Pourquoi ai-je si peur d’être gay alors que je suis sexuellement attiré envers les filles ?


Bonjour,
Alors ma petite histoire, j’ai 20 ans, je suis un garçons et je vais vous raconté ma petite histoire veuillez excusez les fautes.
Je me pose des questions sur mon orientation sexuelle.

J’ai toujours été attiré par les filles j’ai eu plusieurs relation sexuelle de 16 à 17ans sans ressentir de vrai sentiment seulement du désir. Puis a 18 ans je rencontre une fille dont je tombe follement amoureux moi qui croyais que l’amour n’était qu’illusion, je l’aimais a la folie nous avons fait plus d’un an ensemble puis cela c ‘est plutôt mal terminé je l’ai assez mal vécu. J’était au plus mal ne m’avouant pas que cette tristesse car j’ai toujours rejeté la tristesse, j’était vraiment presser de retrouver une autre copine et surtout de tomber amoureux car on va pas se mentir c ‘est une des plus belles choses. Donc j’ai enchaîné des petites relations qui m’ont fait plus de mal qu’autre chose car j’était encore amoureux de mon ancienne copine. C’est la que les bouquins de psychologie m’ont grandement aidé j’ai lu tout ce qui pouvais me faire avancer au niveau des émotions j’ai lu de tout de rien et cela m’as appris de vaste chose mais surtout qu’il fallait ne pas rejeter les émotions et essayer de se trouver son vrai soi.

1ans après cette rupture de la fille dont j’était tombé amoureux me voila totalement remis et je ne ressentais plus rien pour elle ni haine, ni amour. Cependant mon désir de retrouver une autre copine n’est jamais partis et cela me frustre de ne pas retrouver une fille que j’aime. Mais je comprend a l’h d’aujourd’hui qu’il faut que je m’aime moi et que cela viendra un jour.

Mes inquiétudes d’etre homo ont réellement commencer en lisant un livre sur l’ego qui parle de trouver son vrai soi. Le livre disait qu’un homosexuelle refoulé se fera largement mieux comprendre par un homosexuelle épanoui ( quelque chose comme ca ). C’est la que viens une réaction super étrange mon cœur commence a battre très fort, j’était pris de panique comme si j’avais une révélation d’etre homo. J’ai passé la nuit a réfléchir à cela, je passais la plupart du temps a me convaincre que j’était pas gay. Je porte beaucoup d’attention a mon corps et à ce type de réaction voila pourquoi j’ai eu peur.

Les jours qui suivent la peur était encore présente presque tout les soir j’essaye de regarde un film porno gay pour savoir mais cela me répugne et je regardais un film hétéro et j’aimais cela . Chaque fois que je trouvais un garcon plutôt beau j’avais honte pourtant je ne ressentais rien pour lui mais je m’imagianis lui faire un simple calin ou le voir torse nu pour avoir des réponses mais cela me faisait peur car j’ai peur d’être gay.
En réfléchissant en soirée j’ai déjà embrasser mes amis d’enfance plein de fois sur la bouche quand l’alcool coulais à flot mais pour rire ( coutume de campagne ) je n’ai jamais rien ressentie et au contraire cela me répugnais légèrement .Mais une fois totalement ivre j’ai roulé une pelle désole de l’expression à un amis d’enfance à moi.Le lendemain je n’avais aucun souvenir ( trop d’alcool) donc on me l’as raconté et cela m’as iniquité car totalement ivre mon inconscient aurait pus faire ca ! Cela m’a dégouté de moi

De plus je donne une dimension très important au rêve et j’ai rêve la semaine d’après ces inquiétudes devoir couché avec un mec mais je ne suis pas passer à l’acte je me suis réveillé avant.

Une fois en boite de nuit un gay est venue me dragué il était beau mais je n’avais aucune envie de l’embrassé je l’ai repoussé mais cela m’a fait vraiment bizarre et il m’as retrouvé sur les réseau sociaux et je l’ai accepter mais je ne lui parle pas.

