Est-ce que je suis attiré par les hommes?


Bonjour,
Je m’appelle Nicolas et j’ai 28 ans.
J’écris ce mail car j’ai des questions sur mon orientation sexuelle.
Depuis presque un an, je n’arrête pas de me poser une question: est-ce que je suis attiré par les hommes? Cela est très difficile pour moi car j’ai toujours été très sûr de mon hétérosexualité: j’ai toujours eu des relations amoureuses avec des femmes et je n’ai jamais eu d’expériences sexuelles ou amoureuses avec un homme. D’ailleurs, je suis en relation depuis presque 9 ans avec ma copine.
J’ai imaginé que cela pouvait être un TOC (en lisant votre forum) car certains symptômes étaient, et certains y sont, présents: peur d’être homosexuel, peur de ne plus sentir d’attirance envers les femmes, insomnie, j’ai presque fait une dépression…
Pour répondre à mes questions j’ai essayé de voir de la pornographie gay et hétéro: je n’ai pas d’érections avec la pornographie homosexuelle.
Je regarde les hommes dans la rue et je les trouve, presque tous, beaux. Cela m’effraie énormément.
De plus, je sens que je suis moins attiré par les femmes : je sais qu’elles sont belles mais ce n’est plus la même chose. Je ne sais plus si je les regarde pour m’obliger ou si parce que je suis vraiment attiré par elle. 
Par contre, je ne ressens pas d’envie de caresser amoureusement  ou sexuellement un homme ni de l’embrasser.
Bref, je ne sais pas comment définir mon orientation. En plus, je crains faire souffrir ma copine (je ressens encore de l’amour pour elle: j’ai envie de l’embrasser, câliner et j’ai encore des érections dans nos rapports).
Certains me disent d’essayer avec un homme mais cela me donne encore plus peur!
Je vous remercie de votre aide!
Nicolas

 

Bonjour Nicolas,

Merci d’avoir pris le temps d’écrire à AlterHéros. Si je comprends bien, vous aimeriez que l’on vous aide à vous orienter concernant votre orientation sexuelle. Je vais donc essayer de vous guider le mieux possible à travers ces questionnements.

Puisque l’orientation sexuelle peut être fluide, seriez-vous à l’aise de vous identifier autrement sur ce spectre plutôt que seulement comme une personne hétérosexuelle ou homosexuelle? Je vois que vous avez déjà bien exploré plusieurs aspects de votre orientation à travers vos désirs, vos pulsions, vos attirances, etc. Vous vous posez de bonnes questions et votre démarche vous aidera à mieux vous positionner éventuellement. Sachant que vous êtes toujours bien dans votre couple avec votre copine, est-ce que vous seriez à l’aise de vous identifier comme une personne qui est attirée à la fois par les hommes et les femmes? En fonction des personnes et des différents contextes, votre attirance peut varier et l’orientation peut aussi varier à travers le temps. Chaque personne peut définir son orientation sexuelle comme elle le désire. Il est important de vous respecter en tout temps sur ce que vous désirez ou ne désirez pas faire. Durant cette démarche, votre propre bien-être est très important. Même si les gens dans votre entourage vous font des recommandations, l’important est que vous explorez ces questionnements à votre rythme afin d’éviter toute détresse. Il ne faut donc pas que cela vous freine dans votre réflexion et votre cheminement personnel. Je crois que si pour l’instant l’idée d’essayer avec un homme vous fait peur, il est important de respecter votre limite.

Si vous voulez échanger sur le sujet avec d’autres personnes, vous pouvez échanger avec les groupes sur l’orientation sexuelle (http://www.alterheros.com/groupes/orientation-sexuelle/ ) et la bisexualité (http://www.alterheros.com/groupes/bisexualite-bi-un-jour-bi-toujours/ ). Ces forums existent afin de vous appuyer et aussi vous guider dans votre démarche personnelle. En fonction de cette réflexion et ces nouvelles questions, j’espère que cela vous aidera davantage à vous positionner concernant votre situation actuelle et votre orientation sexuelle.

Avant de conclure, j’aimerais revenir avec toi sur ce que tu as pu lire sur les forums concernant un »TOC homo ». Il peut être parfois complexe de trouver des informations fiables sur Internet, il faut donc demeurer prudent.e à ce sujet. Or, pour citer ma collègue Marie-Édith dans cette réponse : «Mettons quelque chose au clair en débutant: le TOC homosexuel n’existe pas. Un TOC est un trouble obsessionnel compulsif et tu ne présentes aucune compulsion, seulement des pensées obsessionnelles. Aussi, on ne devient pas homosexuel.le, bisexuel.le, hétérosexuel.le, asexuel.le… on découvre son orientation sexuelle, simplement. »

Je te laisse aussi cette réponse à une question similaire à la tienne pour complémenter tes réflexions : Suis-je bi, lesbienne ou hétéro? Est-ce que je souffre du toc homo ou pas?

Merci encore pour votre confiance, et n’hésitez pas à nous réécrire au besoin!

Elizabeth, pour AlterHéros


About Elizabeth Parenteau

Elizabeth Parenteau est une étudiante à la maîtrise en sexologie à l’Université du Québec à Montréal qui s’intéresse aux enjeux vécus par les personnes trans dans leur quotidien. Dans le cadre de son baccalauréat en sexologie, elle a effectué un stage à IRIS Estrie auprès de la communauté trans. Elle a aussi participé au Camp Sexo, organisé par l’Université de Sherbrooke, afin de sensibiliser les étudiants en médecine sur divers sujets en lien avec la sexualité humaine. Elizabeth s’intéresse particulièrement à la santé sexuelle et à la communauté trans et est passionnée de vélo.

Leave a comment