Mon cerveau me dit « homme », ma libido me dit « femme »…


C’est étrange je m’imagine des histoires d’amour avec des hommes pourtant je fantasme sur les femmes
Mon cerveau me dit Homme alors que ma libido me dit femme (ou autre d’ailleurs, mais jamais d’homme)
C’est quoi le plus important entre les deux pour être épanouit dans sa vie amoureuse ?
J’arrive pas à allier amour et sexe, l’un est « mental » et l’autre est « bestial »

(Vous pouvez me guider, si elle a déjà été posté cette question, je sais pas trop comment la formuler dans la barre de recherche)
Ninja

Bonjour Ninja!
Vous imaginez des histoires d’amour avec des hommes et vos fantasmes mettent en scène des femmes.

Je vous présente la licorne du genre!
Elle vous démontre entre autres que l’attirance romantique et l’attirance sexuelle sont deux éléments différents.
Il se peut effectivement qu’une personne ait une attirance romantique (sentimentale / émotionnelle) envers les hommes et une attirance sexuelle envers les femmes (ou, comme pour vous, quiconque a une identité de genre autre que « homme »).

Quant à la question « C’est quoi le plus important entre les deux pour être épanouit dans sa vie amoureuse ? », cela dépend de vous et de vos priorités. Lorsque sexualité satisfaisante et amour se rejoignent, c’est idéal ! Toutefois, certaines personnes sont très satisfaites de leur relation amoureuse en ayant peu ou pas de rapports sexuels avec l’être cher et d’autres préfèrent des rapports sexuels sans engagement romantique. Si c’est une relation amoureuse que vous recherchez, l’orientation romantique peut primer. Cela dit, il se peut que vous rencontriez éventuellement des personnes fantastiques qui vous plaisent à tous les niveaux !

Merci encore de nous avoir écrit et n’hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous en ressentez le besoin.
Bonne journée,
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Diplômée de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en sexologie et de l'Université de Montréal en intervention en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme, Marie-Édith est passionnée de musique, de voyages, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine en toute saison et de faire semblant de bien cuisiner.

Leave a comment