Est-ce que le liquide qui sort de mon vagin est dangereux?


Bonjour j’aimerai savoir si le liquide blanchâtre et gluant qui sort de mon vagin est un danger ?et comment je dois m’y prendre ?
Ftab1998

Bonjour Ftab1998 !
Merci d’adresser ta question à AlterHéros! 🙂
Tu te demandes si le liquide qui sort de ton vagin est dangereux.

Tu parles possiblement des pertes vaginales. Elles sont tout à fait normales et souhaitables, puisqu’elles permettent au vagin de se nettoyer lui-même, tu n’as donc pas à le faire ! Magique, n’est-ce pas ! (Rappel: tu peux par contre laver ta vulve avec un savon très doux, non parfumé.)
Pour en savoir plus à propos de la vulve (et surtout pour ne pas confondre vulve et vagin), je t’invite à regarder cette vidéo! Il y a beaucoup, beaucoup d’info, mais tu prends ce dont tu as besoin 😉

Il est normal d’avoir des pertes chaque jour. Leur quantité et leur consistance (épaisseur) et peut varier selon les moments de ton cycle menstruel. Il se peut que tu aies de pertes plus foncées juste avant ton cycle et juste après (dont des pertes brunâtres, à cause du sang menstruel).

Par contre, si jamais tu réalises que tes pertes sont plus grisâtres ou verdâtres ou qu’elles sentent très mauvais, tu peux en parler à un.e infirmier.ère ou un.e médecin via le  CSSS (par exemple, en clinique jeunesse) ou encore en appelant le 811 en décrivant plus précisément tes symptômes. Même chose si tu as des démangeaisons, des douleurs ou une sensation de brûlure au niveau de la vulve ou du vagin. D’accord?

Il est aussi normal que, lorsque tu es excitée sexuellement, ton vagin produise un liquide plus clair et moins épais. Ce liquide s’appelle la « cyprine ». Il rend la pénétration plus facile et rend les touchers au niveau de la vulve beaucoup plus agréables!

Voilà ! N’hésite pas à réécrire à AlterHéros si tu as d’autres questions. Au plaisir !
Marie-Édith, B.A. sexologie


About Marie-Édith Vigneau

Diplômée de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en sexologie et de l'Université de Montréal en intervention en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme, Marie-Édith est passionnée de musique, de voyages, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine en toute saison et de faire semblant de bien cuisiner.

Leave a comment