Est-ce qu’une ovariectomie implique nécessairement de faire une hystérectomie ?


Bonjour, je ne sais pas si c’est ici que je peut poser ce genre de question mais vaut mieux la poser quand même et peut etre avoir des réponses a mes questions, en tant que personne trans si on ne souhaite pas faire de phalloplastie a l’avenir ,on peut juste faire une Ovariectomie où c’est quand même nécessaire de faire l’hystérectomie pour être sur de ‘stopper les hormones féminines ?’ Merci d’avance.
Lavaï
Bonjour Lavaï.
Tu es certainement au bon endroit pour poser ce type de question, puisque tu n’es pas seule à se demander ceci. Lors d’une transition, les options des différentes chirurgies sont infinies et c’est donc important de bien s’informer avant de prendre une décision, irréversible. Voici donc quelques informations importantes…

Premièrement, la différence entre hystérectomie et ovariectomie. L’ovariectomie c’est le retrait d’un ou des deux ovaires ainsi que les trompes de Fallope. Cette intervention est souvent faite chez les personnes atteintes d’un cancer des ovaires ou à risque d’en avoir un. Puis, l’hystérectomie, c’est le retrait du système reproductif total. C’est-à-dire, non seulement les deux ovaires et trompes de Fallope, mais aussi l’utérus et son col. Cette intervention, comme tu l’as mentionnée, est souvent faite chez les personnes trans (assignées femmes à la naissance) qui le désirent. Il est possible, même si tu ne veux pas de chirurgie génitale, de recevoir que l’ovariectomie. Par contre, la plupart des chirurgien.ne.s vont suggérer d’avoir l’hystérectomie totale, puisque de garder l’utérus et son col, ne sert à rien. Puis, au niveau de la guérison et l’impact global sur le corps, les deux s’équivaux.

Même si tu ne désires pas avoir de chirurgie génitale, après quelques années sur la testostérone (prends-tu des hormones?) il est recommandé d’avoir une hystérectomie pour ne pas risquer un cancer des ovaires ou de l’utérus. Puisque la testostérone est une hormone assez puissante (à observer simplement par les changements que cette hormone a sur le corps), cela peut devenir nocif et «dur» sur les ovaires, utérus, etc.

Il faut aussi savoir qu’une hystérectomie va enlever la production d’hormones dans le corps (estrogènes et testotérone). Ce qui veut dire que, une fois l’hystérectomie fait, il est impossible d’arrêter la prise de testostérone, puisque votre corps en sera dépendant pour assurer un équilibre hormonal. Souvent, à la suite d’une hystérectomie, la dose de testostérone peut être diminuée, puisqu’il n’y a plus autant d’estrogènes à «combattre».

À noter aussi qu’au niveau de la fertilité, avec l’hystérectomie/ovariectomie, il est impossible par la suite de porter un enfant. Même avec la prise d’hormones, ça devient plus difficile puisque, comme mentionné plus haut, la prise de testostérone affecte directement les ovaires. Il y a, dans certain cas, la possibilité de conserver (congelées) les ovaires pour pouvoir les utiliser dans le futur avant de débuter différentes formes de traitements. Certaines personnes vont préférer cette option, d’autres personnes vont opter pour l’adoption. Toutes les possibilités sont bonnes !
Est-ce que cela répond à ta question ? Si tu es présentement en contact avec un.e professionel.le de la santé au sujet de ta transition, cette personne saura également te guider et répondre à tes divers questionnements.
Il est également possible de prendre contact avec la Fédération Trans et Intersexes de France, soit pour t’informer de l’association de la plus près de chez toi (pour réseauter et rencontrer d’autres personnes dans une situation similaire à la tienne!) ou soit pour leur adresser tes questions liées aux différentes chirurgies accessibles en territoire français.
N’hésite pas à nous écrire de nouveau si tu en ressens le besoin,

Bonne chance pour la suite des choses,

Sam, bénévole pour AlterHéros


About samalexis

Graphiste-artiste passionné et curieux. Toujours à la recherche de nouvelles façons de s'impliquer dans sa communauté. Aquariophile et amoureux des félins, il ne dit jamais non à une soirée de jeux de sociétés entre ami.e.s!

Leave a comment