Je n’arrive pas à différencier la jalousie et l’attirance physique que je ressens pour les garçons…


Bonjour,

Je vous contact ce soir parce que je me pose beaucoup de questions sur mon genre.
Il y a un an maintenant, je suis tombé sur un clip vidéo dans lequel il y avait une personne transgenre. Quand j’ai fais des recherches sur ce clip et que j’ai découvert que cette personne était transgenre j’ai été très intrigué parce que j’avais du mal à comprendre ce que cela entraînait. Je me suis alors mis à faire des recherches (beaucoup de recherches) et j’ai eu l’impression d’avoir découvert quelque chose de capital chez moi. Quand je lisais des témoignages, j’avais l’impression de pouvoir facilement m’identifier aux personnes et j’ai commencé à m’interroger. Au début je pensais que j’étais peut être du genre fluide parce que je pensais me sentir fille durant un laps de temps et garçon durant un autre. A un moment donné, j’ai passé plusieurs semaines à me sentir comme un garçon et j’avais l’impression que je n’avais plus de doutes sur ce que je ressentais. Mais aujourd’hui, je me considère comme garçon non-binaire ou demi-boy. Cela signifie que sur une échelle de 0 à 100 je ne me sens jamais garçon à un pourcentage inférieur à 50 et la plupart du temps je pense me situer vers les 75%.

Bref, ça c’est ce que je ressens mais la question que je voulais vous poser ce soir et qui est en rapport avec ce que je viens de dire est différente.
Pour vous expliquer, je pense être quelqu’un de bisexuel mais qui a plus de chances de tomber amoureux et d’être attiré de garçons. Le problème ici c’est que je n’arrive pas à faire la différence entre la jalousie que je ressens pour eux et l’attirance physique. Alors je sais que l’orientation sexuelle sont deux choses complètement différentes mais je ne cesse de m’interroger au quotidien parce que peut être que je suis juste une personne qui est attirée par tous les garçons qui passent et qui ne ressent finalement pas de la jalousie. Pourriez-vous m’éclairer s’il vous plaît ?

Je vous remercie, Jamie,17 ans

Jamie

 

Salut Jamie ! Je te laisses la réponse de Phillie, une personne non-binaire gravitant autour d’AlterHéros qui a accepté de répondre à ta question. Phillie est agent.e de projet pour l’Astérisk, un espace bienveillant pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 25 ans. Au plaisir!

 

Salut Jamie,

Tu as raison, l’identité de genre et l’orientation sexuelle sont deux choses complètement différentes. Toutefois, elles sont intimement liées chez beaucoup de personnes et il est tout à fait normal que le fait de questionner ton genre t’amène à questionner ton orientation sexuelle et la façon dont tu perçois les autres.
Je comprends tout à fait ta confusion entre jalousie et attirance physique. C’est une réalité que j’ai pu observer dans mon propre parcours et aussi chez plusieurs de mes paires. Faire un parcours de transition est une période où beaucoup de gens vivent beaucoup d’insécurités mais aussi beaucoup d’espoir. On peut se sentir insécure par rapport à soi même, par rapport à l’acceptation de notre famille et de nos ami.e.s, mais aussi par rapport à la façon dont on aspire à présenter notre genre. Si tu aspires à avoir une présentation masculine, il se peut tout à fait que tu ressentes de la jalousie face aux personnes qui incarnent ce à quoi tu aimerais ressembler.
Il se peut aussi qu’en même temps de vivre de la jalousie, que tu puisses vivre du désir pour ces mêmes personnes. L’un n’exclut pas nécessairement l’autre. Il se peut aussi que tu cherches l’acceptation et la reconnaissance chez ces personnes et que ce désir d’être reconnu.e et accepté.e te laisse croire que c’est du désir sexuel que tu éprouves. Évidement, ce ne sont là que des pistes d’explication. Toi seul.e peut savoir ce que tu ressens.
Je t’invite à examiner tes sentiments de plus près. Est-ce que ce que tu ressens est généralement positif ou négatif? Est-ce que tu ressens plutôt de la colère ou plutôt de l’excitation? Si ce que tu ressens t’amène à te déprécier, à te dévaloriser et à te comparer aux autres, il se peut fortement que ce soit de la jalousie. Si ce que tu ressens te fait fantasmer, te pousse irrationnellement vers certaines personnes, il se peut fortement que ce soit de l’attirance physique, romantique ou sexuelle. Il se peut que tu vives tout ça en même temps, c’est pourquoi il est difficile de faire la distinction entre les deux.
J’espère que tu trouveras ici des pistes qui t’aideront à y voir plus clair.
Solidairement,
Phillie

About Équipe Parles-en aux Experts

L'équipe d'intervention de Parlez-en aux experts est composée d'intervenant.e.s bénévoles issu.e.s des domaines d'études de sexologie, travail social, psychologie, toxicomanie, développement social et tout autre domaine connexe ! L'équipe est entièrement composée de personnes LGBTQIA2S+ et d'allié.e.s formidables de nos communautés !

Leave a comment