Je ne sais pas si je peux me qualifier d’asexuelle car j’en ai parfois envie…


Bonjour,
Je me pose beaucoup de question quant a ma sexualité. Je vais bientôt avoir 25 ans, j’ai déjà eu des relations sexuelle mais très peu, le sexe m’attire sans vraiment m’attirer.

Je n’ai pas l’impression d’avoir déjà été attirée sexuellement par quelqu’un, autant homme que femme. Pourtant, j’arrive à trouver des personnes belles mais jamais je n’imagine quelque chose de sexuelle avec elles. Je suis quelqu’un de très curieuse, j’ai soif de découverte, j’ai envie de découvrir d’avantage sur le sexe mais en même temps je ne parviens pas à me lancer car paradoxalement, j’arrive très bien à vivre sans. Ce n’est pas le but premier dans ma vie. Je ne sais pas si je peux me qualifier d’asexuelle car j’en ai parfois envie, me toucher ne me pose pas de problème, au contraire, je sais prendre du plaisir. Le problème vient vraiment du fait que personne ne m’attire, quand une (rare) occasion se présente et où je passe à l’acte, c’est plus ma curiosité qui me guide plutôt que mon envie pour la personne.
Je ne sais pas trop quoi penser et cela me perturbe beaucoup car je parle avec un homme que j’apprécie, sans pour autant l’aimer, il me plait autant physiquement que mentalement, il me dit clairement qu’il à envie de moi et qu’il aimerait qu’on passe de bons moments ensemble mais je ne sais pas, je n’arrive pas à ressentir cette même envie ou a être sexuellement attiré par lui.

J’espère avoir été assez compréhensible car mettre tout ça par écrit n’est pas forcément facile, surtout quand on est perdue et qu’on arrive pas à mettre de mot dessus.

Merci d’avance,
Davi.

 

Salut Davi!

 

Merci d’avoir fait confiance à AlterHéros 🙂

Si je comprends bien, tu te poses des questions quant à ton orientation asexuelle. Tu as parfois envie de sexualité et tu prends plaisir à te toucher. Cela te fait sentir un peu perdue.

 

Il est tout à fait normal de te sentir perdue face à tout ça. L’orientation asexuelle est encore assez méconnue, ce qui rend l’accès à l’information plus difficile. Quand nous n’avons pas les mots pour bien décrire notre réalité, cela peut davantage nous faire sentir «perdue».

 

Tu as l’impression de n’avoir jamais été attirée par personne auparavant, par contre, tu arrives à trouver des personnes belles. Trouver une personne jolie ne veut pas nécessairement dire qu’on est attiré par elle. L’orientation est un peu plus complexe que l’attirance sexuelle uniquement (avoir du désir envers un ou plusieurs genres). L’attirance peut être également romantique (éprouver une attirance sentimentale/émotionnelle envers un ou plusieurs genres). En dépit de l’orientation sexuelle et/ou romantique, on peut ressentir une attirance esthétique envers quelqu’un.e (apprécier l’apparence physique d’une autre personne). Une personne qui ne ressent pas ou peu d’attirance sexuelle est asexuelle. Par contre, cette personne pourrait ressentir une attirance romantique (émotionnelle) envers d’autres personnes. Elle serait donc asexuelle et romantique. Si elle n’éprouve pas d’attirance romantique envers qui que ce soit, elle est donc asexuelle et aromantique. Même si elle est asexuelle et aromantique, elle peut tout de même éprouver une attirance esthétique envers les gens (les trouver beaux et belles!). Il y a également des personnes qui se qualifient comme demisexuelles et/ou demiromantiques. Elles peuvent éprouver rarement ou sous certaines conditions une attirance sexuelle et/ou romantique. Mais tout ça, ce sont uniquement des points de repères. Les définitions peuvent parfois varier d’une personne à une autre. De plus, comme dans toutes les autres orientations (a)sexuelles, il y a de la fluidité. L’orientation asexuelle peut fluctuer à travers le temps ou rester stable. C’est à toi de voir si tu te reconnais à travers ce vocabulaire. Après, le choix d’avoir ou non une étiquette te revient ♥

 

Le plaisir que te procure la masturbation et l’envie que tu ressens sont très communs chez les personnes asexuelles. Plusieurs personnes asexuelles se masturbent sans que cela ne soit relié à quelconque attirance sexuelle. De plus, plusieurs d’entre elles éprouvent du désir d’avoir une sexualité sans être attirées par qui que ce soit. Tout comme chez les personnes sexuelles, les personnes asexuelles peuvent avoir une attitude favorable, neutre ou défavorable envers la sexualité. Une personne asexuelle n’est pas nécessairement abstinente: elle peut avoir une sexualité si elle en a envie. L’important dans tout ça, c’est de respecter son propre rythme et ses envies.

 

Je t’invite à consulter le site francophone d’AVEN où tu peux trouver de l’information sur l’asexualité. Il y a même un forum où tu peux échanger avec d’autres personnes asexuelles ou en questionnement.

Tu peux aussi consulter d’autres réponses abordant le sujet de l’asexualité rédigées par mes collègues au fil des derniers mois.

 

J’espère avoir bien répondu à ta question! N’hésite pas à nous réécrire 🙂


About sandie

Sandie est étudiante au baccalauréat en sexologie à l’UQÀM. Elle trippe sur le vintage, les couleurs pastel, les paillettes et les fleurs.

Leave a comment