Vous croyez que ça se peut que l’on naissent hétéro mais que l’on devienne par la suite bisexuelle ou lesbienne ?


Bonjour !

Ces derniers temps, je me questionne beaucoup sur mon orientation sexuelle et romantique… et peut être que ça sonne niaiseux ou idiot, mais je suis même aller faire des tests sur Internet pour savoir si j’étais bisexuelle ou bien hétéro ou bien lesbienne ou autre. La plupart du temps, ça me donnait bisexuelle ou encore lesbienne.

Jusqu’à présent, je me représentait vraiment comme une hétéro. J’ai toujours été attiré par les garçons, et les filles, je les voyait plutôt comme des amies, tout simplement. Mais ces derniers temps… on dirait que, je ne sais pas… on dirait que plus je me pose des questions, plus je perçois les filles et les garçons différemment.

Je me questionne donc beaucoup sur mon orientation sexuelle. Et aussi, ces derniers temps, et depuis plusieurs années, en fait, quand ma mère ou mon père me demande : » Pis, est-ce qu’il y a un gars qui t’intéresse ? « , et bien, j’ai juste envie de leur dire : » Qu’est-ce qui vous dit que ce n’est pas une fille, plutôt ? « . Et j’ai commencé à lire plein de livres LGBT+ et tout et tout… Alors voilà, est-ce que ce sont des indices sur mon orientation sexuelle, vous croyez ? Ou alors c’est simplement que je suis très ouverte d’esprit ?

Et vous croyez que ça se peut que l’on naissent hétéro mais que l’on devienne par la suite bisexuelle ou lesbienne ?

Je sais, je pose beaucoup de questions… J’espère ne pas vous déranger et merci de votre réponse !

Catou

 

Bonjour Catou !

 

Merci de faire confiance à AlterHéros pour tes questionnements concernant ton orientation sexuelle et romantique. Si je comprends bien ta situation, tu t’interroges présentement sur ton orientation sexuelle et romantique. Tu affirmes t’avoir toujours définie comme étant hétérosexuelle/hétéroromantique, alors que tu voyais les filles comme des amies. Or, depuis quelques temps, tu sembles percevoir les filles et les garçons de façon différente. Lorsque tes parents prennent pour acquis que tu n’es qu’intéressée envers des garçons, cela te rend inconfortable. Tu te demandes si tous ces questionnements, en complément avec le fait que tu t’intéresses à certaines littératures LGBTQ+, ne seraient pas des indices sur ton orientation sexuelle ou si cela signifie seulement que tu es magnifiquement ouverte d’esprit. Finalement, tu nous demandes s’il est possible que l’on naisse hétérosexuel.le mais que l’on devienne bisexuel.le ou lesbienne par la suite.

 

D’abord, je tiens à te féliciter. Il n’est pas toujours évident d’adresser ce genre de question. Et surtout, je trouve cela magnifique que tu abordes ces questionnements de façon positive en demeurant ouverte aux différentes possibilités que tu peux découvrir.

Premièrement, on ne devient pas lesbienne/bisexuelle/hétérosexuelle/asexuelle… on le découvre, simplement ! Certaines personnes vont avoir ces réflexions très jeunes, d’autres plus tard. Il est important de comprendre que nous vivons dans une société qui prend malheureusement pour acquis que tout le monde est hétéro jusqu’à preuve du contraire. Nos parents sont possiblement encore dans cette mentalité, mais de plus en plus, les choses commencent à changer ! Bref, cela peut donc expliquer pourquoi que nous avons tendances à nous identifier comme hétérosexuel.le.s lorsque nous sommes jeunes, car il existe très peu de modèles de personnes bisexuelles ou homosexuelles dans les émissions ou les livres pour les jeunes. Conséquemment… cela ne semble simplement pas une possibilité, jusqu’à temps que nos émotions et nos désirs nous font nous questionner sur ce sujet. Au sujet de la présomption de l’hétérosexualité chez les enfants, je te propose cette capsule humoristique qui fait le portrait sur la situation. Bon visionnement ! 🙂

 

Deuxièmement, le fait que tu t’intéresses à certaines littératures LGBTQ+ n’est pas nécessairement un signe de l’orientation sexuelle ou romantique. Est-ce que ces livres interpellent une réalité qui t’allument davantage ? Est-ce que tu te retrouves davantage dans ces histoires que dans les histoires où ce ne sont que des personnes hétérosexuelles qui interagissent ? Peut-être aussi que ces histoires t’intéressent particulièrement, car ce sont des histoires différentes de ce que nous avons traditionnellement l’habitude d’entendre, et que cet élément t’allume beaucoup !

 

Bref. Je ne peux répondre à ta place à savoir quelle est ton orientation sexuelle. Tu es la seule et unique personne qui peut répondre à cette question. Toutefois, je t’encourage à demeurer attentive à tes émotions et tes attirances. Et surtout, rappelle-toi que comme pour les orientations sexuelles, les choses ne sont pas toujours obligées d’être entièrement noires ou blanches… les zones de gris sont tout autant valides et magnifiques. 🙂

 

Pour terminer, est-ce que tu te sentirais confortable de demander à tes parents de cesser de prendre pour acquis que tu n’es qu’intéressé qu’envers les hommes ? Que lorsque vous abordez ensemble le sujet de l’amour, que ta mère et ton père puissent simplement te demander s’il y a quelqu’un qui t’intéresse, indépendamment de son genre ? Je comprends parfaitement ce sentiment d’inconfort, ayant moi-même vécu ce malaise pendant plusieurs années auprès de ma famille. Néanmoins, il n’y a pas nécessairement de presse, car je comprends aussi que de mettre tes limites envers tes parents agirait possiblement comme une forme de coming-out envers eux. Conséquemment, prends le temps de bien réfléchir à la façon dont tu souhaites communiquer cet élément très personnel de ta vie et d’être prête à pouvoir répondre à différentes questions de leur part.

 

Je te remercie encore de nous avoir écrit. Et n’hésite pas à nous écrire de nouveau si tu en ressens le besoin !

Guillaume, pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Il adore déposer ses orteils dans l'eau salée et rester beaucoup trop longtemps sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment