Elizabeth Parenteau


About Elizabeth Parenteau

Elizabeth Parenteau est une étudiante à la maîtrise en sexologie à l’Université du Québec à Montréal qui s’intéresse aux enjeux vécus par les personnes trans dans leur quotidien. Dans le cadre de son baccalauréat en sexologie, elle a effectué un stage à IRIS Estrie auprès de la communauté trans. Elle a aussi participé au Camp Sexo, organisé par l’Université de Sherbrooke, afin de sensibiliser les étudiants en médecine sur divers sujets en lien avec la sexualité humaine. Elizabeth s’intéresse particulièrement à la santé sexuelle et à la communauté trans et est passionnée de vélo.



Je ne suis pas un homme, pas une femme, pas une femme voulant être un homme… et j’ai du mal à m’y retrouver !

Bonjour, Je m'appelle Myriam et j'ai 38 ans. Enfant j'avais tendance à me dire "garçon manqué" tout en étant attirée par tout ce qui était esthétiquement distingué et féminin sans pouvoir autant y avoir vraiment accès. Bien qu'attirée par les hommes, j'ai eu plusieurs relations avec des femmes dont une d'un an à l'âge de 2O ans, pensant que j'avais trouvé LA solution.Je me suis rendue compte avec le temps que je pouvais être attirée par certains hommes ou certaines femmes et j'ai mis de coté mes questionnement. A 26 ans j'ai commencé un chemin spirituel qui m'amène à mieux me connaitre et à m'occuper sérieusement de ce que j'avais un peu écarté. Depuis quelques années je m'évertue à developper tout un tas de qualité soit disant féminine en me disant que ça m'aidera à me reconnaitre en tant que femme (tout le monde dit autour de moi que je suis féminine mais je ne ressens absolument pas). C'est le film sur l'histoire du 1er trans "danish girl" et quelques autres depuis un an qui m'a complètement chamboulée, c'était une évidence il fallait en savoir plus. Aujourd'hui je vis avec un homme que j'aime beaucou et avec qui je m'entends très bien. Je ne veux plus vivre comme un pur esprit qui ne se ressens ni être un homme ni être une femme, mais assumer qui je suis en passant par une identité plus claire et plus affirmée. Je suis chanteuse lyrique et plus je m'accepte plus voix me conduit aux rôles de travestis, mais je n'assume pas encore complètement. Et, pour finir si je dois m'identifier à un genre ce serait à un transsexuel (femme anciennement homme). Je ne suis pas un homme, pas une femme, pas une femme voulant être un homme..et j'ai du mal à m'y retrouver. Avez-vous déjà eu des témoignages ressemblant au mien? Merci à l'avance pour votre aide. Sincèrement, Myriam L.





Quels sont les risques de contraction du VIH et des hépatites B et C dans ma situation?

Bonjour Mr Madame Quels sont les risques VIH et hépatites B et C pour ma fille? j ai séjourné en Espagne le week-end dernier à l'hôtel En sortant du repas buffet de l'hôtel du restaurant, en prenant le couloir, ma fille loin devant nous avons rencontré du sang frais sur le carrelage sur 10 cms.ma fille y a marché avec ses semelles de chaussures sauf que les semelles étaient cassées et du coup ouvertes dessous.on s'est dirigé vers la chambre Ma fille a voulu garder ses chaussettes et je n'ai pas vu si semelles souillées et chaussettes aussi de ce sang, elle a pas voulu me montrer ; ce que j'ai vu c'est qu a 1 endroit du coté droit d'1 pied elle avait une peau arrachée et chair à vif sur 1 cm 1/ es ce que cela craint pour elle pour le VIH et hépatites B et C si ce sang est contaminé dans ce cas 2/ elle a de suite mis ses chaussettes souillées au moment de se déshabiller dans la même poche que ses culottes propres quelle a portées et a remis le lendemain ses chaussettes souillées Merci


Mon ex est revenu dans ma vie, mais j’ai de la difficulté à gérer le tout…

Bonjour, je vous écris pour vous dire que mon ex est revenu il ma dit qu'il est désoler d'être parti comme sa mais il a péter un plomb il avait de gros soucis et qu'on avait besoin de faire un break je suis contente mais c'est pas pour autant que j'arrive à m'ouvrir à lui comme avant .Il essaye de me faire rire et tout il me soutient dans mes projets Sa fais seulement 3jours qu'il est revenu il me dis pas de "je t'aime" il me montre pas qu'il m'aime .Je comprends pas moi , je fais pas d'efforts non plus de mon côté par peur qu'il m'abandonne encore . dois-je m'ouvrir à lui et faire le premier pas pour que notre relation redevienne comme au début avec beaucoup d'amour et de passion . Pourtant il me l'a dit qu'il tient à moi et qu'il veut me voir et nos projet ensemble il y tient encore .A votre avis que dois je faire? Je l'aime énormément , j'ai envie de lui un "je t'aime" pour voir ce qu'il va me répondre ms j'ai peur qu'il me dise comme la dernière fois que son cœur s'endurcit.



Je veux devenir un homme, comment faire?

Bonjour Je suis né femme et je voudrais faire l'operation du changement de sexe pour devenir un homme afin de vivre en paix dans ma peau. Je suis en Afrique et en particulier au Nigeria...... Je voudrais savoir les demarches a faire a partir de maintenant pour pouvoir faire l'operation......... Et aussi concernant la gratuité de l'operation par le biais du docteur Brassard...



Mes questionnements sur l’orientation sexuelle prennent trop de place!

Bonsoir, J'ai une peur obsessionnelle d'être homosexuelle .Je suis en détresse. Je ne dors plus, je ne mange plus et je pense même à en finir; cette peur d'être homosexuelle refoulée me paralyse et m'empêche de vivre. J'ai développé il y a peu de temps cette peur ... Et ces blogs dans lesquels les personnes racontent comment ils ont découverts qu'ils étaient gays m'angoissent.. Pour que vous compreniez mieux, je vais vous raconter ce qu'il s'est passé. Je suis une adolescente de 17 ans, et étant très timide, je n'ai jamais eu de relations amoureuses avec un garçon. J'ai toujours eu des toc, ou quelques phobies d'impulsion. Je ne suis tombée amoureuse que d'un seul garçon en Seconde. Je n'ai jamais regardé les filles comme des conquêtes potentielles, ou jamais ressenti une attirance pour elles. Mes doutes ont commencés à mon entrée en classe de première, tout le monde me demandait si j'étais homo. Je répondais non, car je savais que non. Plus ces questions reviennent, plus je doute.