Mes inquiétude c’était largement calmer.Puis après avoir entamer un nouveau livre sur la moment présent un passage ou cela parlais de trouver son soi intérieur, une inquiétude m’ai revenue c’est insupportable. Je ne suis pas du tout homophobe mais le fait d’être gay me répugne j’en ai presque peur mais d’un autre coté je sais que je doit laisser libre cours a mon vrai moi peu importe ma sexualité. Ma tete est toujours dans tout les état parfois je repense a la copine dont j’ai toujours rêve et que j’attend encore puis des fois cette peur d’etre homo reviens et je la laisse faire son trou jusqu’a qu’elle disparaisse.

Le simple fait d’avoir cette question voudrais-t-elle dire quelque chose ? pourquoi je me pose cette question alors que je suis attiré sexuellement par les fille ? Une simple peur inventé par moi meme venant de cette réaction excessive dut au livre ?

A 20 ans j’ai pris consience que je veux me trouver vraiment alors que se passe-t-il j’ai tellemnt besoin d’etre éclairé. A noter que j’ai meme penser a me sucider si j’était gay cela n’était qu’une pensée qui m’a très rapidement traversé mais je pense qu’il est important de l’écrire mais si cela était démesuré et stupide. J’ai consicence de m’etre éparpillé et de ne pas avoir été très claire mais cette question d’etre gay peux t-elle venir du fait que j’ai une attente envers la femme que je recherche et que je ne l’obitent pas ?

Merci d’avance vous aidez beaucoup de personne

Je sais que ce sont des psychologue qui répondent un jour je ferait votre métier il est tellement intéressant.

 

Nathan

 

Salut Nathan !

Merci de la confiance que tu portes envers AlterHéros. Je tenterai de mieux que je peux à répondre adéquatement à tes interrogations. Tout d’abord, je tiens à préciser que l’équipe d’AlterHéros n’est pas uniquement composée de psychologues ou de personnes étudiantes en psychologie ; elle est en fait composée de plusieurs bénévoles et salarié.e.s issu.e.s de différents domaines académiques ou associatifs, comme le travail social, le développement social, l’organisation communautaire, la psychologie ou la sexologie. Par ailleurs, plusieurs de nos intervenantes et intervenants s’identifient comme appartenant à la diversité sexuelle ou la pluralité de genres. C’est ce qui peut distinguer la richesse de nos réponses, puisque nombreux et nombreuses sont nos bénévoles ayant vécu des situations similaires qui sont exprimées dans les questions que nous recevons. 🙂

 

Bref, si je comprends bien ta situation, tu sembles vivre une grande anxiété liée à tes questionnements entourant ton orientation sexuelle. Ces questionnements ont commencé à la suite de certaines lectures de psychologie, où tu t’es mis à te questionner grandement sur le fait d’être possiblement homosexuel. Or, les hommes ne t’attirent pas : tu as certes la capacité de trouver un homme joli (il n’y a aucune orientation sexuelle associée à apprécier l’esthétisme des corps humains!), mais les hommes ne te procurent aucune sensation de désirs. Tu dis avoir toujours été attiré romantiquement et sexuellement par les femmes. Or, ce questionnement vis-à-vis ton orientation sexuelle perdure et prend de plus en plus de place dans ta tête. L’idée d’être possiblement homosexuel t’affecte énormément, au point où tu as même déjà réfléchi au suicide à ce niveau.

 

D’abord, j’aimerais te féliciter grandement ! À travers tes différentes expériences de vie et tes lectures, tu sembles avoir retiré plusieurs belles philosophies de vie. Tu nommes notamment le fait qu’il ne faut pas rejeter nos émotions et que les expériences amoureuses arriveront sans doute à arriver un jour lorsque nous avons une vision positive de soi.

 

Pour commencer, j’aimerais t’inviter à ne pas prendre à la légère si tu as de nouveau des idées noires. Il y plusieurs personnes disponibles pour te soutenir dans ce genre de situation, dont AlterHéros, mais il n’y a pas de gêne à demander de l’aide si ces idées resurgissent. Je tiens à toi ! Tout comme l’ensemble de ton entourage. Alors je te propose de noter dans ton téléphone le numéro de Suicide Action1-866-APPELLE. Il s’agit d’un organisme québécois dont la ligne d’écoute est ouverte 24h sur 24, 7 jours sur 7.

