Ne serais-je pas trans ?


Bonjour, Je suis un adolescent de bientôt 15 ans depuis mes 12 ans je me pose des questions sur mon genre . Je me suis toujours identifié de cisgenre mais une sensation en moi veux me faire croire le contraire , par exemple sur les jeux vidéos j’aimais me faire passer pour une fille jouer avec un personnage de sexe fille jouer a des jeux pour fille (je ne dit pas que cela peut faire quelqu’un d’un trans) ect..

Ducoup à mes 12 ans j’ai essayé de decelé tout ça mais je me suis dit que ça allait me passer , mais j’ai quand meme eu TRES envie de devnir une fille j’ai toujour ete fasciner par le maquillage les robes , le style des filles et une jalousie c’est installer tout au fond de moi ,quand je voyais une fille dans mon école je me disait « wow quel chanse pourquoi elle a le droit et pas moi d’etre habillé comme ça et d’avoir les cheveux long ? C’est injuste.. » . puis plus tard ça a fini par disparaitre petit a petit.

Arrivez a ma puberté je me suis demander si je ne serais pas trans (donc il y a quelque jour ) car mon corp me plaisait moin et j’ai regarder plusieur sujet a ceci sur youtube le repourtage de « il ou elle » avec lena la fille transgenre et les vidéos de laura badler ,sur le site aufeminin , sur alterhéros … et j’ai trouvé plusieur chose à ce sujet : le choix entre une prise d’hormone , la chiurgie (beurk) , mais en tout cas je sait que je veux garder mon penis si un jour je deciderais d’arreté , pouvoir voir un psy sans que mes parrents le sache …
car j’ai jamais osé en parler a qui que ce soit car j’ai peur de la reaction envers le monde , car une fille qui change un homme on la comprend plus car le monde est plus dirigé par les hommes (je trouve ça d’ailleur injuste mais la en n’est pas la question) qu’un gars qui se change en fille pas beaucoup de personne seront tolérent avec ça.

Donc je me demande si ceci n’est pas qu’une periode de recherche de soi même ou juste un fantasme de me dire de vouloir etre une femme. car lemode est aparement très rude pour les gens trans (oui daccord je sait quil y a beaucoup de sujet et que vous allez m’en proposé mais j’en ai vraiment lu pas mal donc je suis bien renségné ) je sait que c’est pas evident de devoir trouvé ce que cela veut dire mais bon…

Autant essayé !

merci .

 

