Suis-je gay ? Bi ? Hétéro ? Je suis complètement perdu.


Bonjour, je suis un gars de 20 ans, j’ai un problème c’est que je doute de mon orientation sexuelle. Je tiens à m’excuser si je parle de manière un peu cru dans mon message. Je suis très fatigué de tout ça, qui me pompe toute mon énergie.

J’ai toujours douté depuis 4 ans environ, à cause de plusieurs choses, le fait d’avoir eu une relation sexuelle homo étant jeune à 13 ans (je me répétais que c’était pour mieux m’y prendre avec les filles et j’ai aimé ça) et le fait que à chaque fois que je m’intéresse à une fille, je finis à des moments par me lasser, les trouver stupide (en sachant qu’elles le sont pas), les trouver moins belles: je trouve un défaut physique et ça casse tout, puis ça va mieux, puis j’me relasse etc… jusqu’à ne plus être intéressé.

J’ai aussi eu une relation sexuelle homo avant mes 10 ans et une hétéro (j’attend pas de jugement je suis honteux).

Au collège j’ai eu des problèmes, des rumeurs d’ordre sexuel qui ont fait que je me suis fait harceler, que les gens pensaient que j’étais gay, je me faisais insulter, critiquer, j’ai perdu toute confiance en moi, ce qui fais que je suis très stressé et ai un manque de confiance énorme en moi. Ce stress m’a empêché d’avoir des petites amies; je ne suis jamais sorti avec de fille car elles me stressent, de plus certaines filles avec qui je m’entendais bien m’ont fait des sales coups, ce qui fait que j’ai une sorte de rage constante envers les filles en général (peut-être la cause de ma lassitude? Je peux pas en être sûr).

Comme beaucoup d’ados j’ai regardé des vidéo porno, j’aime le corps des femmes, mais le vagin m’a fait des blocages, parfois j’aime, parfois ça ne me fait rien et parfois ça me degoûte, je fantasmais malgré tout sur la sodomie sur les filles. Ça a commencé à me mettre quelques doutes mais sans plus.

Et depuis cette année je fais comme une obsession sur mon doute, je me réveille le matin c’est la première chose à laquelle je pense: « Et si t’étais gay, pitié que tu sois pas gay, pas toi », de plus que des gens avec qui je m’entends sont très homophobes, le stress augmente d’autant plus (le même stress que j’ai eu à cause du collège qui se concentre énormément sur cette peur).

Cette peur d’être gay me pose des problèmes au niveau social, je suis presque constamment mal à l’aise, j’ai peur, j’en déprime, j’y pense 24h/24. J’ai regardé des film homos voir ce que cela me faisait, ça ne me dégoûte pas, mais ça me fait bizarre de me bran*** sur des gars, y faut à tout prix qu’il y ait une fille dans le lot.

Je ne sais plus ce qui m’excite et m’excite pas, j’en suis perdu.

Le dernier truc qui me fait douter est que depuis cette année je trouve les gars beaux, j’ai eu des doutes d’avoir des sentiments pour un gars (mais ce gars correspondait à tout ce à quoi je m’assimilais étant plus jeune). Je regarde la barbe des gars voir si elle est bien, si je veux me faire pareil (plus jeune j’avais un look pitoyable dans ma manière d’être présenté (habit+coupe de cheveux, etc…), chose que j’ai corrigé à 17 ans et maintemant j’ai une fixation dessus je me dis que c’est peut être à cause de ça).

Parfois j’ai l’impression de perdre attirance pour les filles (sauf quelques-unes en particulier) alors qu’avant je les ai toujours regardées et tjrs voulu me rapprocher d’elles; il me semble pourtant être encore SENSIBLE à leur CHARME, tout est confus en fait. J’ai une peur constante, je me réveille je pense à ça, je suis en thérapie cognitive et comportementale pour le stress que j’ai et j’ai pas réussi à en parler au psychiatre encore. Je pensais que les choses allaient enfin s’améliorer et il y a cette peur énorme d’être gay qui surgit. Je ne me vois pas sortir ni faire ma vie avec une autre gars et l’idée d’embrasser un gars me degoute un peu, pas les pratiques sexuelles, et j’ai malgré tout des fantasmes sur les filles (je crois).

Je suis un homo refoulé ? J’ai tellement peur d’être homo que je me persuade de pas l’être ? Suis-je bi ? Je suis complètement perdu.

Leave a comment