J’ai une peur insoutenable d’être gay…


Bonjour, je me présente j’ai 16 ans et depuis quelques jours une peur insoutenable d’être gay a commencé à m’envahir. Je me suis déjà posé la question depuis quelques mois et me suis déjà fait flipper de l’être mais cela passait assez rapidement. Depuis une semaine cette peur ne me lâches plus. Avant cela j’ai eu une enfance parfaite avec pleins de chéries à l’école. Au collège idem, et j’ai depuis 1an et demi une copine avec qui j’ai fait ma première fois. Je suis épanouie dans nos relations sexuelles et toutes nos découvertes étant donné notre âge. J’aime imaginer mon futur avec elle et je n’arrive pas à l’imaginer avec un homme. Je n’ai jamais rien ressenti pour les garçons et jamais eu l’idée d’être gay une seule seconde avant cette année. Je « matte » mes profs féminines, mes amies, ma copine, les filles sur la plage, etc. Arrivé au lycée j’ai eu une grosse perte de confiance en moi, et j’ai commencé à angoisser sur plusieurs choses (la perte d’un proche, etc). Et la première fois où j’ai penser à l’homosexualité est lorsque j’ai vu une scène de sexe gay dans une série. Je n’ai pas du tout aimé cette scène mais j’ai tout de même commencé à avoir peur en doutant de ça. Depuis une semaine je suis parti en voyage scolaire où cette peur et ces questions se sont accentuées. Je ne sais pas comment trop expliquer je vais essayer d’être le plus claire possible. Je me suis dit en voyant les garçons qu’ils étaient beaux ou stylés comme tout homme hétérosexuel peut penser cela mais ça m’a tout de même fait peur. J’ai ensuite imaginé des choses sentimentales et sexuelles avec les garçons mais cela me dégoûte ou je ne me l’approprie pas. Malgré tout je n’arrive pas à sortir ça de ma tête. Pendant ce voyage je me suis attaché d’affection à une fille ce qui m’a rassuré un temps. J’ai eu des fantasmes avec cette fille et cela m’a plu. Mais une fois rentré les questionnement et la peur sont revenus. Et tout ce que j’ai dit auparavant (sur mon rapport avec les femmes et celui avec les hommes) je l’ai met en doute constamment et cela change complètement mon comportement. Je suis quelqu’un de plutôt sociable, qui adore faire rire notamment les femmes, et bien là je m’enferme et n’ai pas envie de parler. C’est horrible je n’ai pas envie d’être gay mais j’ai peur de l’être. À cause de ça je remets en question aussi ma relation avec ma copine alors que je suis sur de l’aimer énormément. Je perds confiance en moi, ne me reconnais pas. Est ce que cela va durer encore longtemps ? Est ce possible que je sois gay ou bisexuelle ?

 Lucas

Bonjour Lucas

Si je comprends bien, depuis un certain temps, tu ressens une crainte face à la possibilité d’être homosexuel. Tu dis avoir regardé une scène de pornographie homosexuelle, lors d’une période de grand stress, ce qui serait le point d’origine de tes craintes. Tu mentionnes être épanoui dans tes relations hétérosexuelles, au niveau émotionnel et sexuel. De plus, les fantasmes que tu apprécies sont tous en lien avec les femmes, tandis que les fantasmes homosexuels ne te plaisent pas. Malgré cela, tes craintes t’envahissent, et tu n’es pas capable de t’en débarrasser. Finalement, tu dis avoir trouvé des garçons beaux, bien que tu dises que ce soit normal, ce qui a éveillé encore une fois cette crainte d’être homosexuel. Est-ce bien résumé ?

Premièrement, permets-moi de te parler un peu de l’orientation sexuelle. Tout d’abord, il faut comprendre que l’orientation sexuelle se situe sur un continuum. En effet, il ne s’agit pas uniquement des deux opposés « hétérosexuel » et « homosexuel». Entre les deux, il y a une infinité de possibilités ! Et il n’est jamais obligatoire de s’imposer une étiquette si on en n’a pas envie ! Il est possible de vivre sa vie affective et sexuelle comme bon nous le semble ! Ta crainte semble être liée au fait de t’identifier comme homosexuel, et ne plus pouvoir sortir de cette étiquette. Rassure-toi : trouver des hommes beaux et d’avoir été témoin d’une scène d’un film pornographique homosexuel, ne te « rend » pas automatiquement homosexuel ! Tes actions ne décident pas de ton identité à ta place. C’est à toi de voir ce que tu préfères chez tes partenaires affectifs et sexuels !

Deuxièmement, je souhaite te rappeler que l’homosexualité n’est pas une orientation sexuelle à craindre. Il ne s’agit pas d’une maladie, d’un problème ou d’un défaut ! C’est simplement des attirances affectives, amoureuses et sexuelles différentes. C’est le même principe que pour certains traits physiques et de personnalité que tu peux trouver attirants chez certaines femmes, et d’autres que tu n’aimes pas chez d’autres femmes !

Finalement, je veux également te rassurer sur le fait qu’il est tout à fait normal de trouver certains traits physiques beaux chez d’autres hommes. Il s’agit du genre auquel tu t’identifies, il est donc normal que tu apprécies certaines caractéristiques physiques ! 

Mes mots de la fin seraient ceux-ci : Libère-toi de tes craintes, profite de la vie et de ce qu’elle a à t’offrir !

Tu peux également consulter d’autres réponses répondues par mes collègues sur des situations similaires à la tienne : Question 1, Question 2, Question 3 ou Question 4.

N’hésite pas à nous réécrire si tu as d’autres questions.

 

Valérie Léveillé

Bachelière en sexologie

Leave a comment