Fantasmes


Mon cerveau me dit « homme », ma libido me dit « femme »…

C'est étrange je m'imagine des histoires d'amour avec des hommes pourtant je fantasme sur les femmes Mon cerveau me dit Homme alors que ma libido me dit femme (ou autre d'ailleurs, mais jamais d'homme) C'est quoi le plus important entre les deux pour être épanouit dans sa vie amoureuse ? J'arrive pas à allier amour et sexe, l'un est "mental" et l'autre est "bestial" (Vous pouvez me guider, si elle a déjà été posté cette question, je sais pas trop comment la formuler dans la barre de recherche)





Have I fell in love with my best friend?

Recently I've come out as bisexual yet I am still questioning my gender identity. A few days ago I had a conversation with my best friend about sex, and now I am thinking about her as a partner. What does this mean?


Devrais-je arrêter la porno pour retrouver mes attirances envers les filles?

Je me pose des questions sur ma sexualité. Pourtant sur d'apprécier les femmes. Je fais des actions bizarre, j'ai 18 ans je pense que je suis accro au porno et j'essaye de m'en sortir. Cela fait 2 3 ans que je me branle une fois par jour, au début normalement puis j'ai découvert les vidéos extreme et je regarde de plus en plus hard juqu'à aujourd'hui finir par contacter des maîtres (ce qui me plait cerveau formaté), en leur précisant que je ne veux pas de relation sexuelle mais que de la soumission. Mais je n'y vais jamais. Trop peur, trop de danger. Je n'ai pas envie de le faire avec un homme. J'ai l'impression d'être blasé sexuellement, je me comble seul, j'ai envie d'une copine mais je suis comme blasé sur mes attirances, je peux dire elle est magnifique ou bloquer sur une fille masi j'ai une mauvaise idée d'elle. Pour retrouver tout cela, sans etre blasé, je dois arreter le porno ? Et mes attirances femme et le reste reviendra ?




Homme ou femme?

Bonjour, pour faire simple je ne suis pas sûr de qui je suis, un homme ou une femme. Mais ce qui rend mon questionnement ardu c'est que j'ai l'impression que mon envie d'être une femme n'est qu'un fantasme, seulement sexuel. Même si c'est gênant à dire, quand je m'imagine en femme je suis exciter (et sa m'énerve) En plus de cela je suis d'une famille musulmane (je ne le suis pas) alors parler avec eux n'est pas une possibilité (j'en suis à 100% certains les connaissants). Bref j'ai l'impression que cette envie n'est pas légitime sachant qu'en plus que ça ne fait que 1 ou 2 ans que je me questionne. (le pire étant qu'il y a des moments où je n'y pense même pas)


Qui suis-je par rapport à mon passé?

Bonjour. Suite à un mal être qui me poursuit sans relâche ces derniers temps je voudrais vous poser une question. Ayant mal vécu mon enfance avec l'absence de mon père et ne vivant qu'avec ma mère il y'a eu une période de ma vie (8-12 ans) ou j'ai vraiment souhaité être une fille. Vers 12-13 ans j'ai même essayé des vêtements de ma soeur sur l'impulsion et ça m'a vraiment plu. Bref maintenant j'ai 19 ans et après une longue période de regrets sur ce que j'avais fait, car mon père s'est mis à s'occuper de moi quand j'avais 13 ans, je n'ai plus du tout envie de me travestir (depuis mes 13 ans) sauf qu'actuellement je travaille avec un psycologue pour des TOCs homo (j'ai ma copine que j'aime vraiment et une vie de mec plutôt bien). Suis-je homo refoulé ou même trans identitaire? Car j'ai découvert que les trans vivaient pas mal de passages à vide liés à un mal être inexplicable. J'ai vraiment de gros remords par rapport à ma situation de mes 8-12 ans. Qu'en pensez-vous? Merci d'avance!


J’ai le fantasme terrible de faire une fellation, mais je suis hétéro!

Bonjour , Ma question est simple ... depuis un moment j'ai le terrible fantasme de faire une fellation alors que je me considère comme hétéro , et les hommes ne m'attirent pourtant pas , mais j'ai tellement envie de ce fantasme pourtant , je veux savoir ce que cela fait aux femmes lorsqu'elles le font ... Ma question est donc simple : pourquoi j'ai ce fantasme ? Alors que je sais très bien que je suis hétéro et que les mecs ne m'attirent pas ...