Est-ce que les filles ont un 6e sens pour deviner que j’ai eu une relation avec un autre homme ?


Bonjour;
Je m’appelle Alain et j’ai 21ans. Je suis un heterosexuel mais depuis quelque mois je me pose une question qui me tracasse. Pour commencer j’ai eu beaucoup de relation amoureuse/sentimentale avec des filles.
Il y a 4 mois il y a eu quelque chose de grave dans mon entourage ( j’ai deprimé) . Pour me changer les esprits je suis aller prendre un café puis j’ai discuté avec un homme sympa 😉 . J’ai eu une relation soft avec cet homme pendant 1h chez lui , apres j’ai compris que j’ai fais une « bêtise ». Cette relation d’une heure me tracasse depuis 4 mois mais de moins en moins souvent mais quand j’y pense je me sens mal. J’ai un peu perdu ma drague vers les filles car j’ai peur qu’elles se doutent que j’ai eu une aventure avec un homme ( une amie m’a dit que les filles avaient un 6eme sens pour voir les personne qui on eu une aventure homosexuel) depuis un moment j’essaye de parler à une fille que j’aime mais j’ai peur qu’elle sache avec son 6eme sens. Voila ma question : ( je sais pas ce qui m’a pris c’est allé tous seul avec cet homme je me suis sentie bien un court instant.) Je suis bisexuel ? Ou à cause de ma deprime je me suis emporté? merci de m’avoir lu et j’espère qu’une personne m’aidera .
Bonne journée.
Alain
Bonjour Alain,
D’abord, je tiens à m’excuser personnellement pour le délai pour cette réponse ! Puis, j’aimerais également te remercier de nous avoir écrit. J’en comprends que cette situation te cause certaines préoccupations, je tenterai donc du mieux que je peux d’y faire suite !
Si je comprends bien ta situation, tu as eu une expérience sexuelle avec un autre homme. Or, la majorité de tes interactions amoureuses et de séduction s’inscrivent dans une dynamique hétérosexuelle. Tu t’inquiètes à savoir si certaines filles n’auraient pas un 6e sens pour découvrir que tu as déjà eu une expérience avec un autre homme. Tu te questionnes également à savoir si tu ne serais pas bisexuel dans ce contexte. Par ailleurs, tu dis également »regretter » un peu cette expérience avec un autre homme que tu décris même de »bêtise ».
Il y a plusieurs éléments dans tes questions, abordons donc ceux-ci un à un.
Premièrement, pour mettre quelque chose au clair, il n’existe aucun »6e sens » pour découvrir un rapport homosexuel chez une personne. En effet, les filles n’ont pas de don en particulier pour deviner des antécédents sexuels chez les garçons, au même titre que les garçons non plus ne possèdent aucun don comme tel. En fait, c’est bien simple, personne ne peut deviner par elle-même le passé sexuel de quelqu’un. La seule et unique façon qu’une personne puisse apprendre que tu as déjà eu un rapport sexuel avec un autre homme, c’est si tu te sens suffisamment en confiance envers celle-ci pour lui communiquer toi-même ce genre d’information très personnelle.
Or, cet élément de réponse me pousse à te poser une certaine question. Qu’est-ce qui te rend anxieux à l’idée que les futures filles que tu fréquenteras puissent être au courant de cette expérience avec un autre homme ? Tes expériences du passé demeurent indépendantes de tes expériences du futur, après tout. Ce que je veux dire ici, c’est qu’il n’y a aucun mal à découvrir sa sexualité, à expérimenter différentes formes de sexualités avec différents types de partenaires. Cela fait partie du processus normal de découverte de soi et de l’autre. D’un autre point de vue, il est également possible de voir les aspects positifs d’une telle expérience sexuelle. Par exemple, est-ce que cette expérience t’a permis de mieux connaître tes zones de plaisir ? De mieux connaître ton corps ? De mieux connaître tes limites ? De mieux cerner ce que tu aimes davantage ou ce que tu aimes moins ? Par ailleurs, cela peut également démontrer une certaine ouverture d’esprit que tu peux avoir par rapport aux normes sociales dominantes dans notre société. Est-ce que nous sommes obligé.e.s de toujours s’inscrire dans des dynamiques hétérosexuelles ? Pourquoi devrais-je me sentir mal d’avoir expérimenté avec un autre garçon ? Pourquoi est-ce que je ressens un malaise à ce sujet ? Pourquoi j’ai l’impression que les filles que je fréquente puisse ressentir un malaise à ce sujet ?
Je pose beaucoup de questions, mais je crois que ce qui est pertinent de retenir ici c’est qu’il est complètement normal d’avoir eu ce type d’expérience. En effet, plusieurs personnes hétérosexuelles auront, au cours de leur vie, une ou des expériences sexuelles ou romantiques dites homosexuelles. Ces expériences peuvent répondre à un besoin particulier, à un contexte, à une curiosité. Ces expériences peuvent être uniques ou sporadiques dans le temps. À l’opposé, plusieurs personnes homosexuelles auront au cours de leur vie certaines expériences hétérosexuelles. Or, comment définir l’orientation sexuelle de ces personnes qui ont eu dans le passé ce type d’expériences ? Cette question réfère notamment à ta question de la fin, où tu te questionnes à savoir si tu ne serais pas possiblement bisexuel. Alors voyons voir ! 🙂
L’orientation sexuelle n’est pas nécessairement quelque chose de fixe et de rigide. En effet, tout comme pour les couleurs, les orientations sexuelles ne sont pas obligées d’être toujours noires ou blanches. Il existe notamment plusieurs zones grisâtres entre les pôles 100% hétérosexuel.le et 100% homosexuel.le. Est-ce que toutes les autres personnes ne se revendiquant pas entièrement de l’un ou de l’autre sont bisexuelles ? Non ! C’est à chaque personne de définir elle-même son orientations sexuelles, selon les termes qui lui semblent lui convenir, selon ce qu’elle ressent qui la représentent réellement. Par ailleurs, il est également possible de nommer deux composantes à l’orientation : l’attirance physique et l’attirance émotionnelle. Par exemple, un garçon peut se définir hétérosexuel, entretenir des liaisons amoureuses avec des filles, même s’il apprécie avoir des rapports sexuels avec une personne du même genre de façon sporadique. C’est lui qui choisit. Alors pour ta question à savoir si tu es bisexuel, tu es la seule et unique personne qui puisse y répondre. Peu importe comment tu réfléchiras à cette question et les mots que tu décideras d’employer pour te définir, je veux que tu saches que tes mots seront valides et légitimes.
Si tu as envie d’explorer d’autres réponses sur des questions similaires à ta situation, je te propose cet article : J’ai souvent eu des fantasmes envers les hommes alors peut-être suis-je bisexuel et hétéro-romantique qui sait ?

J’espère avoir su répondre adéquatement à tes questionnements. N’hésite pas à nous écrire de nouveau si tu en ressens le besoin, cela nous fera plaisir de continuer à communiquer avec toi !

 

Bien à toi,

Guillaume, coordonnateur de l’intervention pour AlterHéros

About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Il adore déposer ses orteils dans l'eau salée et rester beaucoup trop longtemps sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment