Comment puis-je accompagner mon enfant si jamais c’est un transexuel afin qu’il puisse être lui/elle.


Bonjour, je suis présentement enceinte de 38 semaines, j’attend un enfant de sexe masculin. Toute au long de ma grossesse je me suis dis qu’il était possible que mon enfant soit transexuel, homosexuel, bisexuel etc. Par contre, si mon enfant est transexuel, comment puis-je faire pour savoir que son genre n’est pas le même que le sexe de naissance, je ne veux pas embarquer dans les stéréotypes et qu’il ne se sente pas bien où que sa ne lui ressemble pas (habiller en garçon, jouer aux camions, cheveux court). Comment puis-je l’accompagner si jamais c’est un transsexuel afin qu’il puisse être lui/elle.

D’une futur maman qui souhaite bien accompagnée son enfant peut importe son sexe, son genre et ses différences si c’est le cas. Merci

FutureMaman

 

Bonjour à vous, chère future maman !

Tout d’abord, nous tenions à vous mentionner que votre question a beaucoup touché l’équipe d’AlterHéros. Que vous soyez déjà sensible à ces questions et ouverte à toute la diversité humaine mérite d’être souligné, dans une société si hétéro et cis-centrée où l’identité et l’orientation des enfants est souvent déjà prise pour acquise dès leur conception.

Vous vous demandez comment savoir si le genre de votre enfant sera conforme à celui qui lui sera assigné à sa naissance. Seul votre enfant connaîtra cette réponse et il est impossible de prévoir à l’avance s’il sera cis ou trans (Une personne cisgenre est une personne dont son identité de genre correspond au genre qu’on lui a assigné à la naissance, c’est en quelque sorte l’opposé d’une personne trans). Idem pour son orientation sexuelle. Il la découvrira lorsque le moment sera venu !

 À la question concernant l’imposition de certains stéréotypes de genre, je crois que vous démontrez déjà être sur la bonne voie pour l’accompagner en tant que parent. Vous souhaitez être soutenante et supporter votre enfant, peu importe son identité et son orientation. Faites-vous (et faites-lui) confiance ! Si vous démontrez en sa présence la belle ouverture que vous nous démontrez par vos souhaits actuels, cela facilitera beaucoup les discussions à ce sujet et votre enfant saura qu’il peut s’ouvrir à vous s’il en ressent le besoin. Ne pas forcer la note ou tenter d’imposer une norme qui ne lui convient pas, suivre son rythme, tout simplement… Ça devrait bien aller.

Petite suggestion pratico-pratique, si cela peut vous guider, vous pouvez peut-être acheter certains vêtements non-genrés ou du moins qui ne s’inscrivent pas dans les stéréotypes classiques du genre (même si cela peut être difficile lorsque l’on regarde l’offre actuelle en magasin, j’en conviens), ou encore choisir une diversité de morceaux et lui laisser faire des choix lorsqu’il aura l’âge de les faire.

Même principe pour les jouets – s’il a accès aux camions, aux poupées, à des jeux moins connotés par le genre (p.ex., blocs en bois?), il ne sera pas limité dans ses options et pourra jouer selon ses intérêts. L’enfant aura alors l’occasion de développer une certaine flexibilité face aux stéréotypes de genre, élargir son champ d’aptitudes et de compétences, sera plus libre d’explorer et de laisser libre court à sa créativité. Qu’il soit cis ou trans, cela pourra lui être bien bénéfique ! En bref, les principes de base sur lesquels se guider de façon générale sont de suivre le rythme de l’enfant et lui offrir une diversité d’options pour qu’il puisse se diriger lui-même vers ce qui l’intéresse, tout simplement.

Vous pouvez aussi inclure à votre bibliothèque certains ouvrages qui promeuvent la diversité et les proposer à votre enfant. Quelques suggestions de livres (cette liste n’est absolument pas exhaustive, n’hésitez pas à demander conseil à votre libraire et/ou faire quelques recherches sur internet) : La Princesse qui n’aimait pas les princes, Tango a deux papas et pourquoi pas ?, Ulysse et Alice, Ciel!, etc. Je vous laisse également un lien proposant différentes suggestions de littérature abordant notamment l’hétérosexisme, les stéréotypes, la transidentité, l’intimidation, les relations amoureuses, la diversité des familles et les réalités LGBTQ+.

J’espère que cela a su répondre à vos questionnements. J’aurais envie de vous réitérer le bonheur que nous avons eu à vous lire et vous inviter à nouveau à vous faire confiance et de demeurer à l’écoute de votre enfant. Je vous souhaite une belle grossesse, d’enrichissantes interactions avec ce petit humain que vous aurez bientôt la chance de rencontrer, et beaucoup de bonheur dans cette nouvelle grande aventure qu’est la transition à la maternité. Bonne route,

Jessica, pour AlterHéros


About Jessica

Jessica est présentement étudiante au doctorat en psychologie à l’Université de Sherbrooke. Elle détient un DEC en sciences humaines, profil action sociale et médias (2011) et un baccalauréat en psychologie de l'UQÀM (2014). Elle a travaillé dans le domaine de l'intervention à temps plein pendant un an et demi avant d’intégrer le doctorat. Son grand intérêt pour la communauté LGBTQ+ l'a amenée à s'impliquer en tant qu'intervenante bénévole au sein de l'équipe Parles-en aux Experts en mai 2015. Lorsqu'elle n'est pas en train d'étudier ou de travailler, elle aime bien aller nager ou marcher, faire du camping, jouer de la musique et flatter ses deux adorables chats. :-)

Leave a comment