Coup de foudre et famille religieuse… Suis-je bisexuelle ?


Bonjour,

Alors je suis allée en soirée, dans une discothèque et au moment où j’allais partir, j’ai vu une fille. Elle ressemblait énormément à un garçon ( style, vêtements, chaussures…). Elle m’a proposé d’aller faire un tour autre part, je l’ai suivie.. on a passer une superbe soirée, on a dansé toutes les deux.. et rien que le fait d’être collé à elle ça me faisait un très grand bien, je me sentais en sécurité, comme dans les bras d’un homme.
Puis à un moment on s’est isolé de tout le monde et on a parlé de nos anciennes relations et de poursuivre on était célibataire. Je vous écris là mais j’ai l’impression que mon cœur va sortir de mon cœur, elle me manque terriblement et ça ne fait que 2 jours. J’ai l’impression d’amoureuse d’elle, je pense que j’ai eu un vrai coup de foudre.

Je me demande pourquoi ça m’arrive à moi, surtout que je suis dans une famille qui pratique à fond leur religion et pour eux c’est inconcevable. Je me retiens beaucoup mais je sais que je ne pourrai pas lutter plus longtemps contre mes sentiments.

Suis-je bisexuelle? Je ne comprends pas.. puisqu’avant je ne suis sorti qu’avec des hommes et c’était pas envisageable d’être en couple avec une fille comme moi même.

Sassa972

 

Bonjour Sassa972,

Merci de faire confiance à AlterHéros pour tes questionnements. Si je comprends bien ta situation, tu sembles décrire que tu as ressenti un grand coup de foudre envers une autre fille. Tu dis également que ta famille est religieuse et que cette spiritualité semble un obstacle leur compréhension de la bisexualité. Finalement, tu affirmes avoir toujours été en relation avec des hommes et que la possibilité d’être dans une relation amoureuse avec une autre fille ne te semblait pas envisageable jusqu’à tout récemment. Conséquemment, tu te questionnes à savoir si tu n’es pas bisexuelle.

 

D’abord, tu es la seule et unique personne apte à définir si tu es bisexuelle ou pas. En effet, il m’est impossible de répondre directement à ta question. Je peux toutefois t’emmener à réfléchir davantage à ce sujet, si tu me le permets. 🙂

 

La question des orientations sexuelles est large et très diversifiée. Et surtout, il existe autant de façon d’exprimer son orientation sexuelle qu’il existe d’êtres humains sur cette planète. Au niveau de la bisexualité, certaines personnes auront une attirance égale pour chacun des genres, alors que certaines personnes vont ressentir une attirance un peu plus importante pour un certain genre. De plus, il est possible de ressentir une attirance physique plus importante pour des personnes d’un genre en particulier, et de ressentir une attirance amoureuse ou émotionnelle pour un autre genre. Dans tous les cas, chaque personne bisexuelle demeure valide de définir sa bisexualité avec les mots qui lui conviennent.

 

En ce qui te concerne, te sens-tu confortable avec la potentialité de te définir comme bisexuelle? As-tu une opinion particulière sur cette orientation? Est-ce une opinion similaire à l’hétérosexualité? À l’homosexualité? Tu sembles partager le fait que tu as ressenti un immense coup de foudre envers cette fille… Si tu as envie de continuer à garder contact avec cette fille, pourquoi pas ? 🙂 Qui sait où cette relation pourra vous emmener toutes les deux ? Le plus important, c’est ton bien-être. Si entretenir une relation avec cette fille te rend heureuse, je ne peux que t’encourager dans cette démarche !

 

Tu fais également référence à ton contexte familiale où la religion semble très présente dans les habitudes de tes proches. Il est vrai que dans certains cas, les valeurs religieuses peuvent influencer la vision que certaines personnes peuvent avoir des orientations sexuelles alternatives à l’hétérosexualité. Or, une des valeurs de chaque religion n’est-elle pas l’amour universel? La spiritualité est également quelque chose de très subjectif, et chaque personne peut définir sa propre spiritualité en concordance avec sa sexualité. Je comprends toutefois que cela peut être un frein pour aborder ce sujet avec tes proches. Or, l’orientation sexuelle étant quelque chose de très intime et personnel, tu as également l’autonomie de déterminer à qui tu désires communiquer tes questionnements, de quelle manière et à quel moment. Il n’y a pas de presse, et surtout, tu peux choisir le rythme qui te convient le plus. 🙂 Pour revenir à ta famille, je crois que peu importe ton orientation sexuelle, tu demeures leur enfant tant aimée et que tes proches ne désirent que ton bonheur. Quant penses-tu?

 

Je te laisse également d’autres réponses rédigées par mes collègues abordant des situations similaires à la tienne. Libre à toi de les consulter, peut-être y trouveras-tu des éléments de réponses complémentaires !

J’ai une attirance envers les filles mais moins qu’envers les hommes, suis-je bisexuelle? 

Est-ce qu’être bisexuelle pourrait être une phase? 

Est-ce que le fait d’être bisexuelle est interdit par l’islam?

Finalement, si tu désires parler avec des intervenantes ou intervenants d’une association spécialisée dans le soutien aux jeunes se questionnant sur leur orientation sexuelle, je te propose l’association française C’est comme ça. Tu pourras également y trouver des ressources pertinentes à ta situation.

J’espère avoir su t’aider sur ce sujet. N’hésite surtout pas à nous écrire de nouveau si tu en ressens le besoin. 🙂

Bonne journée, et bonne chance pour la suite des choses !


About Guillaume Perrier

Bachelier en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Il adore déposer ses orteils dans l'eau salée et rester beaucoup trop longtemps sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment