elle occupe le poste de vice-présidente sur le conseil d’administration de l’organisme. Cette année, elle commence un baccalauréat en droit pour se concentrer sur sa passion : la défense de droits! Elle s’intéresse tout particulièrement aux domaines de la diversité sexuelle, de la violence sexuelle et de la neurodiversité.

Leave a comment