 

Par la suite, l’orientation sexuelle et romantique est quelque chose de très intime et personnel. Chaque personne peut choisir les mots qui lui conviennent pour décrire la variété de ses attirances, désirs et émotions. Je ne peux donc pas répondre à ta place si tu as la capacité ou non d’être attiré envers des hommes. Or, je peux toutefois te guider un peu à y voir un peu plus clair !

 

D’abord, l’orientation sexuelle et romantique n’est pas quelque chose de nécessairement fixe. En fait, un peu comme les couleurs, l’orientation sexuelle et romantique n’est pas nécessairement entièrement blanche ou noire. Entre les différents pôles (homosexualité-hétérosexualité), il existe une foule de zones grisâtres. Une personne peut donc être romantiquement et sexuellement attirée envers des femmes, tout en ayant sporadiquement des attirances pour certains hommes. Cette même personne peut également être sexuellement attirée tant envers certaines femmes que certains hommes, mais uniquement romantiquement attirée envers les femmes. Bref, toutes les combinaisons sont possibles.

 

Pour revenir plus précisément à ta situation, tu sembles avoir répété à plusieurs reprises que tu ne ressens aucune attirance sexuelle ou romantique envers les hommes. À l’inverse, tu affirmes avoir souvent été amoureux de femmes et être sexuellement attiré envers les femmes. Conséquemment, mis-à-part les péripéties de soirées alcoolisées (ça arrive à beaucoup de monde ce genre d’anecdotes !) et la lecture de ces livres dont tu nommes, est-ce qu’il y a d’autres éléments qui te font questionner sur ton orientation sexuelle ? Tu nommes certes ce rêve en particulier où ton esprit t’a projeté à avoir une relation sexuelle avec un homme. Or, les rêves sont parfois uniquement le résumé des réflexions de nos journées… Conséquemment, il est possible que ton cerveau ait construit ce rêve à la suite de tes nombreuses réflexions au sujet de ton orientation sexuelle sans pour autant que cela ait un sens profond.

 

Ensuite, qu’est-ce qui t’effraie en particulier à l’idée de réfléchir à la question de ton orientation sexuelle ? Tu dis ne pas être homophobe, mais que l’idée d’être gay te répugne. Cet énoncé me pousse à te poser certaines questions : qu’est-ce qui te répugne à l’idée de possiblement un jour être attiré envers un homme ? Est-ce que tu fais une différence de valeurs entre les différentes expressions de l’orientation sexuelle ? As-tu une vision particulière de l’homosexualité, de la bisexualité, de l’hétérosexualité ? Bref, je t’invite simplement à concevoir la diversité des orientations sexuelles comme des avenues possibles et émancipatrices pour les personnes que cela peut concerner. 🙂

 

Pour conclure, tu me demandes si cette question d’être possiblement homosexuel ne viendra-t-elle pas du fait que tu as certaines attentes envers des femmes, envers une potentielle amoureuse, dont tu n’obtiens présentement point de réponse. C’est une hypothèse parmi tant d’autres. Je ne peux malheureusement pas confirmer ou infirmer cette hypothèse. Une chose qui me semble claire toutefois, c’est que tu ressens effectivement de l’attirance envers les femmes et que tu souhaites bâtir une relation amoureuse avec une future partenaire. En toute honnêteté, et je me permets possiblement une grosse aberration, mais je crois que la question n’est pas si tu es homosexuel ou pas, mais plutôt si tu as la potentialité d’être également attiré envers certains hommes ou pas : puisque tu sembles convaincu d’aimer principalement les femmes.

 

J’espère avoir pu te guider un peu dans tes réflexions. Je t’invite à nous écrire à nouveau si tu en ressens le besoin !

 

Guillaume, coordonnateur de l’intervention pour AlterHéros

 


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Il adore déposer ses orteils dans l'eau salée et rester beaucoup trop longtemps sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment