La peur d’être différent peut-elle influencer la perception des sentiments ?


La peur d’être différent peut-elle influencer la perception des sentiments ? Et si oui, quelle attitude adopter ?

Il y a deux ans, je suis tombé amoureux d’un garçon que j’ai toujours ressenti comme homosexuel. Durant la première année, il entretenait une relation que j’appellerai décousue avec une fille (pas de relations sexuelles notamment) avant de réaliser qu’il ne l’aimait pas et agissait par automatisme. Nous nous sommes alors beaucoup rapproché et j’ai commencé à exprimer mes sentiments. Il agissait à cette époque presque comme un petit ami : un comportement très protecteur, me consultant très souvent pour un avis et nous étions très fusionnel. À tel point que pour notre groupe d’amis, nous étions souvent considérés comme « en couple ». D’abord rétissant, il a fini par se laisser porter et les marques d’affections physiques se sont multipliées, progressivement et étape par étape. Nous avons d’ailleurs eu plusieurs relations sexuelles et nous pouvions rester allongés sur un lit, enlaçant l’un et l’autre pendant des heures. Cependant, quand nous abordons la question des sentiments, il fait figure d’une certaines méchanceté, portant le masque d’une personne que je ne reconnais souvent pas. Son discours n’est alors pas clair et souvent cinglant : il avoue tantôt m’aimer, tantôt ne pas m’aimer, mais mentionne très souvent la difficulté à accepter une telle relation vis à vis des autres. Depuis quatre mois, il est parti en Corée dont il reviendra en juillet. Il a rencontré là-bas une fille qui semble lui plaire (je précise qu’elle est reviendra en France en même temps que lui). Il souhaiterait que je reste cependant à ses côtés et projette d’essayer de construire quelque chose avec moi à son retour bien qu’il préfere avoir également des exépriences avec les filles, dont cette fille en particulier. Au détour d’une conversation il a avoué chercher en effet une relation aussi intense que la notre avec une fille car celle-ci serait plus facile à vivre, mais souhaite me « garder » à ses côtés dans le cas où cela ne fonctionnerait pas. Il refuse de donner des détails sur cette fille qui lui plait, les seuls traits qu’il a mentionné sont peu courants et présentent des similitudes aux miens….

Sachant qu’à chaque grande étape de notre relation (première relation sexuelle, proposition de se mettre en couple, grand premier voyage ensemble,…) il a fondu en larme, qu’il n’exprime jamais ses sentiments alors que tout son corps dit « je t’aime », et que même en s’intéressant à une autre fille, on continue d’échanger comme si rien ne se passait, je me demandais quelle est la bonne attitude à adopter face à lui ? Je m’investi beaucoup dans notre relation et je n’ai pas toujours l’équivalent, cependant si il a peur d’accepter ce qu’il ressent et qu’il traverse une étape difficile dans sa vie, je souhaite être à ses côtés pour l’aider et accepte d’en subir certaines conséquences. Je ne sais simplement plus quelle est la bonne attitude à avoir…

Cyril

 

Bonjour Cyril!

Merci de nous faire confiance pour répondre à ta question!

Si je comprends bien ta situation, tu es amoureux d’un garçon avec qui tu as une relation très proche, d’abord plus amicale et qui s’est tranquillement développée en relation plus près d’une relation amoureuse. Vous avez des relations sexuelles et pouvez rester enlacés pendant des heures. Malgré cette proximité, lorsqu’il est question de sentiments, il est hésitant et parfois méchant : il t’aime, il ne t’aime pas, et mentionne très souvent sa difficulté à accepter sa relation avec toi devant les autres. Il est présentement en Corée où il a rencontré une fille qui semble lui plaire. Il veut construire quelque chose avec toi à son retour, mais veut également expérimenter avec des filles. Il t’a également mentionné qu’une relation similaire à la vôtre avec une fille serait plus simple, mais qu’il aimerait te garder à ses côtés au cas où ça ne fonctionnerait pas. Tu te demandes donc quoi faire avec cette situation, en mentionnant que tu t’investis beaucoup dans cette relation sans toujours avoir l’équivalent, mais que tu souhaites l’aider s’il a de la difficulté à accepter ce qu’il ressent et/ou qu’il traverse une étape difficile dans sa vie.

Je comprends que c’est une situation très complexe et déroutante. Tu es sûr de tes sentiments alors qu’il ne semble pas l’être ou avoir du mal à les accepter. Bien que je ne puisse pas te dire précisément quoi faire, je te propose d’explorer quelques pistes de réflexion ensemble. D’abord, tu ne mentionnes pas comment tu te sens par rapport à toute cette situation. As-tu pris un moment pour y réfléchir? Si tu ne l’as pas fait, je te suggère de le prendre. Comment te sens-tu par rapport à votre relation avant qu’il parte? Par rapport à votre relation maintenant? Par rapport au fait qu’il aimerait expérimenter avec des femmes? Par rapport à la situation en général? Ensuite, je te suggère de prendre un moment pour réfléchir à ce que tu attends de cette relation, non seulement dans l’immédiat, mais également dans le futur. Une fois que tu as essayé de clarifier tout ça, je te suggère d’en discuter avec ton partenaire. Explique-lui comment tu te sens par rapport à cela et ce que tu recherches comme relation. Demande-lui de réfléchir à comment il se sent et ce que lui recherche comme relation. Le reste vous appartient. En discuter clairement et ouvertement vous permettrait probablement de pouvoir mieux cerner si vos attentes et vos désirs peuvent s’accorder et/ou si vous pouvez trouver une façon de vous sentir tous les deux à l’aise dans la situation, si ce n’est pas déjà le cas.

Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à réécrire à AlterHéros!

Mélissa, pour AlterHéros

Leave a comment