J’ai écouté un film, et depuis ce temps, j’ai l’impression d’être homosexuelle…


Bonsoir,
je me permets de vous contacter car depuis à peu près 4mois il m’est arrivé quelque chose dont je n’étais pas prête. 

En effet, il y a 4mois j’ai regardé un film « Lion » qui évoque l’histoire d’un petit garçon indien qui a perdu de vue sa mère et se retrouve dans un autre pays adopté par une famille australienne. Il se trouve que ce film ressemble un peu à mon histoire personnel, je n’ai pas eu des nouvelles de ma mère depuis que je suis en France soit 12ans cela ne me préoccupait pas mais depuis 1an j’ai de plus en plus envie de voir ma mère et de lui écrire. Cependant depuis ce film j’ai l’impression d’être homosexuelle, j’ai souvent cette pensée dans ma tête ça me hante et ça m’empêche de vivre car j’ai toujours été attirée par les garçons je le suis toujours et je ne me vois pas du tout avec une fille, je ne l’accepterais pas de l’être. J’aime les garçons point. Mais cependant j’ai cette pensée qui ne cesse de griser dans mon cerveau ça me fait peur et ça m’angoisse au point de me remettre en question et de devenir complètement psychopathe… j’aimerai votre avis sur la situation. J’ai vu une psychologue mais j’ai arrêté car j’aime avoir des réponses à mes questions elle m’à juste dit que je n’étais pas homosexuelle car je passais vite à autre chose malgré que ça venait de temps en temps 

Merci de votre compréhension 

Genese

 

Bonjour Genese !

 

Merci d’adresser ta question à AlterHéros. Je tiens à te féliciter également, il n’est pas toujours évident de parler de sa famille et de ses désirs !

Si je comprends bien ta situation, tu dis avoir écouté un film récemment qui t’a beaucoup interpellé, puisque ce film contient certains parallèles avec ton contexte familial. Par ailleurs, tu dis que depuis le visionnement de ce film, tu crains d’être homosexuelle.

 

Dans un premier temps, il est normal de se préoccuper de notre famille. Je ne connais pas exactement ton contexte familial, mais je peux comprendre que tu ressentes le besoin de prendre contact avec elle. As-tu eu l’occasion de discuter avec ta psychologue de ta situation familiale ? Ressens-tu le besoin de t’exprimer davantage par rapport à ce que tu vies par rapport à ta mère ?

 

Dans un deuxième temps, tu dis que depuis que tu as écouté ce film, tu ressens une très grande crainte à l’idée d’être homosexuelle. D’abord, qu’est-ce qui t’effraie dans cette possibilité ? Pour citer un extrait d’une réponse que j’ai composée à une question similaire : «Est-ce que tu as une vision ou une opinion différente de l’homosexualité que de l’hétérosexualité ? Et la bisexualité, quant à elle ? Est-ce que certaines orientations sexuelles te semblent supérieures ou inférieures à d’autres ? Pour quelles raisons ? Bref, je t’invite simplement à envisager la bisexualité, l’homosexualité et l’hétérosexualité comme des possibilités valides et émancipatrices en termes de sexualité. Il n’y en a pas une de meilleure que d’autre. Il est normal de s’interroger sur notre orientation : certaines personnes auront ces réflexions très jeunes, d’autres plus tard, d’autres à plusieurs moments dans leur vie. Et c’est correct !»

 

Puis, sache que tu es la seule et unique personne apte à définir ton orientation sexuelle. Je ne peux donc pas répondre à ta place directement ! Or, il t’est possible de prendre le temps de réfléchir sur tes désirs, ta sexualité, tes émotions, tes envies, etc. Est-ce qu’il y a des éléments qui te font te questionner sur ton orientation sexuelle ? Certains éléments étant à la source de ces réflexions que tu as ? Des éléments qui te font penser que tu es homosexuelle ? Bisexuelle ? Hétérosexuelle? Si oui, lesquels ? Tu sembles, selon ton message, être convaincue d’être attirée sexuellement et émotionnellement par les garçons. Et c’est bien correct. L’important, c’est que tu t’écoutes et que tu demeures attentive à tes émotions et tes désirs. On ne choisit pas toujours envers qui nous tombons en amour ! Mais peu importe le genre de cette personne spéciale, l’important, c’est de s’écouter. L’important, c’est notre bien-être. Quant dis-tu?

 

N’hésite pas à nous écrire de nouveau si tu en ressens le besoin ! L’équipe d’AlterHéros demeure disponible pour t’appuyer dans tes réflexions et questionnements.

 

Bonne journée!

 

Guillaume, développement social pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Bachelier en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Il adore déposer ses orteils dans l'eau salée et rester beaucoup trop longtemps sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment