Fantasmes






J’ai des genres de fantasmes homos qui apparaissent, qui reposent tous sur le fait que je sois une femme…

Question : Bonjour, Alors voilà je suis un mec de 21 ans, je me pose des questions sur mon orientation sexuelle et ça me déprime complètement. J'ai toujours été très attiré par les filles, sentimentalement et physiquement, elles m'ont toujours fait rêver et fantasmer. C'est toujours le cas aujourd'hui, je le sais, je le sens, je l'observe. Je n'ai jamais aimé aucun homme, ils peuvent être pour moi des amis, des modèles sur lesquels prendre exemple, mais pas plus. De plus, je ne suis pas "capable" d'être ami avec une fille, je fini toujours par tomber amoureux et la désirer à un moment donné. En ce moment, d'ailleurs, j'ai un soucis de ce genre avec une fille en particulier, ça me perturbe beaucoup et me rend triste. Cependant, et bien, je me pose des questions sur mon orientation sexuelle parce que il se passe des choses dans ma tête que j'ai du mal à comprendre et qui me mettent mal à l'aise. En effet, depuis mes 18 ans à peu près, il m'arrive d'être stressé à l'idée d'être homosexuel (ou bisexuel), de temps à autres. Souvent, ça arrive quand je sors peu et que je rencontre peu de personne, hommes ou femmes. J'ai également constaté que ça m'arrivait quand ma consommation de porno augmentait. En fait, j'ai des genres de fantasmes homos qui apparaissent, qui reposent tous sur le fait que je sois une femme (moi mais en femme), et qu'un homme me fasse l'amour, ou de vivre quelque chose d'érotique avec un homme en tant que femme. Je ne sais pas si c'est le fait d'être féminisé ou de faire l'amour avec un homme qui m'excite. Par contre je suis sûr de ne pas désirer les hommes que je rencontre dans la vraie vie (amis ou inconnus), ça me dégoûte et ne m'excite pas du tout. Et du coup, je ne sais pas s'il s'agit d'une forme d'homosexualité, ou de travestisme peut être. Quoiqu'il en soit, quand ces fantasmes apparaissent, je perds confiance en moi (je suis de base très peu confiant), et ça me fait me poser des questions sur mon orientation sexuelle. C'est très épuisant et déprimant. Voilà, donc suis-je homo ? Suis-je bi ? Suis-je hétéro ? Un hétéro peut-il avoir des fantasmes gay quelquefois sans que se ne soient de réels désirs ? D'autant plus que pendant mon adolescence (jusqu'à mes 18 ans) ça ne m'arrivait jamais ! Je comprends plus rien. Je ne sais plus qui je suis, et en plus ça m'empêche de séduire les filles qui me plaisent parce que ça me paralyse complètement. J'ai peur de ne pas être à la hauteur. Je remet en cause mon attirance pour les filles et ça m'est très douloureux. Et une chose que je n'ai pas précisé, je suis puceau, car je suis assez solitaire et timide. Le porno gay et les contenus érotiques gay ne me font rien du tout. Je pense avoir tout dis, et je m'excuse d'avance si mon message est un peu désorganisé ou difficile à lire.. Merci. Paul


J’ai juste envie de vivre une sexualité épanouie et lâcher-prise avec les filles, pourquoi ce rêve et fantasme du pénis?

Question : Je tombe sans cesse amoureux de filles/femmes, dans mes rêves, je suis assez souvent dominé (pénétré) par une apparence ou une forme avec un pénis. Cela me bloque dans mes initiatives avec les filles. Mes premières expériences sexuelles, j'étais anxieux et du coup, j'avais quelques problèmes et du coup, j'ai eu des érections un peu défaillantes, entendez par là, qui devenaient un peu molles par-moment et du coup je stressais, le cercle vicieux quoi... Je me sens toujours attiré par des filles, mais je ne me vois pas les pénétrer (dans mon imagination) lors de la rencontre. Par contre, j'ai envie d'être nu avec elles, les caresser, les toucher, sentir leur corps. J'ai l'impression que chez les soit-disant 100% hétéro, cette envie de pénétrer la fille est déjà là, peut-être je me trompe? Du coup, je me dis, qu'il y a truc qui cloche chez moi. Comme je suis très ouverts, je me suis dit, allez 'ce n'est pas si grave si t'aimes aussi le sexe masculin, teste toi'. En allant voir des corps humain d'hommes nus sur internet ou en regardant des hommes dans la vraie vie (pas nus), essaye de voir ce que ça te fait. Résultat: je ne me sens pas du tout attiré par le corps masculin, seul le pénis en érection est excitant pour moi. Je suis tombé sur le phénomène 'femme trans' ou 'shemale' qu'ils disent sur les sites pornographiques, je trouve ça terriblement excitant (l'idée d'une femme avec un sexe en érection) Mais, comme à la base, ce sont des hommes, ça bloque, je repère les formes masculines et je n'aime plus regarder d'images de trans, je cherche toujours un visuel où l'illusion serait parfaite, mais je me suis fait à l'idée que ça n'existe pas. En définitif, j'aime l'idée, mais dans les faits, je ne suis pas attiré... J'ai eu des relations sexuelles avec une dizaine de filles (tout mon passif est hétérosexuel), j'ai toujours été tendu. Récemment, j'ai eu une aventure avec une fille dépressive. Elle, qui n'avait pas de vrais amis a essayé je pense de me ranger dans la case de super ami. Sauf que moi, j'étais attiré tout autrement par elle. on s'est donné beaucoup de tendresses, et j'ai fini par faire basculer la relation vers beaucoup de sensualité (massages, puis masturbations). Elle finira même par me faire des fellations. A ce moment-là, mes doutes disparaissaient, et je me disais, "qu'est-ce que c'est le bonheur les relations sexuelles avec les femmes que j'ai choisi et qui me plaisent", sauf dés lors qu'elle allait atteindre l'orgasme, elle arrêtait, ou dés lors que je lui faisais comprendre que je voulais la pénétrer (tout en doutant dans ma tête que mon érection ramollirait), elle refusait, soit disant que ce n'est pas le genre de relations qu'elle désire avec moi. Elle finira par rencontrer un autre garçon et me dire qu'elle aurait aimé que notre relation évolue vers autre chose, mais sexuellement, qu'elle ne comprenait, que quand elle rencontre des mecs en soirée, elle ne se pose pas de questions, mais avec moi, elle était excité pendant nos relations (sensuelles, sexuelles appelez-les comme vous voulez), mais qu'après, elle se disait, 'non ce mec, c'est un pote'. Du coup, je me dis, 'hé mon coco, si tu rêves de pénis et te sens excité à la vue ou à la pensée de pénis en érection et que la fille te fait comprendre que tu ne l'as fait pas sentir sexuellement excité, et qu'en plus, je n'ai pas de pensées de pénétration (disons primaires ou incontrolables) envers les femmes quand je les rencontre. C'est peut-être que les femmes, ce n'est génétiquement pas fait pour toi? Or, il y a une nouvelle fille qui me plait et je n'ose pas l'inviter par peur que notre relation prenne la même route que la précédente. Ces interrogations prennent trop de place dans mon conscient, le cercle vicieux encore et toujours... PPFFFF Je rajouterai que le sexe féminin, je le trouve VISUELLEMENT moins excitant que le pénis masculin (en érection car sinon, franchement, je trouve pas ça excitant). Mais que j'ai adoré y mettre les doigts, jouer avec... Tellement d'interrogations ou plutôt d'incompréhensions... J'ai juste envie de vivre une sexualité épanouie et lacher-prise avec les filles, pourquoi ce rêve et fantasme du sexe masculin en érection qui me pénétrerait? Surtout que je trouve pas ça d'un point de vue extérieur, voir un homme pénétrer un autre... Je viens juste de me rappeler d'un truc, quand j'étais en primaire, je rêvais que mon amoureuse et ses copines m'attachait nue et me frappait chacun leur tour. Et j'aimais ça dans mes rêves, j'ai donc un penchant à me faire dominer, depuis tout jeune... Si vous pouvez m'aider à y voir un peu plus clair, merci beaucoup ! (mais tellement)


