Comment vais-je annoncer à mes amis que je fais une transition « ftm » ?


Bonjour,
J’avais déjà posé une question sur le site AlterHéros et j’avais vraiment apprécié les information que l’on m’avait donné. Donc je me représente je suis une fille, je m’appelle Nina et j’ai 14 ans et je suis trans (j’aime pas du tout cette appellation ) ;
J’avais plusieurs question qui me taraudait l’esprit, sachant que je pourrais obtenir de vraies réponses, je viens vers vous :
Je stresse vraiment à l´idee de savoir, comment vais-je annoncer à mes amis que je fais une transition « ftm », qu’il faudrat m’appeler par un autre prénom, ou que je me je me pack, la voix etc…

J’ai un autre « problème » aussi si on peut dire ça c’est que je redoute aussi le moment pour choisir mon prénom, je sais que c’en une étape importante et qu’il ne faut pas s’en teomper mais j’anime du mal aussi à imaginer les personnes m’appeler par un autre prénom que celui qu’on m’a donné a la naissance… on pourrait dire que c’est normal mais j’aimerais biens que ça cesse…
Pourrez vous m’aider un peu ou me donner es idées parce que je stresse et que ce moment arrive bientôt du coup voilà je m’en refaire à vous
Cordialement et merci
Nina

 
Bonjour Nina,

Merci de revenir vers nous avec tes inquiétudes, ça nous fait toujours plaisir d’avoir des retours de la part des personnes à qui nous écrivons. 🙂

Un début de transition n’est jamais simple, autant pour la personne que pour son entourage. L’angoisse du changement, mais aussi l’acceptation. Sache que c’est quelque chose qui prend du temps et que chacun.e doit aller à son propre rythme. Certain.e.s vont tout de suite comprendre et voir que c’est vraiment ce qui te rendras heureux. D’autres prendront plus de temps à comprendre. Malheureusement, parfois certain.e.s ne comprendrons jamais, mais vont quand même te respecter dans ton cheminement.

Je parle de «compréhension» parce que sache que c’est souvent ça. Ceux et celles qui seront contre tout ça, c’est souvent ceux et celles qui n’ont pas assez d’information et vivent de la peur. C’est pour cela que je te conseille de bien les informer, leur expliquer pourquoi c’est mieux pour toi et ce que ça te fait sentir. Leur expliquer aussi les étapes de transition que tu souhaites faire, mais leur dire que chaque chose a son temps et que tout ne va pas arriver en quelques mois, que chaque chose prendra sa place avec le temps. Il t’est également possible de référer ton entourage à certaines ressources LGBT+ à proximité de chez toi, afin que tes proches puissent poser toutes leurs questions à quelqu’un d’extérieur que toi. Tu n’as pas nécessairement à prendre le rôle d’éducateur pour tout le monde, n’est-ce pas ? Internet est accessible pour tout le monde, il est donc facile pour ton entourage d’aller chercher les informations qui leur semblent nécessaires pour mieux comprendre ta réalité. En ce qui concerne les ressources accessibles pour les personnes trans, tu peux jeter un coup d’oeil sur le site de la Fédération Trans et Intersexes de France afin de trouver l’association la plus près de chez toi. 🙂 Par ailleurs, voici Un guide pour les proches de personnes trans qui a été réalisé par une association suisse, mais où les informations réflètent également les réalités françaises. N’hésite pas à le référer à ta famille ou tes ami.e.s. 🙂

 

Pour ce qui est des explications, sache que tu n’es pas obligé de tout dire. Par exemple, le packing, si pour toi c’est personnel et privé, ce n’est pas obligatoire d’être mentionné. C’est à toi à savoir les informations qui doivent être dites pour aider les gens à comprendre et les autres informations que tu désires conserver personnelles.

Le choix du prénom et son utilisation n’est pas évident. Il est possible au début d’une transition de voir cela comme un surnom, un deuxième nom que les gens peuvent utiliser pour te nommer au lieu de Nina et qui ressemble plus à ta personnalité, à ton identité. Plusieurs personnes essaient de choisir un prénom qui ressemble à celui attribué à la naissance, ou qui commence par la même lettre. Certain.e.s vont demander des suggestions à leurs parents ou à leurs ami.e.s, comme illes sont souvent bien placé.e.s pour savoir ce qui te colle à la peau. Rien ne t’empêche de demander à quelques copains/copines de te surnommer pendant une semaine ou deux, question de voir si tu apprécies! Ne sois pas pressé, explore les options. 🙂

Une transition consiste à plusieurs étapes, c’est important parfois de voir une étape à la fois, au lieu d’essayer de voir l’ensemble et même la «fin». Ça peut sembler très grand comme épreuve et c’est pour ça que je te conseille d’y aller une étape à la fois, pour voir le tout de façon plus léger et moins angoissant. Il est important d’écouter son propre rythme. 🙂

Bonne chance dans tes explorations et ton progrès. Ne cesse jamais de te respecter et t’écouter.
Au plaisir de se reparler,
Samuel, bénévole pour AlterHéros

About samalexis

Graphiste-artiste passionné et curieux. Toujours à la recherche de nouvelles façons de s'impliquer dans sa communauté. Aquariophile et amoureux des félins, il ne dit jamais non à une soirée de jeux de sociétés entre ami.e.s!

Leave a comment