Samuel A.


About Samuel A.

Samuel est étudiant en 3e année au baccalauréat en travail social à Montréal.

J’estime que le site Parles-en aux experts d’AlterHéros est un moyen privilégié de rejoindre des jeunes et les moins jeunes qui se questionnent quant à leur sexualité et plus particulièrement au sujet de leur orientation sexuelle. Je suis fier de faire partie de l’équipe d’intervention puisque mon implication me permet de venir en aide aux personnes en les informant, en partageant mon expérience tout en réfléchissant avec eux à des pistes de solutions face à leurs problèmes. Dans une perspective élargie, ce qui m’attire est d’aussi de contribuer à démystifier la diversité des orientations sexuelles en vue d’une plus grande acceptation dans la société.



Rencontrer des gais et lesbiennes au Saguenay

Bonjour, je suis une fille lesbienne de 19 ans, qui s'assume depuis environ 1 an. Mon problème présentement est que je reste en région et que je n'ai pas un réseau social très élargi. Je suis plutôt réservée et je suis incapable de rencontrer du nouveau monde si je ne suis pas dans un contexte obligeant de socialiser. Exemple, souvent je voudrais sortir et rencontrer du monde, et je serais prête à prendre le métro seule et me rendre à destination, mais ensuite, je bloquerais parce que je ne sais pas quoi dire au monde... J'arrive pas à aller dans le quartier seule, je me sentirais trop "nowhere" et je me connais, je resterais assise seule dans mon coin tout le long... De plus, depuis longtemps je voudrais m'impliquer dans une cause contre l'homophobie ou aidant les gais. En plus, cela me permettrait de rencontrer du monde, mais je n'ai que 19 ans et je n'ai aucune étude en travail social et je ne sais donc pas où je pourrais aller faire du bénévolat ... :S Merci pour votre temps




Amitié et amour: la ligne est parfois mince

Je suis lesbienne, je l'ai toujours été et je l'ai toujours assumé. J'ai vécu de belles expériences, eu une longue relation et quelques aventures, mais depuis trois ans, le calme plat. Cependant, depuis quelques temps, j'ai ce très bon ami, ami garçon, de qui je me rapproche de plus en plus. J'ai même de plus en plus l'impression de tomber amoureuse de lui. J'ai lu plusieurs questions ici, je sais ce que vous suggerez, imagine toi avec lui, avoir des relations avec un garçon, etc. Le fait est que j'imagine tout très bien.. sauf le sexe. J'en suis incapable et ça me dégoûte. Je SUIS lesbienne. mais j'ai pour lui une affection profonde. Où tracer la ligne entre amour et amitié? est-ce seulement le sexe? peut-on aimer sans faire l'amour? peut-on avoir une amitié si intense qu'on voudrait passer sa vie avec lui sans en être amoureux? est-ce parce que je suis seule depuis longtemps que je ressens ce genre de choses pour un homme? je veux plus sans en vouloir plus...


Je suis marocain et ma famille n’accepte pas mon homosexualité.

salut je suis un jeune marocain homosexuel je vis au Maroc ma famille n'accepte pas mon orientation sexuelle ils m'ont dit de quitter la maison parce que je suis homosexuel et moi je ne peux pas parce que j'ai pas de travail et j'ai pas d'argent je suis en colère je recrois chaque jour les insultes par les gens par la famille je suis vraiment triste et j'ai hâte de quitter le pays sinon je peux pas résister aidez moi s'il vous plait veuillez agrée mes salutations les plus respectueux


Problème de consommation et homosexualité: comment aider?

Mon fils de 21 ans a un problème de dépendance aux drogues (amphétamines) depuis environ 5 ans soit transition entre sec.et CEGEP. Toujours été performant à l'école, les sports etc. Début collégial: absentéisme, échecs etc. Avons pensé à une dépression, suivi médical, médication etc. Suivi en toxico (CRUV) thérapies etc. Trouble de compt: consommation, vols, mensonges etc. Avons mis notre fils à la porte pour le contraindre à se prendre en main, a vécu dans ressource pour sans abri plusieurs semaines pour attendre aide sociale, a habité en chambre 8 mois pour revenir à la maison sous condition d'étudier et/ou travailler et payer pension (25.00/sem) et non consommation. Résultat: consommation, décrochage du CEGEP, mensonge, perte d'emploi, violence etc. Il est à nouveau dans une ressource pour sans-abri après int. policières à la maison, hôpital etc. Il refuse toute l'aide proposée.. Il dit depuis peu que la raison de consom. serait qu'il est gai (manipulation ou vérité)?comment aider?



Si je parviens dans un futur proche à avoir plus de confiance en moi, est-ce que je ne serais pas hétéro en réalité?

Bonjour, je suis en perpétuel questionnement sur ma préférence sexuelle car je me demande si mon manque de confiance n'a pas fait qu'aujourd'hui je suis gay. Car je me définis comme tél ms peut-être ais-je juste du mal à l'accepter. Je n'arrive pas à avoir l'esprit libre avec ce pb qui me reste en tête : si j'avais eu ou si je parviens ds un futur proche à avoir plus de confiance en moi, est-ce que je ne serais pas hétéro en réalité? Cela m'empêche d'avancer ds la vie et d'avoir l'esprit libre tant que je n'aurais pas résolu cette problématqiue. Je me dis que bcp d'éléments ont favorisés mon homosexualité: mère tp protectrice, empêchant d'approcher les filles ce qui fait que je les craint, père (modèle masculin) absent... Ma mère est très introvertie, et m'a transmis ce défaut qui fait que je n'ai aucune estime de moi, et donc, je pense, peur de l'autre sexe. Est-ce possible ? Cela peut-il changer ? Car je me dis qu'au fond, les filles st comme nous, pas de raison de les craindre...


Comment prendre du recul dans un couple.

Je fréquente une fille de 18. Mais je suis perdue : elle m'embrasse, cherche les caresses. Elle dit m'aimer, réfute le lendemain. Elle est populaire, en fac, aimée et sort beaucoup alors que j'ai un travail, je suis isolée, d'un milieu défavorisé avec des souvenirs durs. Je sais qu'elle est jeune. Je veux pas la blesser.Je le fais sans cesse. Elle sait que je l'aime(comme d'autres dit-elle) Je ne sais plus quoi penser. Parfois, elle est blessante sans voir (elle est parfaite et moi grosse bête), parfois elle est attendrissante. L'autre soir, à l'habitude, elle était blottie dans mes bras et je la caressais. ET, j'ai dérapé. Les caresses ont été plus poussée, vaginale. Elle n'a rien dit ET rien fait, mais je sens bien : je vais trop loin. J'essaye de lui parler, savoir si elle a envie ou pas. Elle fuit. J'ai peur qu'elle ne le fasse que pour me faire plaisir/faire une expérience. Comment prendre du recul pour lui laisser de l'air (je l'inonde de de sms) et souffrir


Je suis dans une relation longue distance, mais je voudrais une autre relation

Je suis dans une relation longue distance, mais je ne suis pas vraiment intéresser à cette personne et je commence à être de plus en plus intéressé à des personnes de région. Le problème c'est que je ne veut pas être seul et je veux faire certain que je vais avoir une relation lorsque je sors de celle que je suis impliqué en ce moment. Comment faire pour savoir si les personnes en région sont intéressées?