Bonjour,

Premièrement, merci de partager tes questionnements avec AlterHéros et c’est super de lire que tu as fait des recherches sur les forums et youtube. Souvent les expériences similaires aux nôtres peuvent nous aider à éclaircir nos questionnements.
Donc, si je comprends bien, tu te questionnes face à ton identité de genre. Ces questionnements découlent du fait que depuis que tu jeune, tu ressens une certaine envie envers les filles pour leur style et expression de genre. En d’autres mots, on peut dire que tu ressens un envie pour ce qu’on a socialement tendance à associer à la féminité. Tu te demandes s’il n’y a pas une possibilité que tu sois trans. Toutefois, plusieurs préoccupations t’habitent présentement, notamment liées au fait que tu ne souhaites pas recourir à des chirurgies et que tu crains la réaction de ton entourage.
Première des choses, sache qu’il y a plein de façon de vivre une transition et elles sont toutes valables. À titre d’exemple, certaines personnes trans seront confortables avec une transition sociale, donc en dévoilant son identité à son entourage et en modifiant son expression de genre vers une forme d’expression qu’iles se sentent davantage à l’aise. D’autres personnes trans opteront également pour une transition légale en modifiant le changement de nom ou la mention sexe auprès de la Direction de l’état civil. Pour finir, certaines personnes trans préfèreront une transition médicale, par l’entremise de certains traitements hormonaux ou de différentes chirurgies. Chaque parcours trans étant unique, chaque personne trans a l’autonomie pour déterminer ce qui lui correspond le plus comme forme de transition. Les différentes possibilités sont là justement pour que chacun puisse y trouver sa place, selon ses propres limites et besoins.
Aussi, il y a ce qu’on appelle l’expression de genre. Ceci est surtout dans l’expression de soi et de son identité. Elle découle souvent du style vestimentaires, des accessoires et maquillage. L’expression de genre peut être plus masculin, féminin, un peu des deux, aucun des deux, etc. Pour citer ce guide au sujet de l’expression de genre : «L’expression de genre est l’apparence de ce que notre société qualifie de féminin ou de masculin (vêtements, coiffure, maquillage, langage corporel, etc.), sans égard au genre de la personne. Les deux pôles de cet axe correspondent aux représentations stéréotypées du féminin et du masculin telles que les véhiculent nos sociétés. Entre ces deux pôles, on retrouve toutes les possibilités de l’expression de genre. L’expression de genre n’est pas nécessairement la manifestation de l’identité de genre de la personne et peut varier chez une même personne. »  Parfois, une personne en questionnement pourrait commencer par expérimenter dans l’expression de son genre, pour voir si une transition est une possibilité et un besoin pour iel. Expérimenter différentes pièces de vêtements, différentes coiffures, voire même différents prénoms ! Découvrir son genre peut être une magnifique expérience.
Par ailleurs, tu es la seule et unique personne qui peut définir ton propre genre. Peut-être es-tu dans une certaine période de questionnement, mais les questionnements sont quelque chose de très sain. Ils te permettent de mieux te connaître, mieux cibler tes besoins et mieux définir ton identité. Et si cela se trouve que tu es une fille, sache que les filles ont plein de corps différents ! Certaines filles ont un pénis, certains garçons ont une vulve ! C’est ainsi ! Donc, pas besoin de chirurgie pour être une fille, on se comprend ? C’est toi qui décide. Tu fais également référence que tu utilises souvent un avatar féminin en jouant aux jeux vidéos. C’est effectivement quelque chose de fréquent chez les jeunes en questionnement sur leur identité de genre. Le monde virtuel, via la construction d’un avatar, permet souvent aux personnes de pouvoir exprimer leur réelle identité de genre dans un contexte où il peut parfois être difficile de le faire dans la vie de tous les jours.
Pour tes inquiétudes face à la réactions des autres, si jamais tu décidais de faire une transition, il est vrai qu’il est difficile de prédire la réaction des proches. Mais nos proches ne souhaitent-ils pas notre bien-être, après tout ? Les jugements par rapport aux personnes trans proviennent majoritairement du temps du manque d’information au sujet de la transidentité. Il peut être intéressant que tu te prépares à répondre à leurs différentes questions, peut-être même leur remettre de la documentation à ce sujet (ou même les référer à notre site internet !). Puis, lorsque tu te sentiras prêt.e à en discuter avec tes proches, on peut parfois être surpris.e de leurs réactions lorsque nous prenons le temps de leur expliquer nos craintes, nos sentiments, nos besoins afin de se sentir confortable dans notre identité et notre corps. Avant de parler avec tes proches, il est aussi possible de prendre contact avec des associations LGBT+ de ta région afin de beaucoup discuter avec d’autres personnes ayant vécu des expériences similaires à la tienne, afin d’échanger des conseils et de se sentir écoutée. Par exemple, l’organisme C’est Comme Ça soutient les jeunes de la diversité sexuelle et de genre, en France. N’hésite pas à les téléphoner ! De plus, si tu désires prendre contact avec une association uniquement orientée sur les thèmes de l’identité de genre, tu peux consulter les différents membres de la Fédération Trans et Intersexe de France afin de trouver le regroupement le plus près de chez toi.
T’entourer est aussi un essentiel. Tu peux te trouver un copain de confiance, avec qui en discuter et faire des recherches. Tu peux aussi participer à des forums et échanger avec d’autres personnes en début de transition ou en cours de changement. Tu peux aussi participer à des évènements, activités organisé par des organismes de ta région, pour connaître encore plus la communauté LGBT+ et y rencontrer des intervenant.e.s de confiance, des ami.e.s et allié.e.s,
Avant de conclure, est-ce que tu connais Sophie Labelle? Elle fait des bandes dessinées fantastiques au sujet de la transidentité. Je te laisse l’adresse de son site web pour que tu puisses lire un peu de ce qu’elle fait.
N’hésite surtout pas à revenir vers nous pour d’autres questions, peurs ou commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de partager nos connaissances et conseils et soutenir les jeunes de notre fantastique communauté.
Au plaisir,
Samuel


About samalexis

Graphiste-artiste passionné et curieux. Toujours à la recherche de nouvelles façons de s'impliquer dans sa communauté. Aquariophile et amoureux des félins, il ne dit jamais non à une soirée de jeux de sociétés entre ami.e.s!

Leave a comment