Pourquoi je ne suis attirée que par elle et non par d’autres femmes?


Bonjour,

J’ai 35 ans, j’ai toujours été hétéro toute ma vie et je me considère encore comme tel aujourd’hui. Présentement, je vis une situation que je n’arrive pas à comprendre. Il y a quelques mois, j’ai rencontré une femme avec qui je travaille et j’ai totalement craqué pour elle. J’ai été complètement bouleversée par cette découverte.

Elle me fait un effet monstre que je n’arrive pas à comprendre, c’est tellement profond que cela me fait peur. En sa présence je suis comme une ado à son premier amour, je n’arrête pas de penser à elle, quand je la vois ou que j’entends sa voix cela illumine ma journée.

Quand j’ai découvert qu’elle me plaisait, cela a été un choc, du coup j’ai voulu vérifier si j’étais aussi attirée par d’autres femmes. Alors, je me suis mise à observer de plus près les femmes que je croisais et de vérifier si je les percevais avec d’autres yeux mais elles ne m’ont fait aucun effet. Je n’étais attirée que par elle et j’en devenais accro, c’était comme une drogue dont je ne pouvais pas m’en passer. Parfois je cherchais un prétexte de travail juste pour aller la voir dans son bureau ou quelle passe me voir au mien.

J’essayais de cacher mes sentiments au max mais j’avais peur que mes actions ou la façon dont je la regardais me trahissent, car je ne voulais pas qu’elle ou quelqu’un d’autre découvre qu’elle me plaisait, mais j’avais l’impression qu’à force de vouloir le cacher que je faisais plus de gaffes et que j’étais plus stressée qu’autre chose.

Finalement j’ai pris mon courage à deux mains et je lui ai parlé de ce que je ressentais pour elle et que je n’arrivais pas à comprendre parce que j’étais hétéro, que je n’attendais rien d’elle mais que je voulais juste en parler à quelqu’un qui pouvait comprendre ce que je vivais sans me juger, car à force de vouloir le cacher cela me rendait dingue.

Elle a été super fine, elle m’a dit être en couple avec sa conjointe depuis plusieurs années et qu’elle était bien dans sa relation et qu’elle ne cherchait pas autre chose. Mais qu’elle sera là si j’avais besoin de comprendre ce qui m’arrivait elle pouvait m’aider de son coté ou m’aider à trouver des ressources, d’ailleurs c’est elle qui m’a référé le site.

Lui parler a été vraiment libérateur cela m’a permis de baisser un peu la pression et d’essayer d’aller de l’avant. Mais elle m’attire toujours autant bien que je sache qu’il n’y aura jamais rien entre nous.

En fait, mon désarroi dans l’histoire vient de plusieurs faits. Pourquoi je ne suis attirée que par elle et non par d’autres femmes? Non pas que j’aurais voulu être attiré par d’autres femmes. Mais j’essaie juste de comprendre, d’où mon questionnement.

Et puis quand j’ai appris qu’il n’y aura rien entre nous j’ai eu des sentiments partagés. Bien que je me disais que je ne m’attendais à rien de sa part, mais j’ai été à la fois soulagée et déçue. Soulagée d’un côté car je sais qu’il ne se passera rien entre nous et déçue aussi pour la même raison.

En fait, ce qui m’a le plus surpris c’est la force de l’attraction qui me pousse vers elle, c’est comme si j’étais aimantée et que je ne pouvais pas la contrôler. Je crois que si elle était seule et si elle me l’avait demandé j’aurais entamé une relation avec elle, j‘ignore si cela m’aurait plus ou pas, mais je pense que j’aurai essayé et cela m’a encore plus déstabilisée. Qu’est-ce que cela signifie?

J’aimerais bien qu’on devienne amie et apprendre à la connaitre d’avantage, car même avant de découvrir qu’elle me plaisait en tant que femme je l’aimais bien en tant que personne et que c’est quelqu’un que j’aurais aimé connaitre et compter parmi mes amis.

En fait on est toutes les deux timides ce qui ne favorisent pas les choses pour débuter une nouvelle amitié et bien qu’elle m’avait dit vouloir me connaitre aussi je me dis est-ce qu’elle l’avait dit par gentillesse ou si elle le voulait vraiment. Elle m’avait dit qu’on pourrait sortir un soir, qu’elle me ferait découvrir la communauté, pour voir comment je perçois la chose, bien qu’elle ne sort pas beaucoup. Mais je ne veux pas lui demander de sortir car, je n’aimerais pas qu’elle pense que je cherche à me rapprocher d’elle parce que j’ai des attentes amoureuses vis-à-vis d’elle, j’aurais préféré que l’initiative vienne d’elle.

C’est vrai que mes sentiments ne disparaitront pas du jour au lendemain mais je n’attends rien d’elle en ce sens. Je me suis aussi demandé est-ce qu’il était sage de vouloir être son amie est-ce que cela ne va pas aggraver mes sentiments. Mais je ne crois pas car depuis qu’elle est au courant de ce que je vis, et qu’on se parle de temps à autre je me sens mieux, je pense que son amitié me sera très bénéfique en ce moment d’autant plus que j’essaies de plus en plus de la voir avec d’autres yeux et d’aller de l’avant.

