Je me suis découvert il y a peu un penchant pédophile et j’ai besoin d’aide !!!


Bonjour, je suis un homme de 24 ans j’ai été victime à l’age de 5ans d’attouchements/viol
Puis d’harcèlement scolaires, d’isolement social de nature hypersensible, j’ai souffert d’un grand manque affectif durant ma jeunesse, et n’ai pas su me construire une identité stable et positive de moi, ni développer une stabilité sociale.
N’ayant jamais été pris en charge j’ai refoulé mes problèmes et développé une addiction à la pornographie assez tôt afin d’apaiser mes angoisses (phobie, toc, crise panique…) (même si ce n’etait pas la chose à faire) j’ai seulement réalisé recemment que malgré mes tentatives d’arrêter cette dépendance je ne règlais pas les problèmes de fonds mais les fuyais dans le travail…
Cependant avec l’accoutumance je me suis decouvert il y a peu un penchant pédophile suite à l’accumulation de problème et crise existentielle ce fut un choc et voila que moi victime je me retrouvais dans lui
J’en ai honte et ça m’attriste j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps j’avais envie de me suicidé. Bien sur je n’ai jamais regardé de pedopornographie et aucunement envie d’en regarder d’ailleurs je n’ai pas de pulsion, et je n’ai pas envie non plus de tripoter des enfant c’est des pensées soft occasionnelles assez flou dans lesquels je me vois me masturber devant un magasine ou image de filles de 12ans quand ça arrive je laisse passer sans me masturber dessus dans la réalité. c’est toujours dans ce contexte ça doit venir de mon enfance. Suis-je pedophile ? Je ne veux pas être un monstre et un pervers, je regrette tellement de ne pas m’être fait suivre psy à 18ans ma vie aurait était tellement plus belle aujourd’hui, j’ai besoin d’aide j’ai l’impression de devoir tout reconstruire. Merci beaucoup de m’avoir lu.

Bonjour Mathieu!

Je voudrais te remercier d’écrire à AlterHéros pour nous confier ton problème.

Si je comprends bien ta situation, tu as été victime d’abus sexuels, d’harcèlement et de solitude au cours de ton enfance. Tu as également manqué de soutien affectif, ce qui fait que tu n’as pas réussi à te construire une identité stable et positive. Tu n’as jamais été chercher d’aide et as plutôt tenté de soulager tes angoisses avec de la pornographie, pour laquelle tu as développé une addiction. Tu as découvert dernièrement que tu avais peut-être des penchants pédophiles : tu as des images de toi en train de te masturber devant des images de filles de 12 ans. Quand cela t’arrive, tu t’abstiens de te masturber. Tu n’as jamais regardé, ni eu l’envie de regarder de la pornographie juvénile et tu n’as pas de pulsions sexuelles vers des enfants. Tu penses que les images qui te viennent seraient peut-être dues à ton enfance. Tu te demandes donc si tu serais pédophile.

En effet, ta situation semble difficile et je comprends qu’elle te cause de la souffrance. Pour t’aider, je vais tenter de définir ce qu’est la pédophilie. D’abord, de façon très générale, la pédophilie est l’attirance sexuelle pour les enfants impubères. Cette attirance doit être stable et fixée. D’un point de vue clinique, cette attirance doit perdurer depuis plus de 6 mois. Ce qui retient particulièrement mon attention dans ton récit, c’est que tu dis ne pas avoir de pulsions, ne pas avoir envie de toucher des enfants et ne pas avoir envie de regarder de la pornographie juvénile. Parles-tu plus du fait que tu n’as pas envie de passer à l’acte ou alors plutôt que tu ne ressens pas d’attirance sexuelle pour les enfants? Je crois que ça serait pertinent de creuser un peu cette question.

Tu as mentionné que tu croyais que tes pensées étaient probablement en lien avec ton enfance, que tu n’étais jamais allé chercher d’aide et que tu le regrettais. Si tu ressens le besoin d’aller chercher de l’aide, il n’est pas trop tard! Un.e psychologue et un.e sexologue pourrait sûrement t’être d’une grande aide si tu vis de la souffrance psychologique. Tu peux également contacter l’Ange bleu, qui est un orgasme français qui vient en aide aux personnes pédophiles non-criminelles (c’est-à-dire qui ne sont jamais passés à l’acte et donc n’ont jamais commis d’acte criminel), mais également aux personnes ayant été victime d’agressions sexuelles à l’enfance. Tu pourrais probablement y obtenir des réponses à certaines questions et de l’aide pour surmonter d’autres difficultés.

Je te remercie encore d’avoir écrit à AlterHéros! N’hésite pas à nous réécrire si tu en ressens le besoin!

Mélissa, pour AlterHéros

 

Leave a comment