Solitude et isolement


J’ai toujours été très hypocondriaque dans la vie, j’ai peur d’être gai !

Bonjour, J’ai 29 ans, depuis février 2017, je me demande si je suis homosexuel. D’aussi loin que je […]





Je veux qu’on me perçoive comme garçon, mais vers qui me tourner?

Bonjour, Je suis une fille, enfin je suis censé en être une. Cependant je me sens garçon depuis mon jeune âge (j'ai actuellement 16ans) Je suis énormément mal dans ma peau j'ai l'impression d'être obligé de jouer un rôle en étant fille, ce qui me pousse à avoir des idées noires. Moi, je veux m'habiller en garçon, avoir la coupe d'un garçon, je veux qu'on me prenne pour un garçon, je veux me sentir garçon. Je suis attirée par les filles également. C'est de pire en pire, je ne sais pas à qui en parler. Ma mère ne l'acceptera pas ou très mal alors je me cache, me force pour ne pas la décevoir. J'ai besoin d'en parler mais je ne sais pas vers qui me tourner, les infirmières de mon lycée ? Je veux que ça s'arrange, je ne veux pas me forcer le reste de ma vie... Avez-vous une idée d'un endroit/personne vers qui me tourner ? Excusez moi si ce n'est pas là qu'il faut poster, je viens de découvrir ce site et je ne sais pas trop où m'adresser. Merci d'avance.


J’ai une attirance exclusive envers les enfants. Comment m’en sortir?

Bonjour, Depuis mon adolescence, j'ai une attirance exclusive envers les enfants, plus précisément les garçons, et je ne sais pas comment m'en débarrasser. Je vous rassure sur le fait que je ne suis jamais passé à l'acte, et je ne le ferai jamais. Je ne suis pas non plus consommateur de contenus pornographiques ni pédopornographiques. Seulement, je commence à ressentir un poids de plus en plus lourd à force de supporter ce handicap. J'ai bien quelques projets dans ma vie pour garder le moral, mais comme tout le monde, j'aurais aimé avoir une vie de couple, voire une vie de famille, et dans ces conditions, c'est impossible. Je me vois pas avoir des relations sexuelles avec un adulte, ni avec personne d'ailleurs.. Seulement, j'ai des attirances, des fantasmes et le désir de partager des moments avec quelqu'un que j'aimerais et qui m'aimerait en retour. Avoir une vie amoureuse, en somme. J'ai besoin de tuyaux, parce que je dois avouer que par moment je me sens vraiment seul. Merci.


La souffrance d’être marié, avoir des enfants et être homosexuel

Salut a toute l' équipe.je serai toujours reconnaissons enver vous car vous etiez mon seul secours il Ya 5 ans, j' etais seul et a bord de la dépression et vous m' avez tellement aidez avec les conseils de l' équipe d' expert. Voila pardonner moi si je demande conseil a vous, croiyez moi je ne fais confiance qu'à vous. Je souffre vraiment tous seul avec mon homosexualité, je suis mariee avec enfants et j' arrive plus a tenir cette double vie tous seul. J' ai fais tellement de connaissance sur les cites de gay et travestis mais c' etais uniquement que par messagerie, ni tel ni rendez-vous ou autre chose. Je suis timide et peureux de nature et je sais que je ne franchirai jamais le cap sexuellement,je me travesti et uniquement tous seul. Je ne sais quoi faire on vis dans une société ou la différence sexuelle et le taboo de tous les taboo ou chaquin et méfions de l'autre. Je vis cette enfer tous seul et je souffre. Merci a toute l' équipe.



2

Suis-je en train de devenir homo et accro à la porno?

Bonjour chers experts. Bon je regarde des films pornos depuis mon adolescence et je pense d'être devenu accro. De plus les scènes hommes femmes ne me font plus jouir comme avant et je suis plus attiré par des scènes transexuelles femmes ou des hommes qui se font sodomiser par des femmes Cependant Je tiens à souligner que je ne suis pas attiré par des hommes et que je ne voudrais pas avoir non plus de relations sexuelles avec une transexuelle, par contre j'aimerais avoir des relations sexuelles avec des lesbiennes. Suis je entrain de devenir homo ? Ou ce fantasme est normal pour un hétéro ?? Franck


Je me questionne sur ma sexualité. La pornographie et la masturbation sont-elles suffisantes pour moi?

Bonjour Je me pose des questions sur ma vie et ma sexualité qui a deux facettes : l'une virtuelle où je suis obsédé par la pornographie, et l'une réelle où je suis asexuel ; C'est simple, à 28 ans, je suis toujours puceau. Donc depuis l'adolescence je consomme beaucoup de pornographie, je me masturbe énormément quelquefois plusieurs fois par jour, je vois des images plus ou moins hard, je n'arrive pas à m'en passer alors que dans la vraie vie je suis timide, sentimental et je ne me vois pas faire l'amour en vrai avec une fille . Mais je ressens un vrai manque depuis quelques années mais je ne fais rien de sérieux pour aborder une fille et je suis de plus en plus complexé d'être encore puceau. Peut être que les images pornographiques me contentent sexuellement et me font ressentir une infériorité masculine vis à vis des hommes des films qui sont surs d'eux sans complexes avec leur énorme verge et qui font l'amour avec des tas de filles ; merci je n'ose pas aborder ces sujets.


Je suis trans et ma jeunesse ne s’est pas passée comme prévu. Que faire maintenant?

Bonjour, je suis une fille transexuelle ( mtf ) âgée de 18 ans. Je sais que je suis transgenre depuis l'âge de 8 ans. Mes goûts, ma personnalité, ce que je veux, tout diffère d'un homme normal. Pendant l'adolescence, je me suis dit que cela allait passer, mais plus les années passèrent, plus je me sentais mal dans ma peau, j'ai essayé plusieurs fois de me suicider mais je pense que c'était jamais l'heure de dire au revoir à ma vie actuel. J'ai cru avoir de la chance mais en fait, cela s'est changé en supplice lorsque j'ai eu des soit-disant amies qui m'acceptaient que lorsqu'elles avaient besoin. Du coup, je n'ai jamais eu de "vraie" vie sociale, d'amis, de copain ou tout autre chose que l'on expérimente lors de sa jeunesse. Je suis restée seule, car mes parents lorsque j'ai annoncé que j'étais transgenre, ma vie de lycéenne était un calvère, et ils ont juste pensé que je sortais une excuse bidon pour pardonner mon comportement au lycée. Je vous en supplie, aidez-moi...