J’ai peur de devenir gay… 1


Je me permet de vous envoyer un message car depuis quelques temps, je me trouve dans une situation d’angoisse liée au fait que j’ai peur de devenir gay. 
Je suis en couple avec une fille depuis maintenant un an, nous avons régulièrement des rapports sexuels qui se passent très bien, qui conduisent bien sur a l’orgasme, et je tiens a préciser que le corps féminin ne me dégoûte pas et qu’une femme m’attire.
Cependant, je suis aussi capable d’avoir un orgasme sur un porno gay, et j’en suis venu au fait de me poser la question si cela me dérangerait d’avoir une relation sexuelle avec un homme, et est ce que cela me dégoûterait ? 
Cela est très flou dans ma tête, m’angoisse a ne plus pouvoir mangerez dormir. Je tiens a préciser que je n’ai rien contre les personnes homosexuelles mais je ne veux pas devenir gay, je veux faire ma vie avec une femme… 
j’espere que vous pourrez m’aider rapidement, je vous remercie.

Paul

 

Bonjour Paul! 

J’ai bien lu votre message et je comprends que vous vivez une situation difficile. J’ai par ailleurs vécu une situation similaire il y a quelques années, c’est pourquoi votre témoignage me touche particulièrement. Je tenterai de répondre à vos questionnements du mieux que je peux.

Donc, si je peux me permettre, je vais essayer de reformuler un peu vos propos. Depuis un certain temps, vous ressentez une crainte de devenir homosexuel malgré votre attirance claire et nette au genre féminin (votre copine). Vous dîtes que vous ne désirez pas être homosexuel et que voulez faire votre vie avec une femme. Vous dites également être sexuellement excité lorsque vous écoutez de la pornographie homosexuelle.

En premier lieu, je tiens à vous rassurer : on ne devient pas homosexuel, bisexuel ou hétérosexuel. On le découvre, simplement! Il est courant de se poser des questions sur notre orientation sexuelle à différents moments de notre vie. Ces périodes de questionnements varient d’une personne à l’autre, d’un contexte à un autre.

En deuxième lieu, abordons ensemble la question de l’orientation sexuelle et romantique. Celle-ci peut être décrite comme étant sur un continuum. D’une part, il y a l’hétérosexualité, d’autre part il y a l’homosexualité. La plupart des humains se trouve quelque part sur ce spectre. Il y a des gens qui sont seulement attirés (sexuellement et romantiquement) par le genre féminin, d’autres personnes qui sont uniquement sexuellement et romantiquement attirées par le genre masculin. Entre les deux, il y a des milliers de possibilités ! Tout dépend comment les personnes souhaitent se définir. Par exemple, une personne peut s’identifier principalement comme hétérosexuelle, mais tout de même être confortable avec l’idée d’être sexuellement et romantiquement attirée par certaines personnes du même genre qu’elle. Et vice versa ! Comme tu as probablement noté, nous apprécions séparer l’orientation sexuelle en deux composantes : l’attirance physique et l’attirance émotionnelle. Conséquemment, certaines personnes peuvent être romantiquement attirées uniquement envers les femmes, mais sexuellement attirées envers les hommes et les femmes. Ainsi, peut-être êtes-vous attiré sexuellement et romantiquement par les femmes, mais que de temps en temps vous ressentez une attirance physique pour certains hommes? C’est une possibilité parmi tant d’autres ! Mais vous êtes la seule et unique personne apte à définir votre orientation, vos préférences, vos émotions et vos désirs.

Voici une image pour vous aider à vous repérer un peu.

 

En troisième lieu, vous dites apprécier le fait d’écouter de la pornographie homosexuelle. Vous savez, les fantasmes et la pornographie ne définient pas nécessairement notre orientation sexuelle. Pour plusieurs raisons différentes, certaines personnes hétérosexuelles préfèrent la pornographie homosexuelle, et certaines personnes homosexuelles préfèrent la pornographie hétérosexuelle. C’est une question de préférence, de fantasme, d’excitation… Conséquemment, les préférences pornographiques ou les fantasmes ne déterminent pas notre orientation sexuelle, mais peuvent parfois être des indices pour nous aider à nous définir. Par exemple, ressentez-vous le désir de réaliser concrétement certaines de ces scènes homosexuelles envers lesquelles vous ressentez de l’excitation? Ou bien, est-ce uniquement des images que vous désirez conserver dans votre tête puisqu’elles vous emmènent beaucoup d’excitation? Par ailleurs, il est commun au cours d’une vie d’expérimenter différentes formes de sexualité ou de liaisons amoureuses. Ces expériences répondent possiblement à certains besoins, découlent de certains contextes ou sont le produits d’une certaine curiosité. Mais peu importe le motif de ces expériences hétérosexuelles ou homosexuelles, l’important c’est de déterminer comment vous définissez vous-même votre identité et votre orientation sexuelle. À vous d’y répondre, il n’y a aucune mauvaise réponse !

Finalement, vous nommez le fait de ne pas vouloir devenir gay. Plusieurs personnes homosexuelles ou bisexuelles ressentent une crainte devant la découverte de leur orientation sexuelle. Mais d’où provient cette crainte? Je vous laisse y réfléchir. Simplement, j’aimerais vous inviter à concevoir la diversité des orientations sexuelles comme des options valables, belles et émancipatrices.

Pour conclure, avez-vous des ami.e.s proches ou famille dont vous vous sentez à l’aise d’aborder ces questionnements ? Parfois juste le fait de verbaliser nos interrogations peut nous aider à y voir plus clair. Par ailleurs, vous n’êtes pas la seule personne qui vit ces questionnements. Si vous ressentez l’envie d’en parler avec d’autres jeunes dans une situation similaire, vous pouvez contacter l’organisme C’est Comme Ça. Il s’agit d’une organisation française qui fait un travail formidable pour soutenir les jeunes issus de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre. Cet organisme offre des lignes d’écoute et un soutien à d’autres jeunes qui sont en questionnements liés à leur sexualité. Vous pouvez contacter l’organisme aux coordonnées suivantes:

Courriel : cestcommeca@sos-homophobie.org

Numéro de téléphone: 01 48 06 42 41

J’espère avoir su répondre adéquatement à vos questions. N’hésitez pas à nous écrire de nouveau si vous en ressentez le besoin.

Bonne journée!

Raphael, bénévole pour AlterHéros


About raphaelb

Raphaël étudie présentement au baccalauréat en Anthropologie avec une mineure en Sexualités à l'Université de Concordia à Montréal. Amateur d'huîtres, de thé et de musique Hip-Hop, il passe ses journées à faire de la recherche à la bibliothèque et à piquer des jasettes avec ses ami(e)s.


Leave a comment

One thought on “J’ai peur de devenir gay…