Je recherche un site ou un lieu de rencontre bisexuel pour mon ami


Je recherche un site ou un lieu de rencontre bisexuel pour mon ami.
Avez-vous des suggestions?

Merci
Nicko

Bonjour Nicko!
Merci de nous écrire. Je vois que tu habites Montréal, je prendrai pour acquis que ton ami aussi!
Il y a bien sûr les classiques applications et sites de rencontre. Si ton ami décide de rencontrer quelqu’un en personne après une rencontre en ligne, assure-toi qu’une personne en qui il a confiance (toi, par exemple?) sait à quel endroit il va, avec qui, à quelle heure il doit rentrer. Vous pouvez vous donner un code par texto pour vous assurer que tout va bien. Il est préférable d’avoir une première rencontre dans un endroit public, un café ou un bar, par exemple.

Si ton ami a entre 14 et 25 ans, il peut venir faire un petit tour à l’Astérisk (1575 Amherst, station Berri-UQAM sortie Maisonneuve), où sont situés nos bureaux qu’on partage avec deux autres organismes fantastiques, pendant les soirées thématiques de Jeunesse Lambda ou encore pendant le drop-in de Projet 10. Attention, ce n’est pas un endroit pour flirter ou avoir des relations sexuelles, mais on ne sait jamais à quoi des rencontres amicales peuvent mener !

Sinon, si ton ami est à l’école, il peut voir s’il y a un comité LGBTQ+ à son école secondaire, cégep ou université. Il pourrait y faire des rencontres intéressantes. Il y a aussi des regroupements LGBTQ+ dans certains milieux professionnels. En terminant, le milieu communautaire LGBT est un super endroit pour apprendre à mieux connaître diverses réalités et faire des rencontres enrichissantes. Il paraît que certaines personnes y ont même trouvé l’amour… 😉 Ton ami peut contacter ACCM, RÉZO, Interligne ou encore le GRIS-Montréal pour voir quels sont leurs besoins en matière de bénévoles.

J’espère t’avoir donné des pistes inspirantes!
Bonne route et n’hésite pas à nous écrire à nouveau… ton ami est bienvenu aussi !
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Diplômée de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en sexologie et de l'Université de Montréal en intervention en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme, Marie-Édith est passionnée de musique, de voyages, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine en toute saison et de faire semblant de bien cuisiner.

Leave a comment