Jessica


About Jessica

Jessica est présentement étudiante au doctorat en psychologie à l’Université de Sherbrooke. Elle détient un DEC en sciences humaines, profil action sociale et médias (2011) et un baccalauréat en psychologie de l'UQÀM (2014). Elle a travaillé dans le domaine de l'intervention à temps plein pendant un an et demi avant d’intégrer le doctorat. Son grand intérêt pour la communauté LGBTQ+ l'a amenée à s'impliquer en tant qu'intervenante bénévole au sein de l'équipe Parles-en aux Experts en mai 2015. Lorsqu'elle n'est pas en train d'étudier ou de travailler, elle aime bien aller nager ou marcher, faire du camping, jouer de la musique et flatter ses deux adorables chats. :-)




Je vis une rupture amoureuse et je n’arrive pas à remplacer mon ex-copain…

Bonsoir, je m'appelle Hugo, j'ai 17 ans, je suis gay, et je sort d'une relation de presque un an mais le problème c'est que je ne trouve personne pouvant remplacer mon ex petit copain, on sais quitter a cause des 500km qui nous séparer, il manque et je l’aime toujours, mais ils ne peux pas d'une nouvelle relations a distante qui est trop dure pour lui. Que faire?



Victime d’attouchements pendant l’enfance… Serais-je lesbienne « par défaut » ?

Je suis une jeune femme de 20 ans et je me pose encore des questions sur ma sexualité. Je suis définie comme lesbienne par mes amies, parce que je ne suis attirée que par des femmes. Pourtant j'ai l'impression au fond de moi de ne pas l'être vraiment, je me sens bi. Mais ça ne colle pas avec le dégoût que m'inspirent les relations sexuelles avec les hommes, J'ai vécu des attouchements de la part de mon père à mes 6 ans, j'ai l'impression que c'est ce qui m'a dégoûté des hommes et que je suis par conséquent lesbienne "par défaut". Est-ce possible que mon orientation ait été décidée par ces événements ? Ou est-ce que j'aurais préféré les femmes de toute façon ?


Sexualité grise, autosexualité… J’aimerais en savoir plus!

Bonjour, je pense être graysexuel et autosexuel.Est-ce que ça se peux être les deux? Selon, ce que j'ai lu des définitions je crois que oui.Je crois que je suis graysexuel car je passe mon temps à changer plusieurs fois par semaine ou mois à m'identifier bi puis après gay.Je suis plus à l'aise dans ma vie sexuelle pour me donner du plaisir juste en utilisant mon imagination que lorsque je suis nu face à une autre personne.J'aimerais savoir si vous connaissez des liens, ou d'autres informations pour en savoir plus sûr c'est deux orientation sexuelle, Merci.


Est-ce légitime de me sentir trans à 20 ans? Aurais-je dû le savoir plus tôt?

Bonjour, je suis une fille bisexuelle et j'ai du mal à comprendre ce que je ressens. J'ai l'air «butch» depuis environ 3 ans. Mais depuis environ 1 an, ça ne me «suffit» plus. Je me rends compte que j'envie beaucoup les hommes. Ce n'est pas une attirance sexuelle, c'est plutôt de la jalousie. Je crois que j'aimerais qu'on me considère comme eux. Je joue à pas mal de jeux vidéos en ligne, et j'aime me présenter comme un gars : vu que les gens n'ont aucun moyen de savoir la vérité, j'en profite un peu. Je me bind la poitrine et quand je suis seul chez moi, j'aime aussi utiliser un packer que j'ai fabriqué. Je commence à me demander si je suis trans. J'ai pensé à la question de la baguette magique: si je pouvais changer au complet sans que les autres s'en souviennent, je le ferais. Le truc, c'est que j'ai bientôt 20 ans. À côté des gars trans qui disent «l'avoir su depuis toujours», j'ai l'impression que ce que je ressens est moins légitime, si j'étais trans, je l'aurais su avant, non?



Une personne trans peut-elle avoir des enfants?

Bonjour. A l'occasion d'un exposé qui porte sur les transsexuels, voici ma question. J'ai appris que, pour passer le stade de l'opération (changement de sexe) la loi impose la stérilisation, dans la plupart des pays. Cela me trouble, cela signifie que sans la présence de cette loi, un transsexuel postopération serait en capacité de "féconder" ? Comment cela est-ce possible ?


Comment rencontrer quelqu’un, malgré mon horaire chargé?

Bonjour, je suis un gars trans hormoné depuis 1 an et opéré au torse depuis janvier 2016.Je n'ai pas fais l'opération du pénis et je n'ai pas l'intention de l'a faire.Je suis bien dans ma peau.Je suis attiré plus par les gars que les filles.Les gays me rejètent dès qu'ils savent que j'ai un vagin mais pour les gars hétéros j'ai trop l'air d'un gars.Ma sexologue dit que c'est plus facile quand on est trans d'être en couple avec une fille car elles sont plus ouverte d'esprit.Les filles ne viennent jamais vers moi comme si je ne les intéressent tout simplement pas et je ne sais pas pourquoi.Mes amis on personne a me présenté, j'ai trop un horaire chargé pour aller dans les organismes LGBT et pas vrm de temps pour aller sur les réseaux LGBT.Que faire?Quoi penser?


Je suis célibataire et j’aimerais rencontrer une fille

J'ai jamais embrassé de filles, ni couché avec une fille. Je suis une fille. J'ai fais mon coming out il y a 3 ans pourtant. J'arrive pas du tout à savoir si c'est possible de sortir avec une fille. J'ai essayé pleins de fois d'aborder une fille mais hélas je suis toujours célibataire. Où et comment je peux avoir ma première expérience avec une fille qui s'assume ? J'ai l'impression que c'est irréalisable...