La pénétration du pénis dans l’anus peut-elle dévierger une fille? 1


La penetration du penis dans l’anus peut-elle devierger une fille

Bonjour!
Vous vous demandez si la pénétration anale peut causer la perte de la virginité.

Pour certaines personnes, la virginité est symbolisée par l’hymen, cette fine membrane de chair qui couvre l’entrée du vagin.
Lors des premières pénétrations vaginales, cette membrane peut se briser. Dans certains cas, un peu de sang s’écoulera du vagin. Il arrive que l’hymen soit déjà rompu par la pratique d’un sport ou un mouvement brusque, ou encore que celui-ci soit simplement très mince et détendu et ne saigne pas. Si, pour vous, la virginité est symbolisée par la rupture de l’hymen, la réponse est non, puisque l’anus et l’orifice vaginal sont deux zones complètements différentes.

Note: Sur cette image, il n’y a pas de poil, alors que dans la vraie vie, c’est parfois le cas.

Toutefois, pour d’autres, la virginité est « perdue » lors d’un premier rapport sexuel, que ce soit avec ou sans pénétration, avec pénétration anale ou vaginale.
Dans ce cas, nous pourrions dire que la réponse est oui.

Il est à noter que l’anus, contrairement à l’entrée du vagin, ne se lubrifie pas naturellement. L’anus est aussi un muscle qu’il faut détendre avant la pénétration, sans quoi la relation sexuelle sera très désagréable et douloureuse. Il est donc fortement suggéré d’utiliser un lubrifiant, de prendre son temps pour bien détendre la zone anale et de débuter avec un doigt. Les sensations vécues lors de la pénétration anale varient d’un personne à l’autre. Il se peut que ce soit agréable pour vous et votre partenaire… ou non ! Pour vivre une belle expérience et avoir un maximum de plaisir, il est donc important de bien communiquer, même si, les premières fois, c’est gênant ou inconfortable de parler lorsqu’on est en situation d’intimité.

Merci et es ce que ça peut reellement causer un seignement ou provoquer une grossesse ?

Rebonjour!

Oui, la pénétration anale peut causer un saignement si l’anus n’est pas assez détendu ou lubrifié (« mouillé ») ou encore si une personne impliquée a déjà des lésions. S’il y a douleur ou saignement, mieux vaut s’arrêter, évidemment ! Pour en savoir plus, vous pouvez visiter cette page de la Semaine de sensibilisation à la santé sexuelle et génésique au Canada. Voici un passage qui pourrait particulièrement vous intéresser:

« La relaxation et la lubrification sont deux éléments importants, dans le jeu anal.

  • On ne contrôle pas le muscle interne, mais plus tu es détendu, plus ce muscle le sera aussi. Certaines crèmes anesthésiantes peuvent rendre les nerfs de l’anus moins sensibles, mais elles n’aideront pas à détendre les muscles. Au contraire, il est alors plus difficile de remarquer une douleur ou un inconfort, ce qui pourrait entraîner une irritation ou des dommages à cette région sensible. Il est plus sûr de commencer par stimuler l’extérieur de l’anus pour aider les muscles à se détendre.
  • Contrairement au vagin, le rectum ne produit pas de lubrification. Tout le monde a besoin de lubrifiant pour le sexe anal. Les lubrifiants plus épais fonctionnent mieux. Ceux à base de silicone sont souvent recommandés car ils ne s’assèchent pas. »

Pour qu’il y ait grossesse, il faut tout de même que les spermatozoïdes se rendent au fond du vagin, mais si l’éjaculation a lieu près de la zone anale, qui se trouve près de l’entrée du vagin, il y a effectivement un risque minime de grossesse. La réponse est donc oui. Il vaut mieux alors utiliser un condom (préservatif) lors de la pénétration anale.

De plus, les zones anale et rectale sont très propices à la propagation des ITSS (infections transmissibles sexuellement et par le sang). Le préservatif, lorsqu’il est utilisé correctement, reste à ce jour la méthode la plus sûre pour limiter la propagation des ITSS.

Bonne journée!
Au plaisir!
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est actuellement étudiante de deuxième cycle à l'École de travail social de l'Université de Montréal. Elle est diplômée de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en sexologie et de l'Université de Montréal en intervention auprès des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et qui sont sur le spectre de l'autisme. Elle est fan de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de faire semblant de bien cuisiner.


Leave a comment

One thought on “La pénétration du pénis dans l’anus peut-elle dévierger une fille?