Suis-je lithromantique ?


Bonjour, alors voir je suis un gars de 21 ans actuellement en questionnement sur mon orientation sexuel et surtout orientation romantique. J’ai beaucoup de questionnement concernant le « suis-je hétéro ou gay », toutefois en discutant avec des personne des communauté LGTB pour chercher des réponses l’orientation lithromantique a été évoquée. Je vous explique ma situation : j’arrive à me sentir bien à coté d’une fille, je peux avoir envie de l’embrasser etc etc … J’aime flirter avec les filles j’aime les faire rire (comme a peu près tout le gars je suppose ?) etc etc …

Mais voilà, lorsque je me sent bien avec une fille, que je commence à l’interpréter comme plus qu’une amie ou même a m’intéresser à elle, et bien du jour au lendemain je peux me lasser, perdre intérêt, la trouver peu attirante, lui trouver des défaut, et même trouver ses attitude (en rapport avec moi ou pas) énervante, ou stupide (en sachant que ca vient de moi, peut etre est ce une manière inconsciente de me protéger?), cela me fais le même effet lorsque je parle d’une fille qui me plait a un ami, plus j’en parle plus je me lasse et me dis que je veux pas être en couple. Au moment de cette lassitude je vais me sentir automatiquement mal, sans comprendre pourquoi.

Alors voilà mes question :Qu’est ce qu’un lithromantique ressent lorsqu’il éprouve des sentiments et qu’ils deviennent réciproque? A-t’il une sensation de lassitude mélangé à de la peur comme moi ? Cette « peur » (je vais appelé ca comme ca) qu’ils ressentent se manifeste t elle exclusivement au moment ou ils apprennent que les sentiments sont réciproque ou peut elle se manifester avant meme qu ils soient réciproque comme moi ? Que pensez vous de mon cas ?
Dmi

Bonjour Dmi!
Merci de nous écrire.
Tu te demandes si tu es lithromantique.
Lorsque tu commences à passer du temps avec une fille qui t’intéresse, tu te lasses du jour au lendemain, jusqu’au point de la trouver stupide. Cela te fait te sentir mal.

Une personne lithromantique éprouve de l’attirance pour d’autres personnes mais ne souhaite pas que cette attirance soit réciproque. Cela expliquerait probablement ta perte d’intérêt lorsque l’autre personne t’accorde de l’attention plus qu’amicale et aussi même avant d’avoir une confirmation de cet intérêt.

Par contre, le fait que tu trouves la personne « stupide » est peut-être, comme tu l’expliques, une façon de te protéger plutôt qu’un trait commun aux personnes lithromantiques. Tu peux essayer d’explorer tes relations avec les filles en général et avec les attitudes de séduction (des filles qui t’entourent, en particulier) et tes réponses à celles-ci pour mieux comprendre ces réactions et voir de quoi tu te protèges exactement. Si tu prends le temps de t’y pencher, ton sentiment de malaise s’apaisera possiblement.

Si tu comprends l’anglais, tu peux visiter ce blogue qui contient plusieurs informations à propos des personnes lithromantiques.
Je t’invite à consulter un.e sexologue ou psychologue de ta région si ton sentiment de « peur » ou le malaise que tu éprouves en parallèle avec la lassitude prend trop de place et te fait souffrir. N’hésite pas à nous réécrire si tu en ressens le besoin.
En passant, non, ce ne sont pas tous les gars qui aiment flirter avec les filles 😉 Hihi !

Bon weekend!
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Diplômée de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en sexologie et de l'Université de Montréal en intervention en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme, Marie-Édith est passionnée de musique, de voyages, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine en toute saison et de faire semblant de bien cuisiner.

Leave a comment