J’ai remarqué que mon anus s’était relâché… Que faire ?


Bonjour, je m’inquiète pour mon anus.
Quand j’avais 10 ans j’ai trop enfoncé et écarté mon anus en le nettoyant avec du papier toilette parce que je voulais qu’il soit bien propre après les selles. Après cela j’ai eu des douleurs anale aigu pendant plusieurs semaines et j’ai remarqué que mon anus c’était relâcher et depuis je suis très complexé par ça. Je voudrais qu’il retrouve sa forme normal. Ça fait presque 4 ans et ça ne se ressert pas. Je m’inquiète. Que faire ?? Je tiens à préciser que je n’ai jamais pratiqué de sodomie et je ne compte jamais le faire. Je veux juste savoir s’il ya un moyen de faire que mon anus reprenne sa forme normal. Svp aidez moi, je suis désespérée !

 

Jessica

Bonjour Jessica!
Merci beaucoup d’avoir écrit à AlterHéros. Tu es inquiète au sujet de ton anus; tu as l’impression qu’il s’est relâché il y a quelques années et tu souhaites qu’il reprenne une forme normale.

D’abord, il faut savoir que l’anus est un sphincter. C’est un drôle de mot qui désigne un muscle circulaire qui permet la circulation (ou non) de matières à l’intérieur du corps et de l’intérieur vers l’extérieur du corps. (source: Encyclopédie Britannica (s.d.). Sphincter muscleRepéré ici !) Le sphincter anal reste contracté de façon naturelle la plupart du temps pour empêcher que les selles sortent à tout moment. Pratique ! Même si l’anus est naturellement contracté, cela ne signifie pas qu’il est toujours complètement « serré ». C’est normal qu’il puisse bouger et qu’il semble parfois un peu plus « ouvert ».
La douleur que tu as ressentie après ce petit incident est normale: c’était ton corps qui te protégeait d’un intrus. Tu parles de sodomie dans ton message. Pour qu’un rapport sexuel anal soit agréable et se passe bien et sans douleur, il faut prendre son temps, de façon graduelle et en utilisant du lubrifiant. Lorsque c’est fait avec préparation et patience, je te rassure, la sensation est très différente de celle qu’on ressent lors d’une pénétration impromptue.
Je tiens à préciser que je n’ai pas de formation en médecine et que même si j’en avais une, il n’y a rien de mieux qu’une bonne visite en personne chez le médecin lorsqu’on a des inquiétudes au niveau de sa santé physique, si on en a la possibilité – même si ça peut être gênant. Cela dit, à cause de la douleur prolongée que tu as ressenti après ton petit accident, il se peut que tu aies développé des lésions. Selon ton message, tu ne sembles plus ressentir ces douleurs, mais si elles reviennent occasionnellement, je t’invite à aller consulter. Toutefois, mis à part des microlésions qui sont probablement disparues actuellement, il n’est pas possible que ton anus se soit déchiré (ça peut arriver lors d’un accouchement difficile) ou qu’il ait perdu de la force à cause d’un doigt.
J’émets une hypothèse: se peut-il que lors de l’incident dont tu parles, tu aies commencé à porter attention à ton anus à cause de la douleur alors que tu n’y avais porté que peu d’attention auparavant, et que tu aies remarqué qu’il était plus flexible que tu pensais, alors tu as l’impression, depuis cet épisode, qu’il est relâché? C’est une possibilité. Tu peux aussi te questionner sur tes points de comparaison; comment se fait-il que tu aies l’impression que ton anus s’est relâché? Est-ce que c’est parce que tu as vu d’autres anus qui semblaient plus « serrés » ? Est-ce que tu peux déterminer pour quelles raisons tu es complexée? À quoi te compares-tu exactement lorsque tu vis ce complexe?

Il n’y a pas mille situations où on peut voir un anus: dans son miroir, lors d’une relation sexuelle ou en visionnant du matériel médical ou de la pornographie. Si c’est à cause de cette dernière option que tu es complexée, rassure-toi: dans la porno professionnelle, les acteurs et actrices sont souvent épilé.e.s et maquillé.e.s et plusieurs ont vécu des chirurgies pour avoir un type de corps qui correspond… aux stéréotypes de ce qu’on attend d’un.e professionnel.le de la porno ! La porno, c’est du cinéma, et dans la vraie vie, les corps sont différents et tous fantastiques, à partir de la pointe des cheveux jusqu’aux recoins qu’on ne voit presque jamais. Dans les faits, tant que tes sphincters sont fonctionnels et que tu n’as pas de difficulté à retenir tes selles lorsque nécessaire, tout est sous contrôle et il n’y a pas lieu de t’inquiéter.

J’espère avoir su te rassurer, Jessica.
N’hésite pas à nous réécrire en cas de besoin, d’accord?
Passe une excellente semaine !
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros

About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est actuellement étudiante de deuxième cycle à l'École de travail social de l'Université de Montréal. Elle est diplômée de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en sexologie et de l'Université de Montréal en intervention auprès des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et qui sont sur le spectre de l'autisme. Elle est fan de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de faire semblant de bien cuisiner.

Leave a comment