J’ai une peur bleue d’être gay…


Bonjour, j’ai 12 ans et depuis 1 semaine, j’ai une peur bleue d’être gay. Pour commencer, je tiens à dire que j’ai ete hétérosexuel toute ma vie. Je vous explique, je regardais une série et dans cette série je trouvais un garcon beau, cela m’arrive souvent de trouver un mec beau et ça ne m’a jamais deranger. Cependant, dans cette série, une fille que j’aurais trouvé belle normalement et bien je la trouvais pas tres jolie. Et depuis ce temps, j’ai peur d’être gay, j’ai peur de ne plus trouver de filles belle et à chaque fois que je vois une fille, je me force à la trouver belle. Je me répète souvent dans ma tete « mais non tkt t’es pas gay » mais apres j’y repense et ça me stresse encore plus. Si vous pourriez m’aider svp

Julien

 

Bonjour Julien,

Merci d’adresser ta question à AlterHéros. J’espère être en mesure de te guider un peu dans tes réflexions.

Je comprends qu’il peut être stressant de se questionner sur notre orientation sexuelle. Notre société mettant encore à l’avant-plan l’hétérosexualité comme le principal modèle de sexualité valide, il peut être confrondant de se questionner si on doute sur le fait de ne pas être 100% hétérosexuel. Or, les choses changent ! Au Québec, particulièrement, de plus en plus de jeunes (et moins jeunes!) osent aborder la question de la diversité sexuelle et de mettre en valeur une multiciplité de parcours relationnels, sexuels et amoureux. N’est-ce pas magnifique ?

Tu décris avoir une peur bleue d’être possiblement homosexuel, puisque tu as trouvé un garçon joli dans un film alors que l’actrice de ce même film ne te faisait pas autant d’effets d’un point de vue esthétique. Comme tu l’as nommé dans ta question, il est complétement normal de trouver des individus jolis, peu importe s’il s’agit d’hommes ou de femmes. Le fait d’apprécier l’esthétique d’une personne n’influence en aucun cas ton orientation sexuelle. On est toutes et tous capables de décrire l’esthétique d’objets, il en est le même pour les êtres humains, et ce peu importe son orientation sexuelle. Tu dis ne pas avoir trouvé de ton goût cette actrice. Il arrive que certaines personnes, correspondant habituellement à nos goûts et intérêts, ne nous attirent pas. Ce n’est pas nécessairement quelque chose que l’on peut contrôler, on ne peut pas s’obliger à trouver quelqu’un.e joli.e ou non. Il n’y a pas d’inquiétudes à ce sujet.

D’autre part, pour quelles raisons as-tu cette peur d’être possiblement homosexuel ? Est-ce que tu as une vision ou une opinion différente de l’homosexualité que de l’hétérosexualité ? Et la bisexualité, quant à elle ? Est-ce que certaines orientations sexuelles te semblent supérieures ou inférieures à d’autres ? Pour quelles raisons ? Bref, je t’invite simplement à envisager la bisexualité, l’homosexualité et l’hétérosexualité comme des possibilités valides et émancipatrices en termes de sexualité. Il n’y en a pas une de meilleure que d’autre. Il est normal de s’interroger sur notre orientation : certaines personnes auront ces réflexions très jeunes, d’autres plus tard, d’autres à plusieurs moments dans leur vie. Et c’est correct !

En conclusion, laisse-toi le temps de découvrir tes préférences et de demeurer à l’écouter de tes besoins.

N’hésite pas à nous contacter de nouveau si tu as d’autres questions, il nous fera plaisir de te répondre à nouveau.

Bonne journée!

Guillaume, développement social pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Bachelier en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Il adore déposer ses orteils dans l'eau salée et rester beaucoup trop longtemps sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment