acceptance


Je m’identifie comme homme et femme à la fois et cela me pose des problèmes

bonjour, j'ai un peu de difficulté à définir mon genre. je suis homosexuel et je m'assume à 100%. pourtant, j'ai un doute sur ce que je suis vraiment. suis-je un homme ou une femme? mentalement, je m'identifie aux deux (bigenre), mais encore, j'aimerais être une femme et j'aimerais rester un homme. donc lorsqu'il vient le temps de cocher son sexe dans un questionnaire ou de choisir les toilettes dans un restaurant, je suis toujours confus et j"hésite. physiquement, je me verrais bien dans un corps de femme autant que dans un corps d'homme. j'ai demander a mon copain s'il y aurait problème dans un changement de sexe... et il m'a dit que notre relation ne serait plus la même. et sûrement que ma famille ne l'accepterait pas... mes amis me disent souvent que j'agis de façon masculine en général. et que je ne suis pas très éffiminé. disont que j'ai un blocage mentale de montrer mon coter féminin en publique aussi... donc je suis rendu à ce point ou je ne me reconnaît plus.. help ?


1

Suis-je hétérosexuel, bisexuel ou homosexuel?

Bonsoir, J'ai actuellement 16ans et je me pose d" éenorme question sur mon orientation sexuel. Je ne sais plus de quelle coté je me trouve d'un coté j'aime les filles leur corps et tout, mais je me sens aussi attirés vers le mem sexe que moi il m'arrive d'imaginé de pouvoir faire des chose avec les deux cas précédent. Je voudrais savoir si cela est normal et si je suis bisexuel gay ou hetéro Merci d'avance


1

J’ai fait un rêve érotique à caractère homosexuel qui m’affecte énormément…

Peur de me perdre dans ma sexualité Bonjour,je n'ai jamais eu d'attirance pour les homme depuis le début de ma vie sexuelle (j'ai douté a mes 14/15ans mais j'ai vite réalisé que je ne désirais pas les hommes j'étais juste jaloux de leur beauté et de leur succès) Je suis en couple depuis un peu plus de deux ans avec une femme qui a éveillé en moi une libido incroyable cependant suite à un cauchemar ou j'avais un contact physique (palpage ect) avec un homme j'ai ruminé de peur de refouler quelque chose , c'est devenu une peur monstrueuse et cette femme que je désirais plus que tout a finit par devenir une femme que je ne désire plus vraiment (pas plus que les autres filles d'ailleurs) cette peur m'a fait perdre ma libido et petit à petit ma peur d'être attiré par les hommes a enflé .je me suis masturbé plusieurs fois sur du porno gay pour me tester j'ai après 2 semaine ressentis une fois de l'excitation mais sans érection. J'ai peur de ne plus être heteroet de la perdre car je l'aime



3

Je suis bisexuel et j’aimerais faire mon coming-out à mon père…

Bonsoir :) J'ai 16 ans. J'ai besoin de conseils.Pour rentrer dans le sujet, je suis bi. Je l'ai dévoilé à ma mère cet été, elle a été compréhensible et tolérante. Mais voilà la suite qui me laisse face à une impasse et à un stress immense : Depuis deux mois,j'ai un petit ami virtuel , nous nous parlons chaque jour, nous nous sommes vu en cam (pas de soucis à se faire sur son identité, c'est lui derrière l'écran, je fais un minimum attention) et je souhaiterais le faire venir chez moi le temps d'un week-end pour la première fois (ne pas demander le beurre et l'argent du beurre, je ne veux pas non plus une semaine). Pour ma mère, cela ne pose pas de soucis, bien qu'elle doit s'habituer à mon orientation sexuelle, mais le soucis est mon père. A table, on sent que dès qu'un sujet porte sur l'homosexualité est abordé, le dégoût fait un peu surface, il est plutôt.."traditionnel". Est-ce trop tôt pour lui dire que je suis bi? J'aimerais lui dire pour faire avancer un peu les choses.. Merci


Je ne veux pas être définie comme « butch » juste parce que j’ai une forte pilosité!

Salut, je vous écris parce que je me pose beaucoup de questions sur mon apparence et mon corps. Je suis assez poilue (jambes, cuisses c'est très foncé, bras aussi, bas du dos, fesses, nombril, les aines ca dépasse, etc...) et je me sens mal à l aise avec ca, ma copine dit que ca la dérange pas mais personnellement je suis pas très à l'aise avec ca et je trouve que c'est pas beau sur une fille et je trouve ca dur de me déshabiller devant elle. L'été et quand je fais du sport je porte des pantalons longs par gêne et même si je me rase ou que je m'épile a la cire ca repousse toujours très vite ou ca fait des poils incarnés (petits boutons) et je me suis déjà faite niaiser pour ca. J'ai fait mon coming-out officiellement (à d'autres que mes amis proches) y un an et je veux pas être catégorisée comme la lesbienne masculine ("butch) avec beaucoup de pilosité mais malheureusement c'est un peu ca. Je me demande quoi faire et aussi pourquoi c'est mal vu dans la société?


1

Je suis un homme qui désire être femme sans changer mon orientation, mais j’ai peur de l’inconnu…

Bonjour, je suis un homme qui aime les femmes mais depuis 3 ans environ je veut devenir une femme sans changer mon orientation sexuel. je pose le pour et le contre depuis un bon moment et seuls des peurs m'empêche d'avancer: la peur du regret, la peur du regard des autres, de l'inconnue, que mes seuls amis me rejette, que ma famille me renie etc. je ne sais plus comment avancer je suis bloquer par tout sa. je tien a préciser que tout me pousse a changer de sexe que se soit par rapport a la sexualité, le moral, etc mais la je ne sais pas comment surmonter toutes ses peurs. personne n'est au courant a part une amie trans rencontrer sur un forum. merci de votre réponse.



I feel I’ve wronged my parents by being gay

I am gay and I feel as if I've seriously wronged my parents. I never had any religious issues surrounding my self acceptance. Though I always felt that I should forget that I am gay, at least for a few years until I am financially independent. My parents are too conservative. They don't even expect me to date a guy before I marry...so, dating a girl and living with her, especially when homosexuality is illegal here and the society so rigidly patriarchal...they would think that its more of a mistake that should be corrected. And, right now I feel so unsure about my own life, both personally and professionally, that it grips me in guilt. I know that my parents have done so much for me, and by being gay, I've already put aside many of their expectations. I work really hard at my academics, but if my score falls below their hopes from me, that makes me feel twice as bad. I want to focus on what's important for me, but I don't know how to get my mind off all this?


3

Always Proud!

I think everyone truly knows how they feel deep down inside even before they know what it means. For a lot of years I struggled with those thoughts, tried ignoring them and told myself I was wrong and everyone gets an odd sexuality/gender thought every now and then. But the only problem was it wasn't just now and then, it was constantly burning in the back of my brain.


I came out to my father but he denies it

About 3 months ago, I abruptly came out to my father ("Dad, I'm a lesbian...") I was positive that he already knew, and if not that, that he had some inkling, but apparently denial runs deeper than I thought. He ended up freaking out and went through a period of about 1.5 weeks where he didn't talk to me. Since them, we have gotten back to our old relationship, but with no mention of what happened, or my sexuality at all. I would like to start going to lgbt youth meetings in the city neighboring mine, but I'm afraid of how he'll react. What can I do?