Donc je suis à ce stade où j’aimerais vraiment comprendre ce qui se passe dans ma vie j’aurai pu comprendre si j’avais des attirances sexuelles pour d’autres femmes, je me serais dit ok je vois vers quoi je m’aligne, mais il n’y a qu’elle qui m’intéresse après quoi je suis attirée uniquement par des hommes. Alors si vous pouvez m’aider à trouver des éléments de réponses par rapport à ma situation cela serait vraiment bien.

Zoe »

Bonjour Zoé,

Tout d’abord, merci d’avoir pris le temps de partager ta situation, car non seulement elle est importante, mais elle est plus commune qu’on peut y penser.

Je comprends que cette situation peut être mélangeante pour toi qui a toujours bien vécu avec ton orientation hétérosexuelle. Puis, cette collègue, qui vient de bouleverser tes émotions et tes pensées, ce n’est pas évident à comprendre, c’est certain.

Premièrement, il faut savoir qu’une orientation sexuelle et/ou émotionnelle est souvent plus fluide que l’on pense. C’est-à-dire qu’elle peut changer dépendant des périodes de nos vies, de nos besoins et de nos expériences. Avoir une ouverture d’esprit et une écoute face à nos désirs c’est super positif et peut nous apporter que du bien et beaucoup de valorisation personnelle.

Aussi, certaines personnes, peu importe leur genre, ont une nature très sympathique, charmante et qui est attachante aux yeux de plusieurs. C’est sans doute ce qui est arrivé avec ta collègue de travail. Elle doit avoir des traits physiques et de sa personnalité qui se rapproche beaucoup de ce que tu apprécies en général chez une personne (traditionnellement, chez un homme). Ceci explique pourquoi, malgré son genre, elle te fait du bien.

C’est possible d’être attiré.e toute notre vie envers un genre en particulier mais qu’une personne soit «l’exception à la règle». Ceci ne change pas nécessairement notre orientation, mais veut simplement dire que dans cette situation, notre coeur et notre esprit acceptent de se laisser emporter et vivre ceci sans tenir compte du genre. Par ailleurs, il existe autant de variations d’orientations sexuelles qu’il existe d’êtres humains. Après tout, rien n’est tout noir ou tout blanc. Les attirances sexuelles ou romantiques de chaque individu se situe à différent niveau pour chacun des genres et peut même varier dans le temps. En ce sens, tu es la seule et unique personne apte à définir comment tu te situes à travers ces désirs, attirances et orientations. Et peu importe comment tu décides de te définir, sache que ce sera valide, puisque ce seront tes propres mots pour illustrer ce que tu vis. 

Je tiens à te féliciter de t’être ouverte à ce sujet envers ta collègue. Ce n’est pas évident de se questionner sur quelque chose qui ne nous ait jamais chicoté auparavant et encore moins d’en parler avec la personne concernée. Ceci va sans doute avoir un impact positif dans votre relation de travail, puisque vous aurez maintenant une amitié et une complicité plus sincère et ouverte. Même si cette ouverture ne mène pas à une relation au-delà de l’amitié,  il est possible d’entrevoir cette expérience comme quelque chose de bénéfique et d’émancipateur pour toi, puisque cela t’a emmené à te connaître davantage et à te questionner. 

J’espère t’avoir aidé à démêler un peu tes questionnements. Sache qu’il existe des groupes de soutiens et de discussions dans ta région qui pourraient aussi t’aider à te familiariser avec ces nouveaux sentiments qui peuvent parfois faire peur, mais qui peuvent aussi être magnifiques. Tu pourras aussi échanger avec des gens qui ont vécu des situations similaires, dont leurs trajectoires pourront possiblement t’inspirer. Au niveau des organismes communautaires, tu peux jeter un coup d’oeil au niveau du Centre de solidarité lesbienne de Montréal ou du Réseau des lesbiennes du Québec.

Concernant les activités organisées par la communauté lesbienne de Montréal, il y a des soirées régulièrement organisées par Lez spread the world dans différents bars de la ville. En suivant la page Facebook The L News, tu pourras également te tenir à jour sur d’autres événements pour femmes issues de la diversité sexuelle et de genre. Un tour sur leur site internet t’indiquera les différents événements. Le bar Notre-Dame-Des-Quilles est également une valeur sure, tout comme certains événements organisés au bar Le Ritz P.D.B (notamment les soirées Cousins ou Glitterbomb).

Merci encore de nous avoir écrit et bonne chance pour la suite des choses! N’hésites pas à nous revenir si tu as d’autres questions ou inquiétudes.

Cordialement,

Samuel, intervenant pour AlterHéros


About samalexis

Graphiste-artiste passionné et curieux. Toujours à la recherche de nouvelles façons de s'impliquer dans sa communauté. Aquariophile et amoureux des félins, il ne dit jamais non à une soirée de jeux de sociétés entre ami.e.s!

Leave a comment