Depuis l’adolescence, je fais de rêves érotiques avec des femmes, mais je tombe amoureuse d’hommes seulement…

1. Bonjour, merci de prendre le temps de répondre à cette question. Depuis mon enfance je tombe en amour avec des hommes et ça l’est toujours aujourd’hui. Mais à mon adolescence j’ai commençé à faire des rêces érotiques et ceux-ci comportaient toujours des femmes. La première fois j’ai été vraiment chamboulé. Mais au fur et à mesure des années, puisque je n’étais pas capable de me masturber, je m’y suis habitué et y ai donc trouvé ma seule source de sensation. Mais ces rêves m’ont fait peur et maintenant quand je remarque qu’une fille est belle sans ressentir d’excitation, je me sens toujours mal et ainsi je deviens stressé et je ne peux plus savoir si je suis attiré aussi un peu par les femmes. Récemment, j’ai su qu’il était normal pour une hétérosexuelle de ressentir de l’excitation en voyant une quelquonque forme de sexe ou de nudité. J’essaie donc de m’y faire mais je ne comprend toujours pas ce que mes rêves tantent de me dire. Je n’ai jamais tombé amoureuse d’une femme. Toujours des hommes avec la passion et tout. Mais je n’ai fait qu’une fois un rêve érotique avec un homme, mais plusieurs rêves de relation d’amour et de bisous. Dernier fait: je n’ai encore jamais été en couple. Merci beaucoup de votre attention 2. Bonjour j’ai envoyé une question il y a quelques instants et je voudrais ajluter qu’au test de Klein j’ai eu un résultat de 14,3 ( ce qui me c’asse dans les hétérosexuelles ( le chiffrage d’hétéro par de 7 à 24 selon l’intesité)). Et j’ai aussi lu à quelque part que les rêves homosexuelles pouvaient signifier aussi l’invitation à accepter notre corps, sois-même... mais à cette fréqusnce? Loli



J’aime faire des choses aux hommes, j’ai peur de tomber dans la prostitution!

je suis malheureuse je n’arrive pas à assumer ma féminité, pourtant j’adore me faire prendre par les hommes Mais je suis bien que quand je suis habillée en femme et j’adore faire pleins de choses aux hommes je les aimes bien; Mais j’ai honte de moi, plus je fais ces choses plus j’en ai envie, j’ai peur de tomber dans la prostitution ? Lila


Enfant, mon cousin me faisait toucher ton pénis et vice-versa. Maintenant, mes désirs sexuels me gênent…

Bonjour, Quand j’avais 7 ou 8 ans mon cousin de 14 ans me touchait et me faisait toucher sa bite. Cela s’est arreté quelque mois plus tard. Mais ça ma suivie toute ma vie. Aujourd’hui j’ai 16 et bientot 17 ans, j’aime les filles et j’ai trop envie d’etre avec une en couple , mais je suis attiré par les hommes et ai des desirs sexuels pour eux (j’en ai parfois pour les filles aussi) J’ai besoin de l’aide car ça me gene beaucoup dans ma vie et m’empeche d’etre heureux


Mon cerveau me dit « homme », ma libido me dit « femme »…

C'est étrange je m'imagine des histoires d'amour avec des hommes pourtant je fantasme sur les femmes Mon cerveau me dit Homme alors que ma libido me dit femme (ou autre d'ailleurs, mais jamais d'homme) C'est quoi le plus important entre les deux pour être épanouit dans sa vie amoureuse ? J'arrive pas à allier amour et sexe, l'un est "mental" et l'autre est "bestial" (Vous pouvez me guider, si elle a déjà été posté cette question, je sais pas trop comment la formuler dans la barre de recherche)